Soutenez le forum
Votez pour M&M sur les top-sites et faîtes passer le mot!
Bazzart - PRD.
Ecoulement du temps
Nous sommes actuellement en juillet 1952
Cinquième version du forum
On vous donne rendez-vous ici pour vous tenir au courant des dernières nouveautés!
Intrigue n°4
Venez vous faire entendre au Ministère, au Chemin de Traverse ou à Poudlard.

 | 
 

 Intrigue 4 : De nouvelles élections

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
pnj
Parchemins :  396
http://www.mudbloodsandmurmurs.com
MessageSujet: Intrigue 4 : De nouvelles élections   Dim 25 Juin - 22:42

De nouvelles élections
la relève doit être assurée

Le grand débat

1er juillet 1952 - 12H00

Un poing s'abat sur la table. Ils sont tous là, réunis dans le tribunal du Magenmagot, seule pièce capable de tous les accueillir. Chaque fidèle de Grindelwald se tient ici, le visage dur et les traits tirés. Quelques citoyens de moindre importance ont également réussi à s'inviter à la réunion. Le silence est pesant.

« Il nous faut un meneur. » gronde la voix d'Aleksei Zdravko. « Grindelwald est mort depuis dix jours, et la ville est déjà à feu et à sang. Les Mangemorts ont pris le contrôle du Chemin de Traverse, et la Lux a la main mise sur Poudlard et les environs. Notre or et nos enfants sont à leur merci. Il est temps de se battre ! » Des cris s'élèvent en réponse, des visages acquiescent. Mais un autre homme se lève et le silence retombe aussitôt.

Abel Shafiq s'avance, imposant. « Et qui proposes-tu, Zdravko ? Toi ? Ne penses-tu pas que nous devrions avoir le choix ? » Il est sûr de lui. Il sait que beaucoup ici sont prêts à le suivre lui plutôt que Zdravko. Il sait qu'il aura la plupart des citoyens britanniques de son côté. Les deux hommes se foudroient du regard. L'avidité se lit dans leurs yeux. Ils veulent ce pouvoir et ils se battront pour l'avoir. « Très bien, » accepta le bulgare, les dents serrées. « Organisons une élection. »
informations pratiques
- Suite à la mort de Grindelwald, les Spasenis se retrouvent sans chef et avec un pays ravagés par les actions des Mangemorts. Lire cette annexe pour bien comprendre.

- Aleksei Zdravko et Abel Shafiq se disputent le pouvoir. À vous de choisir votre camp et votre candidat. Pour en savoir plus sur eux.

- Les PNJ interviendront dans l'intrigue pour vous guider.

- N'hésitez pas à utiliser le dé pour pimenter vos messages!

- N'hésitez pas non plus à faire des messages courts afin de garder le rythme.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin
Parchemins :  236
Crédits :  lux aeterna, scarred euphoria, beylin, & tumblr.
 
Âge :  37 ans (27.07.1914).
Sang :  sang mêlé, on se moque de la pureté.
Allégeance :  Grindelwald, on suit un homme qui a offert une nouvelle vie. Sa mort chamboule le monde, mais poussé par une habitude étrange, on continue de servir sa mémoire.
Profession :  Chasseur de créatures magiques, on vit pour la tradition familiale. Chef de la milice, on s'enivre de la destruction.
Ancienne école :  Mhoutokoro, on a connu le Japon avant de connaitre l'Angleterre.

Priori Incantatem
am i free?: yes
Inventaire:
code couleur: #DC7633
http://www.mudbloodsandmurmurs.com/t833-yevgeniy-o-violent-passion http://www.mudbloodsandmurmurs.com/t804-yevgeniy-o-when-i
MessageSujet: Re: Intrigue 4 : De nouvelles élections   Ven 30 Juin - 16:52

Le ministère est confus, incertain du monde qui l’attend. Loin d’avoir été un des fanatiques de Grindelwald, Yevgeniy ne peut nier le fait que le mage noir ait facilité la vie de son clan. Dès lors qu’il est tombé, c’est vers Grigor que le chasseur s’est tourné, partenaire qui semble le connaitre plus que d’autres. Soudainement, son rôle au sommet de la milice semble prendre plus d’importance. Certains voient en lui un pilier sur lequel s’appuyer, lui qui continue d’être une figure paternelle. Par-dessus tout, il a passé la semaine passée à chercher de nouvelles recrues. Les spasenis ont besoin de recrues, ils ont besoin d’une armée. Ainsi, c’est à peine s’il a quitté son bureau, le Murdarov, perdu dans des rapports qui semblent ne jamais finir. Lorsqu’il est de retour au campement, il prépare la pleine lune qui ne tardera pas. C’est à peine s’il parvient à passer assez de temps avec Isidore. Il lui arrive de ne pas la trouver lorsqu’il rentre au campement, et s’il choisit de ne pas y réfléchir, son esprit ne peut s’empêcher de la penser au sein de Poudlard.

« Yevgeniy-chan, il est l’heure. » La voix de Jae-Young le pousse à relever les yeux. Il lui offre un signe de tête, et elle finit par s’éloigner, laissant la porte de son bureau ouverte. Fatigué, son apparence hurle ses origines, et c’est vêtu de jeans fatigués et d’un t-shirt sombre qu’il suit la foule en direction du Magenmagot. Assis en retrait, les sièges sont toujours libres à ses côtés. La voix de Zdravko s’élève, faisant taire la foule. Une part du chasseur se prend à accepter les remarques du sorcier, mais les doutes qu’il éprouve envers le Bulgare continuent de peser. Il connait bien sa vue quant aux sang mêlés, le chasseur, et il sait pertinemment que de le voir prendre la tête des spasenis sera un désastre pour lui et son clan. « Et qui proposes-tu, Zdravko ? Toi ? Ne penses-tu pas que nous devrions avoir le choix ? » Yevgeniy ne peut retenir un rire approbateur, son regard tourné vers le Shafiq. « Organisons une élection. » Il se redresse, le nomade, un sourire aux lèvres. Pour lui, le choix est facile, l’éditeur en chef de la gazette a son support. Et, malgré son statut de sang mêlé, sa réputation dont les touches barbaresques continuent d’exister, il sait que sa position au sein de la hiérarchie fera de lui une voix que certains écouteront. Mais le moment n’est pas aux mots, pas encore. Alors il se contente de sourire, son regard poser sur Abel qu’il considère comme le meilleur candidat.

HRP. Viendez vous asseoir avec Gigi, il est gentil
Oh et sorry c'est un poste un peu inutile, mais je voulais pas avoir Gigi en mode fangirl dès le début Arrow




accent disclaimer & others:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin
Parchemins :  131
Crédits :  frimelda & tumblr.
 
Âge :  27 ans (05.01.1925)
Sang :  La pureté sophistiquée court dans ses veines. Pureté d’un monde dans lequel il aime se perdre.
Allégeance :  Il supporte le régime au sein d'une famille reconnue, avide de pouvoir. Pourtant, il continue de se battre pour sa propre personne.
Profession :  Sorcier d'élite de la brigade magique, il a fuit un travail dangereux pour un autre, continuant de fuir cet ennui qui reveille en lui l'idée d'une mort réparatrice.
Ancienne école :  Durmstrang, l’école des plus forts, maison de cette magie a la noirceur fascinante.

Priori Incantatem
am i free?: yes
Inventaire:
code couleur: lightgrey
http://www.mudbloodsandmurmurs.com/t1029-eirwyn-o-it-s-getting-too-dark-to-see http://www.mudbloodsandmurmurs.com/t1016-eirwyn-o-shadows-will-s
MessageSujet: Re: Intrigue 4 : De nouvelles élections   Dim 2 Juil - 22:00

Les doigts tapotent sur le bureau.
Il suffit.
Le regard est perdu dans un vide grouillant.
Arrête.
La jambe pulse, impatiente.
Eirwyn.
La main essuie un visage fatigué.
Eirwyn, reprends-toi.
La tête se perd dans les paumes. Les coudes se posent sur la table. La seconde jambe rejoint la première.
Eirwyn « Ferme-la. »

Tu te tais. Là, au milieu de la danse chaotique de la brigade magique, il t’a répondu. La, entouré de sorciers reconnus, il t’a répondu. Là, au milieu de ceux qui auraient pu tout entendre, il t’a répondu. Alors tu te tais. Tu te tais parce que tu sais que tes mots ne feront qu’aggraver son cas. Les jours sont difficiles. Difficiles pour l’homme qui a cru se voir refuser le meilleur rôle de sa vie. Lui qui trouvait au sein du travail de briseur de sorts une relation parfaite entre action et réflexion, il a dû fuir. Fuir les récits d’un chemin de traverse à feu et à sang. Fuir les récits d’une banque sous le contrôle de reptiles violents. Une demi-heure, à peine. Voilà ce qui a séparé le Slughorn de la guerre. Il ne peut nier que la, au milieu de son esprit engourdi, il regrette ne pas y avoir pris part.
Ne soit pas idiot.
Tu n’as pas pu t’en empêcher. Les mots sont sortis d’entre tes lèvres invisibles. Les mots ont résonné dans la totalité de son monde. Il soupire un long moment. Il soupire comme pour se changer les idées. Il soupire comme pour noyer le son de ta voix. Le son de ta voix qui recommence à se faire trop forte. Le son de ta voix qui recommence à se faire insupportable.

« Slughorn ? Il est l’heure. » Ses yeux se relèvent dans un sursaut discret. Il hoche la tête, se lève, et suit le reste de sa nouvelle équipe jusqu’au magenmagot. Les autres sorciers d’élites sont blessés. La plupart plus âgés. La plupart avides de sang. Il n’est aucune de ces choses, Eirwyn. Il n’est qu’un enfant au désir de mort. Un enfant qui se porte volontaire pour toutes ses missions que beaucoup refusent. Un enfant qui désire retrouver son âme d’adulte. Il trouve un siège avantageux, l’enfant. D’un regard fatigué, il cherche un visage qu’il connait, un visage qui déciderait de venir s’asseoir à ses côtés. Mais son observation ne dure pas. Il sursaute lorsque le poing s’abat sur la table. Les mots résonnent, mais il n’écoute pas vraiment. Il n’écoute pas vraiment parce que son oncle lui a déjà fait part de ses idées, de ses envies. Des idées dont il a désormais envie. « Organisons une élection. »

OUI : Ta voix ne ressemble plus à une voix. C’est un sifflement sonore qui résonne jusqu’à ses oreilles. C’est un gémissement douloureux qui semble surpasser les murmures qui parcourent la salle.
NON : Il ne sait pas ce que tu lui dis. Peut-être n’en es-tu pas certain toi-même. Une chose est certaine, en revanche, c’est qu’il est surpris. Son pied se heurte au siège devant lui dans son mouvement de recul.

Une fraction de seconde, voilà tout ce que son indiscrétion est. Rapidement, il retrouve sa droiture qui le caractérise si bien. Il sait que l’attention est posée sur lui. Il sait qu’il ne peut se permettre de commettre une erreur. Lui, le neveu de l’un des bras droits. Lui, le spaseni qui se dit ne pas vouloir les rejoindre officiellement. Lui, l’enfant. « Seriez-vous ainsi les deux seuls candidats ? » Sa voix est posée, loin de la panique qui le parcourait quelques instants plus tôt. « D’autres sorciers se porteraient-ils volontaires ? » La question est rhétorique. « Nous manquons de temps, cette élection se doit d’être efficace, » finit-il, droit. Fier Slughorn, il sait que son faux pas est passé inaperçu aux yeux de la plupart, mais il a peur que son oncle ne l’ignore pas aussi facilement.





accent disclaimer:
 


Dernière édition par Eirwyn Slughorn le Dim 2 Juil - 22:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
pnj
Parchemins :  396
http://www.mudbloodsandmurmurs.com
MessageSujet: Re: Intrigue 4 : De nouvelles élections   Dim 2 Juil - 22:00

Le membre 'Eirwyn Slughorn' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'La main de Grigri' :
Revenir en haut Aller en bas
avatar
pnj
Parchemins :  396
http://www.mudbloodsandmurmurs.com
MessageSujet: Re: Intrigue 4 : De nouvelles élections   Lun 3 Juil - 20:23

De nouvelles élections
la relève doit être assurée

Le grand débat

1er juillet 1952 - 12H00

L'excitation est palpable dans la salle du Magenmagot. Tous savent que se joue ici l'avenir du groupe. Il leur faut se trouver un nouveau leader, car leur hiérarchie ne peut survivre éternellement sans tête, monstre d'échelons et de pouvoir en manque de maître. Le silence est d'abord pesant, lourd de sens, chacun jaugeant son voisin d'un oeil meurtrier. Tous veulent une part de ce pouvoir qu'ils se partagent. Beaucoup ont cependant conscience qu'ils ne seront que peu à accéder au rêve. Une voix se décide enfin à percer le silence. « Nous manquons de temps, cette élection se doit d’être efficace. » certains acquiescent, certains froncent les sourcils.

Il ne faut que quelques secondes à Zdravko pour embrayer. « Discutons donc ! » gronde t'il de son anglais à couper au couteau. « Que chacun s'exprime et nous voterons ensuite. » quelques mètres plus loin Abel Shafiq acquiesce, un sourire poli aux lèvres. « C'est le moment où jamais de faire valoir votre opinion. » insiste l'Anglais en bon diplomate.

informations pratiques
- Suite à la mort de Grindelwald, les Spasenis se retrouvent sans chef et avec un pays ravagés par les actions des Mangemorts. Lire cette annexe pour bien comprendre.

- Aleksei Zdravko et Abel Shafiq se disputent le pouvoir. À vous de choisir votre camp et votre candidat. Pour en savoir plus sur eux.

- Les PNJ interviendront dans l'intrigue pour vous guider.

- N'hésitez pas à utiliser le dé pour pimenter vos messages!

- N'hésitez pas non plus à faire des messages courts afin de garder le rythme.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin
Parchemins :  393
Crédits :  Odistole (avatar), astra (code signa), Marge (crackship), Tumblr (gif)
 
Âge :  48 ans, le demi siècle s'approche et avec lui toutes ses promesses.
Sang :  Pur, depuis toujours et pour toujours - âme souillée de tout les pêchés, le poids du monde sur les épaules.
Allégeance :  Grindelwald, jusqu'à la mort de celui-ci. Il ne pense à présent plus qu'à lui-même, prêt à tout pour s'hisser sur le trône vacant. Les Zdravko sont pour cela essentiel, sa loyauté prétendument donnée à Aleksei.
Profession :  Directeur du département d'unification des nations, une fonction de la plus haute importance pour l'homme qui manie le bulgare aussi bien que l'anglais. Dévoué depuis 1948 à la cause de celui en qui il croit (bras droit chez les Spasenis).
Ancienne école :  Il est né dans la mauvaise génération, Galaad. Il est né avec ceux condamnés aux murs du château anglais, ayant toujours regretté quelque part ne pas avoir fait ses classes dans le froid de Durmstrang. C'est donc sous l'étendard des verts et argents qu'il a effectué sa scolarité - loup parmi les agneaux s'il en est.

Priori Incantatem
am i free?: yes
Inventaire:
code couleur: #cc3300
MessageSujet: Re: Intrigue 4 : De nouvelles élections   Lun 3 Juil - 20:50

Grindelwald est tombé et le monde du Slughorn a tremblé. Lui qui a tout donné pour le bulgare, tout donné pour le pouvoir, s'est laissé prendre de court par sa mort. Lui qui se targue de toujours avoir un tour d'avance s'est laissé surprendre par l'issue de ce duel qu'il pensait gagné d'avance. Le joueur a perdu. Mais Galaad a plus d'un tour dans son sac et, surtout, la manipulation ne l'a jamais effrayé. Il retrouvera sa position au sommet. Peut être pas aujourd'hui, peut être pas même demain. Il a pesé ses options, le Slughorn. A observé les uns et les autres - a glissé quelques mots dans les bonnes oreilles et quelques pièces dans les bonnes mains. Les traits de Galaad ne font pas exception à ceux des autres Spasenis, ils sont fatigués. Si il arrive à en cacher l'anxiété, la fatigue est elle imprimée au fond de ses yeux. Le ton monte entre Aleksei Zdravko et Abel Shafiq. Il a pesé le pour et le contre, Galaad. Longuement, il a réfléchi. Et sa décision est prise. Pas de loyauté au fond du coeur du Slughorn, sa fidélité ne va à aucun des deux sorciers. Elle appartenait à Grindelwald, elle n'appartient plus qu'à lui à présent.

Le regard de Galaad trouve le chasseur, qui semble soutenir le Shafiq. C'est donc là que leurs chemins se séparent, le sang plus important que jamais. « Des élections semblent être une excellente idée. » souffle t'il dans un sourire. Il ne voit que son propre profit, Galaad. Persuadé qu'il manipulera le bulgare plus facilement que l'anglais. Ils se ressemblent de trop de façons, Abel et le gallois. La même hypocrisie, la même politesse dégoulinant de mensonges. Le bras droit sait se méfier des joueurs. La décision du Slughorn de se tenir à l'écart des élections en étonnera probablement plus d'un, lui qui est prêt à tout pour le pouvoir. Mais il a un plan, Galaad. Il a toujours un plan.

La voix d'Eirwyn rompt le silence et si il hausse d'abord un sourcil surpris, c'est un fin sourire qui vient décorer son visage. Un fin sourire satisfait. Le bulgare enchaîne, suivi de peu par la conclusion du Shafiq. Il lisse le revers de son costume alors qu'il se lève à son tour, tiré comme à son habitude à quatre épingles. « Quant à moi - » amorce t'il une fois le silence retombé « - je pense qu'Aleksei Zdravko est le plus à même à reprendre le flambeau. » Il incline légèrement la tête, numéro parfaitement rôdé. « Il serait mal avisé de tourner le dos à la Bulgarie en ces temps troublés. »


You'll never know what hit you, won't see me closing in. i'm gonna make you suffer. this hell you put me in, i'm underneath your skin. the devil within. you'll never know what hit you.


Not impressed:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Incarcerem
Parchemins :  118
Crédits :  Schizophrenic
 
Âge :  45 ans
Sang :  Pur
Allégeance :  Grindelwald & surtout, Galaad.
Profession :  Chef de la salle du temps & Traqueur
Ancienne école :  Poudlard - Serdaigle
http://www.mudbloodsandmurmurs.com/t1020-dyfnig-ust-slughorn-broken-dreams http://www.mudbloodsandmurmurs.com/t1010-dyfnig-ust-slughorn-fal
MessageSujet: Re: Intrigue 4 : De nouvelles élections   Dim 9 Juil - 18:44



Intrigue 4 : De nouvelles élections



Serait-ce le début d’une nouvelle ère ? Indéniablement. La chute de Grindelwald – un sorcier d’une telle stature – en était la preuve et n’augurait rien de bon aux yeux de Dyfnig. Il n’avait jamais porté leur meneur dans son cœur, n’éprouvant tout simplement rien d’autre que l’envie de se tenir le plus loin possible d’un tel homme. Loin des conflits, loin des ennuis. Mais il était resté et avait même rejoint les Spasenis, mais seulement dans le but de soutenir son frère et pour suivre la voie que ce dernier traçait pour leur famille. Et rien d’autre. Si cela ne tenait qu’à lui, il aurait depuis longtemps fuit très loin, emmenant sa famille avec lui. Peut-être serait-il retourné au pays, peut-être serait-il aller bien au-delà encore. Il ne pouvait que se perdre en conjecture sur l’endroit où il pourrait bien se trouver actuellement s’il n’avait pas accepté de suivre Galaad. Au lieu de ça, il était là, enfermé dans ce tribunal avec d’autres fidèles du défunt mage noir.

Il est l’un des seuls à se mouvoir dans la vaste salle où règne un silence pesant, quand celui-ci n’est pas entrecoupé des réflexions des autres, qu’il écoute même s’il n’en donne pas l’air. Il sait déjà à peu près comment tout ceci est censé se terminer de toute manière, et il ne peut pas rester assis là à attendre alors qu’ils ignorent pendant combien de temps encore ils parviendront à tenir leurs positions. Car pour lui, tout n’est qu’une question de temps. Le temps qu’il aimerait pouvoir remonter des années en arrière, lorsqu’ils étaient encore loin de tout ceci. Mais c’est impossible, ou du moins pas sans conséquence. Alors à la place, il vient finalement s’échouer à proximité de son fils, auquel il adresse un regard attentif et un sourire, avant de se recentrer sur la conversation. « De même, je pense qu’Aleksei Zdravko est le mieux placé. » Venant appuyer Galaad, il ajoute également : « Vous allez avoir bien à faire avec la Gazette, monsieur Shafiq. Il ne faudrait qu’elle tombe entre les mains des Mangemorts, cela serait leur donner un outil de poids. » Ne dit-on pas que celui qui contrôle la presse contrôle aussi le pouvoir ? Ou a peu de chose près. Mais cela serait sans conteste un désavantage et un puissant outil de désinformation si elle venait à tomber entre de mauvaises mains.


TOUT CE QUI NE TE TUE PAS TE REND PLUS FORT
C'était une connerie. Du moins dans son acceptation banale. Au quotidien, la souffrance n'endurcit pas, elle use. L'âme humaine n'est pas un cuir qui se tanne avec les épreuves. C'est une membrane sensible, délicate. En cas de choc, elle reste meurtrie, marquée.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin
Parchemins :  54
Crédits :  Myself
 
Âge :  19 ans
Sang :  Sang-pur
Allégeance :  Grindelwald
Profession :  Apprenti médicomage - service d'empoisonement par potions et plantes
Ancienne école :  Poudlard ~ Poufsouffle

Priori Incantatem
am i free?: yes
Inventaire:
code couleur:
http://www.mudbloodsandmurmurs.com/t1053-alistair-denial http://www.mudbloodsandmurmurs.com/t839-alistair-you-can-t-live-
MessageSujet: Re: Intrigue 4 : De nouvelles élections   Ven 14 Juil - 1:05

C'était terrifiant. Comment imaginer que Grindelwald ait pu être ainsi abattu par un sorcier à peine plus âgé qu'il ne l'était lui-même ? Alistair n'était pas sans ignorer que celui qui se faisait désormais appeler Lord Voldemort était un dangereux terroriste, mais au vu des termes dédaigneux dont l'accablaient son père et Galaad, il n'aurait jamais pensé que ... Le jeune homme ferma brièvement les yeux, comme une vaine tentative pour se distancer de la situation dans laquelle il se retrouvait. Il se sentait perdu, lui qui n'avait jamais pu se décider à penser par lui-même. Qui suivre à présent, comment se comporter ?

"Quant à moi, je pense qu'Aleksei Zdravko est le plus à même à reprendre le flambeau."

Le jeune médicomage rouvrit les yeux, soudain attentif. Galaad. Galaad venait de prendre la parole pour se prononcer. Aussitôt, il sentit son coeur s'alléger d'un poids. Car s'il avait une certitude, c'était bien celle de pouvoir se fier à l'avis du Slughorn.

Trop intimidé pour oser lui-même prendre la parole, il prit plutôt le parti de se rapprocher de Galaad, comme pour lui témoigner silencieusement son soutien.



You are tired, you are hurt
A moth ate through your favorite shirt
And all your friends fertilize the ground you walk
Lose your mind
Revenir en haut Aller en bas
 
Intrigue 4 : De nouvelles élections
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvelles et Suite de l'intrigue...[Discussion]
» Enjeux et défis des prochaines élections indirectes
» Des nouvelles de Fuveau !
» Enfin une date pour les élections en Haiti
» Nouvelles d'Haiti; ce que les journalistes ne disent pas !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: