Soutenez le forum
Votez pour M&M sur les top-sites et faîtes passer le mot!
Bazzart - PRD.
Ecoulement du temps
Nous sommes actuellement fin juin 1952
Cinquième version du forum
On vous donne rendez-vous ici pour vous tenir au courant des dernières nouveautés!

 | 
 

 (M) - TARON EGERTON - I will, I'll never be your iron flower

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Protego
En ligne
Parchemins :  119
Crédits :  freesia (avatar)
 
Âge :  vingt-huit automnes
Sang :  la pureté de ses aïeux coule dans ses veines, vermeil bouillonnant.
Allégeance :  Malgré la peste et le choléra, malgré les incendies et la latence du poison, les idéaux du vieil homme restent ancrés dans leur coeur, résonnant comme le glas d'une amère vengeance. Malgré tout, ils se doivent de rester alertes, les jumeaux Rosier et de feindre l'engouement pour l'implacable Lord de l'Est.
Profession :  Assistante d'apothicaire dans l'échoppe smelling lightly of roses de son cousin Mervyn endossant tantôt les rôles de préparatrice de potions, employée de rayon, ménagère aguerrie de l'ombre.
Ancienne école :  Ancienne aigle en haut de sa tour de Poudlard

Priori Incantatem
am i free?: yes
Inventaire:
code couleur: color=#ff9999
http://www.mudbloodsandmurmurs.com/t1011-things-we-lost-in-the-fire-viona#15936 http://www.mudbloodsandmurmurs.com/t980-burning-bright-right-til
MessageSujet: (M) - TARON EGERTON - I will, I'll never be your iron flower   Mer 26 Avr - 19:06

Gareth Rosier
je ressemble à Taron Egerton
▲ Nom : La délicatesse d'un pétale vermeil, rougeoyant dans les abysses, si fragile, si éphémère chose. Soutenu par la fine tige duveteuse où s'hasardent de tranchantes épines minuscules, système d'autodéfense incrusté dans son âme. Car elle est trop délicat et trop envoûtante, la rose écarlate attirant par ses effluves printanières. Des poètes dans l'âme, des botanistes attentionnés, des peintres expressifs, les Rosier ont longtemps été une famille d'artistes reclus sur ses landes prospères dont ils été dédaigné. Vivants alors la plupart du temps en autarcie, ne se mêlant que pour business et nécessités.
▲Prénom : Elle affectionnait les légendes arthuriennes, sa mère. Avant qu’elle ne sombre petit à petit dans la mélancolie. Légende qu’elle leurs contait chaque soir tel un refrain apaisant en vue de leurs apporter sagesse et enseignement. Rien ne fut étonnant qu’il héritât du patronyme de Gareth. Preux chevalier, dernier d’une lignée devant montrer sa bravoure et son habilité afin de se faire reconnaître. Une chanson qui ne lui ait pas inconnue à l’oreille.
▲Date et lieu de naissance : Né dans les prémices d'une nuit d'automne, lorsque le crépuscule atteint son paroxysme, un cri puis deux résonnent dans la demeure, sur les terres de Merthyr Tydfil, un vingt-huit octobre 1923. Depuis ce jour, par arrogance et valeur, il s’estime être l’aîné et devoir veiller sur ce double féminin, compagnon de chemin. Gareth est aujourd'hui âgé de vingt-huit ans.
▲Nature du sang : Le précieux vermeil ne saurait être entaché car si l'ouverture d'esprit des Rosier est bien connu de tous, le respect des valeurs sorcières l'est d'autant plus. Sorcier né d'une génération de sorciers britanniques et français, l’homme est d'un sang qu'on qualifie de pur.
▲Profession : La profession de Gareth est libre et au choix du prétendant rpgesque. Si le nom des Rosier est souvent décrié et peut bloquer des portes, le sorcier a assez de ressources pour s’infiltrer par le bas et faire sa place par force de conviction et d’intelligence. Néanmoins, depuis halloween dernier, le voici devenu fugitif. Courant et se cachant pour préserver sa vie et ainsi continuer à faire vivre ses idéaux.
▲Statut matrimonial : Son père lui cherchait désespérément une fiancée docile au nom reluisant pouvant permettre à son héritier de sauver l’honneur de la famille et de les sortir de cet enchevêtrement de haine et de mépris. Il l’a peut-être trouvé, ayant mis son aîné au parfum mais jamais elles ne furent officialisées. Et si accords matrimoniaux il y a eut, aujourd’hui, ils sont rompus, rendus en poussière par le départ volontaire de Gareth. Mais au fond, peut-être qu’il s’était attaché à cette demoiselle (complètement au choix donc).
▲Ancienne maison (ou école pour les bulgares) : Ses pieds ont foulé Poudlard où le fier et arrogant garçon a pourtant fait sa scolarité à Serdaigle, aimant les jeux d’esprit et la compétition, adorant rester des heures durant devant la statue de la sirène envoûtante, étalant sa supériorité intellectuelle jusqu’à ce qu’elle ne devienne plus physique.
▲Avatar : Taron Egerton (négociable tant que la personne a des traits en commun avec Madelaine).
▲Particularité : au choix
▲Caractère : Arrogant ♣ Perspicace ♣ Audacieux ♣ Impulsif ♣ Fier ♣ Méthodique ♣ Cérébral ♣ Social ♣ Vengeur ♣ Confiant ♣ Excessif ♣ Courtois ♣ Cultivé ♣ Volcanique ♣ Donne son avis même si on ne le lui demande pas ♣ Fouinard ♣ Flatteur ♣ Impliqué ♣ Intelligent ♣ Rationnel ♣ Vaniteux.
▲Allégeance : Influencé par les discours de feu son grand-père puis du grand sorcier gris (surnom donné par Gareth et Viona enfants à Dumbledore), Gareth s'est toujours retrouvé dans ses idéaux. Si bien que rejoindre les Lux n'était qu'une suite logique, telle une bouffée d’oxygène dès qu'il mit les pieds dans le monde adulte. Contrairement à sa sœur, il ne les a jamais quitté et ne compte le faire que les pieds devant et son corps refroidi.
▲Crédits : Whorecrux

Cette baguette jure solennellement de faire usage de
Protego
pour servir sa cause

ENFANCE ET ADOLESCENCE : Gareth a été énormément marqué par la rudesse d'éducation paternelle. Provenant d’une famille au sang-pur malmenée par les pontes sorciers de ce monde depuis leur arrivée en terres anglaises. Rien ne devait être laissé au hasard, tout devait être contrôlé. Poli. Courtois. Sans reproche, aucun. Jamais. Mais si la dureté de Rowan le faisait parfois frémir, ses absences le blessaient tout autant. Navigateur au nom du commerce familial botaniste, son père partait de longues semaines sans un regard derrière lui, ne voyant pas alors le petit garçon bombait le torse avec les yeux emplis de larmes. Il aurait tellement aimé venir avec lui et apprendre à devenir un homme sur les mers. A la place, il restait à la maison et devait devenir l'homme fort sur le terrain. Le protecteur qui devait veiller à ce que la maison ne tourne rond. Sauf qu'il ne faisait jamais assez bien, le garçonnet. Ne recevait ni encouragement ni congratulation. Entêté et fier, il continuait inlassablement car après tout, un père ne peut qu’avoir l’image d’un héros aux yeux de son enfant. C’est ce qui l’empêchait de baisser la tête, l’enfant. Le mini-sorcier. Affrontant du regard même les plus grands, ces familles de sang-pur ayant foulé la terre anglaise bien avant eux, qui insultaient de leur mépris et de leurs commérages les Rosier, famille dépréciée et rejetée de tous. Rabroué par son père pour faire des vagues en défendant avec vigueur et intelligence sa famille dans la langue de Shakespeare, encouragé par sa mère pour ne pas laisser la honte et le mépris le rabaisser, remercié par sa sœur d'avoir si souvent pris sa défense là où elle n'osait pas le faire, baissant honteusement la tête dans ses cheveux ondulés. A l’âge de onze ans, il fut envoyé à Serdaigle pour ses jeux d’esprit et son discernement où il trouva aisément ses marques, notamment dans les stratégies quidditchesques. Intelligent mais mauvais perdant, il trouvait souvent des excuses raisonnées face aux quelques échecs qu’il rencontrait mais travaillait d’arrache-pied pour que ces derniers ne se réalisent pas de nouveau.

DECEMBRE 1945 Dumbledore n’est plus, tué lors d’un duel contre Grindelwald. Le sorcier gris de leur enfance a éteint son dernier sourire espiègle qu’il idolâtrait tant, ayant conservé précieusement sa carte de chocogrenouille à son effigie. A la suite de quoi, son oncle et ses cousins tombèrent pour avoir voulu réclamer vengeance face à un tel affront. Et Gareth est habité par les mêmes sentiments qu’eux alors tout en serrant la main de sa sœur lors de leurs funérailles, il se fait une promesse solennelle : entrer dans la Lux et faire tomber Grindelwald, le démon de l’est. A force de convictions, il y parvient et commence avec de faibles missions au vu de son jeune âge et de son statut de novice : espionner et rapporter sont alors ses ordres.

19 JUIN 1946 Il participe à l'événement de l’attentat orchestré contre Grindelwald et ses têtes pensants, le roc pensant. Il approuve les méthodes brutales employées, contrairement à son double qui s’évertue à vouloir un jugement équitable et juste. Mais Gareth n’est pas comme Viona qui finit par s’éloigner des Lux, ne se retrouvant plus dans les actions du groupe. Emporté par un élan vengeur lui bouffant le cœur, il souhaitait les voir morts qu’importe les dégâts occasionnés sur les employés du ministère. Pourtant, il regrette qu’elle ne soit à ses côtés pour célébrer çà. Alors, il vit très mal les représailles qui finiront par tomber sur Elphias et Bertha quelques temps plus tard et se sent au fond responsable et coupable pour leurs familles. Il commence à se perdre, Gareth, entre sa comédie de sorcier soumis au gouvernement pour le bon vouloir d’un père souhaitant redorer le blason familial et sa baguette rageuse contre l'injustice trop longtemps acceptée. Tolérée .

AVRIL 1947 Ils sont encore tombés, les Rosier. La demeure de la deuxième branche ayant été incendié, terminant en fumée. Alors, Rowan est devenu le patriarche de la famille et lui l’héritier prioritaire. Une alternative qu’il n’avait jamais envisagée et qui changea son implication dans la société. Il tenta alors de satisfaire toujours plus le patriarche, acceptant fiançailles et courbettes pour le bien des siens et dans l’espoir que les manigances patriarcales fonctionnent : qu’ils retrouvent une place dans la société d’aujourd’hui. Partagé entre son devoir et ses convictions, sa rage contre les spanesis et le gouvernement se renforçant de jour en jour.

31 OCTOBRE 1951 : la soirée de Loutry St Chaspoule est un désastre à ses yeux. Une alliance brisée. Un combat engagé. Une façon pour lui de retrouver Prewett et de régler légalement leurs comptes mais c’est sans compter sur Viona qui s’impose pour qu’il cesse le combat, remarquant l’absence de réaction des spanesis. Il ne veut pas écouter mais finit par plier. Reconnu comme participant, il sera arrêté pour être interrogé. Comme le reste de sa famille. Animal en cage, il supporte que difficilement le énième préjugé négatif à l’encontre des siens. Parce qu’ils sont Rosier, ils sont toujours inquiétés. Toujours suspectés. Toujours malmenés. Il en ressort amoché mais plus déterminé que jamais. Si bien qu’il en parle avec son héros de toujours, Gareth. Clamant avec ferveur au paternel qu’ils ne peuvent plus endurer cela, qu’il faut y mettre un terme. La discussion s’alourdit, bascule et il découvre le monstre tapis, le roc. Il apprend que la cupidité et l’arrogance du patriarche n’a pas de limite alors qu’il a déjà vendu leur cousine, supposée morte, au bordel de la famille liée pour éponger ses dettes (l'entreprise familiale allant mal depuis des années). Et qu’il ne souhaite que plier encore plus le genou face à l’envahisseur afin de se faire connaître, d’être celui qui redorera le blason des Rosier. Il a honte. Il est dégoûté, le roc. Si bien qu’il s’oppose au paternel, si vivement si fervemment qu’il renonce à tout, ne souhaitant plus obéir à un tel monstre. Et il sera dénoncé par son sang et sa chair, devenant alors un fugitif reconnu et traqué. Il souhaite que Viona le rejoigne, ne supportant de la laisser là-bas, ayant peur que le monstre ne la vende également ou pire encore. Mais elle refuse, le moineau, ne pouvant laisser leur mère et leur jeune cousin derrière. Alors, il angoisse et ronge son frein, surveillant les agissements de celui qu'il rêve de faire chuter autant que le démon de l'est... mais pas avant de les avoir mis en sûreté. Toujours pris entre deux feux. (pour ne pas heurter la sensibilité de sa jumelle, Gareth ne lui a pas encore dis que leur cousine Charlotte a été vendu comme putain par leur père... mais cela ne saurait tarder).

DEPUIS… il erre à la recherche d’un lieu sûr, continuant toujours plus ses agissements au sein de l’organisation. Au cours d’une mission quelconque, il tombe sur une banshee salement amôchée, le roc. Ayant renié tous les enseignements paternels, il hésite mais finit par transporter la créature à sa sœur pour qu’elle la soigne. Ou lui offre un enterrement plus humain possible. Tout ce qui est contre le démon de l’est est avec lui. Il finit par s’attacher et par connivence, il se réfugie un soir chez la danseuse pour se cacher. Depuis, il y est resté.

Concernant la famille Rosier, je vous invite à lire le descriptif dans les annexes. Pour les plus courageux, il y a l'histoire de Viona.
Viona Rosier ◭ Soeur jumelle Son faux-double. Nés le même jour mais ne possédant pas le même caractère, à défaut d'une très forte ressemblance physique bien que leur sexe et les âges ne tendent à les démarquer. Viona la douce, la passive. Elle a toujours été plus en retrait, sa sœur, le nez plongé dans les bouquins à observer le monde pour le comprendre alors que lui chevauchait son balai et l'affrontait. Parce qu'elle connaît sa place et lui, la sienne. Protecteur et malgré tout heureux d'être né-homme alors qu'elle est femme, il la couve d'un regard protecteur et serre les dents lorsque l'injustice tombe, Viona devant pliée aux ordres masculins alors qu'il dispose d'une plus grande liberté. Et pourtant, malgré leurs différences, ils sont très proches les jumeaux. Tenant à l'autre plus que leur propre vie, rares sont les fois où ils se disputent alors qu'ils sont de moins en moins en accords, leurs avis divergeant et leurs conversations s'enflammant. S'il est son roc, elle est son aura apaisante et ont besoin de la présence de l'autre. Mais voilà qu'il devient fugitif et voit les spanesis et le Prewett rôder trop près autour de son double - sans parler du paternel devant trouver un nouvel héritier, ne pouvant se reposer sur sa fille-, son être intérieur criant sur le pas alerte. Il s'en veut de la mettre en danger de la sorte et ronge son frein à défaut de pouvoir réellement intervenir. Elle est l'appât et il est le gibier. Reste à savoir jusqu'à quand durera la chasse, le gibier étant bien décidé à éliminer les chasseurs sans que l'appât ne soit inquiété ou mis au courant. Manœuvre difficile à l'horizon. Pire encore alors qu'elle reste chez les Rosier, ayant refusé de s'enfuir avec lui. Pour leur mère. Pour leur cousin Joshua, rescapé de l'incendie vivant chez eux. Son double risque plus gros qu'elle n'ose le penser et il fulmine de ne pouvoir lui faire changer d'avis, sachant tous les risques qui l'entourent, ayant plus peur que les manœuvres perfides paternelles ne retombent désormais sur elle - la dernière debout et accessible - plus encore que les spanesis ou Prewett.

Cain Prewett ◭ l'ennemi mégalo Les deux hommes sont en fuite. L’un pour son appartenance à la Lux, l’autre pour son appartenance aux mangemorts. Anciens adversaires de joutes verbales et d’œillades meurtrières, les deux jeunes sorciers se sont connus du temps de Poudlard malgré leur trois années de différence. Il fallait dire qu’être dans le cercle restreint de Jedusor en plus d’être proche de la Black qui fustigeait sa sœur, Gareth n’a pu manquer le petit prétentieux. Une animosité est née à l’époque entre les deux garçons. Une animosité qui ne fit que grandir avec les années mais avec le départ de Gareth à la fin de ses études, ils ne se sont jamais recroisés. Jusqu’à l’épisode d’halloween à Loutry Ste Chaspoule. C’est Cain qui a connu Gareth le premier. Il l’a reconnu au milieu du champ de bataille de Loutry-Saint-Chaspoule. Il sait qu’il appartient à la Lux ou tout du moins adhère à leurs principes vu que le Rosier dégaine sa baguette pour clamer vengeance face à la mort d’un des Lux, et cela suffit à Cain pour qu’il veuille le tuer, continuelle vengeance du serpent fanatique. Sauf qu’il a disparu, Gareth, tout comme Cain a disparu. Le Prewett ne peut trouver le rebelle, alors il s’est tourné vers la seule connexion qu’il connait : Viona.
C’est Gareth qu’il recherche, mais c’est sa sœur qu’il utilise afin de parvenir à ses fins. Dans l’ombre tout d’abord, le Rosier sait désormais qu’un mangemort cherche à le retrouver, tout comme il sait que le Prewett se sert de Viona. Alors Gareth cherche Cain. Les deux se tournent autour, sans cesse proches, jamais trouvés. Ils se haïssent pour les même raisons, désirent la même chose : l’annihilation de l’autre par la mort.

Aoife O'Connor ◭ la charmante sauvée devenant sauveuse Certains voient un monstre dans les traits de la banshee un soir de pleine lune. Pourtant, Gareth n’a vu que la douleur des blessures causées par la chasse qui s’est acharnée sur la jeune femme. Sans lui, elle n’aurait pas survécu la nuit. Il l’a éloignée des chasseurs, et s’est assuré de la voir soignée par la magie habile de Viona. Elle a longtemps eu honte, Aoife. Honte de savoir que cet homme a vu cette part de son être qu’elle tente de dissimuler. Mais il n’a pas pris peur, Gareth. Il a vu la banshee aussi bien qu’il voit la femme, et il a trouvé de la beauté dans chacun.
Amis tout d’abord, ils ont fini par se perdre dans le regard de l’autre, jusqu’à ce qu’il leur arrive de se perdre dans leurs corps. Depuis que Gareth est recherché, il a pris refuge au sein de l’appartement moldu d’Aoife. Là, loin du conflit, il se sent en sécurité, ne serait-ce que pour quelques instants. Ils continuent d’être intimes, incertains de la direction à prendre au fil du temps. Pour le moment peu importe, ils se comprennent, ils se protègent.

Rowan Rosier ◭ père détesté Il était tout pour lui,
le patriarche de la famille. Un modèle à suivre. Un héros à impressionner. Une figure à idolâtrer. Gareth a toujours énormément adulé son père, jeune. Du temps où ce dernier était également un fervent défenseur des intérêts des sorciers et de la liberté. Du temps où il était un navigateur respecté et non plus un homme d'affaire scrupuleux. Alors, la chute fut rude lorsqu'il le confronta pour faire revenir la ferveur au sein de la famille et pour faire adhérer son paternel avec lui. Oh comme il était fier le jeune sorcier lorsqu'il lui en parla,
s'attendant à être écouté, congratulé... à tout sauf à çà. L'esprit de Rowan s'est embrumé et perdu dans les fils du pouvoir. Il menace son fils pour lui faire retrouver le "droit" chemin, celui de la collaboration. Dans la dispute entre les deux hommes, il laisse fuiter l'impensable : la vente de leur cousine Charlotte au bordel des Weasley pour épancher sa dette. Mais cela ne fait pas plier Gareth et encore moins ne sert les desseins de Rowan. Au contraire, le fils est furieux et part, préférant être renié qu'adhérer à de tels principes. Alors dans un élan de vengeance furieuse, Rowan dénonce la chair de sa chair comme adhérent à la Lux, clouant au pilori les relations père-fils.

Merlin Nott ◭ le modèle, l'ami, l'incompréhension Capitaine de quidditch du temps de Poudlard, Merlin est celui qui lui a donné sa chance. Celui qui a cru en lui dans ce sport, dans ses stratégies et manœuvres là où son ancien héros qu’était son père ne voyait qu’une activité ludique non lucrative pour son futur. Pour cette importance qu’il lui donna, le sorcier devint une sorte de modèle pour le jeune Rosier, reconnaissant et reconnu. Même lorsque Merlin dût faire interner sa sœur Isidore à Ste Mangouste après l’incendie qui dévasta leur famille, il comprit le geste. Le besoin de s’assurer que tout irait bien pour sa chair et son sang, ne jugeant pas. Acceptant. Mais ce qu’il ne comprend pas, Gareth, c’est pourquoi cet homme a choisi de rejoindre les mangemorts, se détournant des Lux, s’opposant à eux. A ceux qui étaient autrefois les alliés des Nott et des Rosier. Apprenant l’allégeance du Nott par les affiches de recherche et cherchant depuis une explication rationnelle à cette folie. Tâchant de trouver son ancien modèle pour recevoir des réponses alors que le monde déraille et que les alliés se font si rares.


I saw the light fade from the sky, On the wind I heard a sigh, As the snowflakes cover my fallen brothers I will sing this last

goodbye

♡ ♡ ♡


Dernière édition par Viona Rosier le Dim 14 Mai - 22:19, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Protego
En ligne
Parchemins :  119
Crédits :  freesia (avatar)
 
Âge :  vingt-huit automnes
Sang :  la pureté de ses aïeux coule dans ses veines, vermeil bouillonnant.
Allégeance :  Malgré la peste et le choléra, malgré les incendies et la latence du poison, les idéaux du vieil homme restent ancrés dans leur coeur, résonnant comme le glas d'une amère vengeance. Malgré tout, ils se doivent de rester alertes, les jumeaux Rosier et de feindre l'engouement pour l'implacable Lord de l'Est.
Profession :  Assistante d'apothicaire dans l'échoppe smelling lightly of roses de son cousin Mervyn endossant tantôt les rôles de préparatrice de potions, employée de rayon, ménagère aguerrie de l'ombre.
Ancienne école :  Ancienne aigle en haut de sa tour de Poudlard

Priori Incantatem
am i free?: yes
Inventaire:
code couleur: color=#ff9999
http://www.mudbloodsandmurmurs.com/t1011-things-we-lost-in-the-fire-viona#15936 http://www.mudbloodsandmurmurs.com/t980-burning-bright-right-til
MessageSujet: Re: (M) - TARON EGERTON - I will, I'll never be your iron flower   Ven 28 Avr - 23:33

Informations supplémentaires
c'est bientôt fini, les chats. Juste un peu de "principes" en bon genre.

Tout d'abord merci, merci d'avoir lu mon scénario jusqu'ici    

Concernant le prénom et l'avatar l'avatar est négociable bien que Taron reste un coup de cœur et l'un des acteurs le plus proche physiquement de Madelaine, je trouve. Après, tant que les traits correspondent (même si vous ne trouvez pas un rouquin pur souche   ), on peut toujours en discuter ensemble   Le prénom est lui-aussi négociable mais doit avoir un lien avec les chevaliers de la table ronde afin de conserver le trip de maman Rosier (et puis, vous serez un chevalier quoi, c'te classe Arrow)

Au niveau de l'histoire, beaucoup de bouts d'histoire sont relativement libres, je ne vous ai mis que les grandes lignes de la famille Rosier au final et les moments où Gareth est intervenu auprès de sa sœur. Cette liberté s'applique également au métier, aspirations, affaires de cœurs comme de fesses  . Gareth a toujours été du côté des Lux, son engouement provenant de son grand-père, puis de Dumbledore lui-même. Ainsi, son allégeance envers son père et sa famille arrive après, ce qui explique le traumatisme par rapport à Rowan et son statut de fugitif. Les convictions, c'est puissant chez les Rosier (notamment les jumeaux).

Pour l'orthographe et la présence je ne suis pas difficile, tant que je comprend ce que vous écrivez, ca devrait aller On fait tous quelques petites fautes par-ci et là, je ne vous demande donc pas d'être un dictionnaire . Gareth est un personnage important pour Viona (on s'en douterait mais bon, affirmons-le) j'aimerai donc quelqu'un d'assez présent. Pas besoin d'être greffé au forum mais une connexion ou deux par semaine et ne pas devenir un membre fantôme me satisferont ... On a tous une vie en dehors et l'IRL passe bien évidemment avant le forum mais il faudrait impliquer Gareth dans l'histoire du forum et lui donner la possibilité de mettre sa griffe dans tout ce merdier   heart


Je pense avoir tout dis. Si jamais des questions, il y a, ma boite mp et le coin des invités sont grand ouverts et les membres très sympathiques ! Vous ne manquerez ni de lien (ils ne sont pas tous là), ni d'aventure alors n'hésitez pas : et puis, IL EST Y PAS BEAU QUAND MÊME MON FRÈRE ??!!     Les Rosier doivent reprendre leur place et sans Gareth, c'est impossible Arrow  
Revenir en haut Aller en bas
 
(M) - TARON EGERTON - I will, I'll never be your iron flower
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (M/LIBRE) TARON EGERTON ↣ cousin
» TIAGO "KID" R. HILLS ► Taron Egerton
» (m) taron egerton » au coeur de l'interdit
» Taron Egerton avatars 200*320 pixels
» Rebekha "Lou" Hollen ► Tamsin Egerton

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: