Soutenez le forum
Votez pour M&M sur les top-sites et faîtes passer le mot!
Bazzart - PRD.
Ecoulement du temps
Nous sommes actuellement en septembre 1952
Sixième version du forum
On vous donne rendez-vous ici pour vous tenir au courant des dernières nouveautés!

 | 
 

 COLOMBE SAUVAGE, COLOMBE EN CAGE.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Invité
Invité
avatar
MessageSujet: COLOMBE SAUVAGE, COLOMBE EN CAGE.   Sam 16 Juil - 15:30

Rishley, Luyu Seonaid
j'fais tout mon make up au mercurochrome


A little taste of magic on your lips
▲ Nom : rishley. de la prairie sauvage. par ce nom purement moldu, on a comme le sentiment qu'il dégage quelque chose de lointain, d'indompté. un milieu où l'on ne peut voir que des animaux révoltés, bestiaux, qui vivent leur vie sans être enchaînés à l'être humain monstrueux. telle la bestiole sauvage, je quête l'asile, paradis terrestre où l'on ne me regardera point comme une créature docile à qui l'on peut donner de la basse besogne contre un salaire de misère. par moment, je rêve de retrouver cette terre humaine différente de celle des sorciers où le sang ne dicte aucunement notre place. les choses seraient plus faciles.

▲ Prénoms : luyu. colombe sauvage. nom commun attribué à l'oiseau, la paix et la jeune fille, sa signification s'associe ici paradoxalement avec l'adjectif de féroce. bien qu'il soit bien plus approprié en règle général à une fille plus qu'un homme, beaucoup songent qu'il me représente assez. doux visage qui peut se faire sombre, je me montre insurgé face à l'autorité, surtout lorsqu'il se fait bien trop oppressant. qu'importe donc les moqueries. je nierais mon identité au grand jamais. seonaid. dieu est miséricordieux, cadeau de dieu. doux titre qui fait appelle à ma condition. quand on est issu d'une famille de moldus et que l'on apprend être aussi féérique que les mages des légendes et des contes, on pense être exceptionnel, promis à un destin qui l'est tout autant. hélas, dans ces circonstances, cette histoire si commune aux autres nés-moldus promet un sort des plus piètres. le cadeau... c'est bien moi qui risque de finir dans cette boîte, offert à une famille de puriste favorisée.

▲ Date et lieu de naissance : londres, un onze décembre. pleurs de chérubin, fraîcheur excessive, et flocons de neige contre la vitre. le milieu où je suis né n'est pas un endroit à sorciers. ce n'est pas sainte-mangouste ou le manoir familiale. seulement une maternité moldue où naissent d'autres bébés. paysage peu commun et pourtant si banal à la fois, l'évènement a su raviver une flamme de joyeuseté dans le cœur de mes parents. ces gens qui ne savent pas encore à quel point la tâche qui va leur être confié risque d'être difficile. aujourd'hui, à vingt-sept ans, je peux confirmer leur bienveillance à mon égard. j'ai grandis et ils ont su assumer mon existence à leur côté... si seulement je pourrais les retrouver, je suis sûr qu'ils seraient heureux d'avoir des nouvelles de ma petite personne. si seulement.

▲Nature du sang : né-moldu. vermine se retrouvant au plus bas de l'échelle humaine, je suis le statut à humilier, à mépriser... et je dois dire que la puissance ne manque pas d'imagination pour cela. sachant pertinemment que ce n'est pas en se mutilant que l'on trouvera des preuves de nos origines, la rune épinglée à notre vêtement suffit à être de suite repéré. recensé, surveillé et viré, j'espère ne plus à voir d'autres abaissements par la suite. certains doivent se morfondre si ce n'est à se mépriser à l'heure qui l'est. moi je résiste, arrivant encore à trouver du bien dans ce mal. je suis fier d'afficher ce que je suis tandis que les sangs-mêlés et les sangs-purs n'est qu'une plèbe inconnue n'ayant rien à se revêtir. et puis, qu'a-t-on de médiocre lorsque l'on nous accuse d'être des moldus ayant réussis à dérober la magie d'un autre ? même ceux qui se disent comme étant de véritables sorciers n'arrivent point à maîtriser pareil pouvoir. qui plus est, ils ne possèdent pas toutes les connaissances du monde. et pire encore, ils se plaisent à la reproduction avec leurs pairs comme si cela allait leur éviter l'extinction... et encore, sont-ils réellement heureux avec une situation comme celle-là ? je n'en suis pas si sûr.

▲Profession : serviteur. j'avais toutes les capacités pour devenir un médicomage de renom. je m'étais appliqué dans mon travail durant poudlard. j'en avais fait autant dès que j'eus quitté l'école... mais au final, tout mes efforts ont servi à rien. du jour au lendemain, je me suis retrouvé avec des rêves brisés et dans l'obligation de trouver un job qui pourrait parfaitement convenir à un né-moldu de ma condition. hâté par le temps, désireux de ne pas perdre d'argent, j'ai hésité un instant à offrir mes services à l'opiumerie erysimum, quitte à y donner de mon corps... néanmoins, j'ai préféré malgré tout donner de la voix dans la rue en espérant obtenir des pièces de la part des passants... j'ai même joué aux cracheurs de feu ! désespéré, j'ai finalement tout abandonné en espérant obtenir une vie meilleure en tant que lié alors que je voyais divers né-moldus aussi infortunés que moi, accepter de courber l'échine à des sangs-purs. pour ma part, j'eus un contrat avec dragomir malfoy qui deviendra donc ensuite mon garant, mes nouvelles fonctions consistant à jouer les serviteurs, m'occupant des tâches qui peuvent parfois paraître ingrates. mais je me dis que ça aurait pu être pire. alors je me console.

▲Statut matrimonial : célibataire. s'il est difficile de trouver un métier convenable, cela en vaut de même en ce qui concerne l'amour. sentiment que j'ai toujours rejeté, je dois dire que je regrette beaucoup de m'être comporté de la sorte aujourd'hui. à la vue de cette rune qui rebute, tout le monde n'oserait gâcher sa vie avec un sang-de-bourbe. cela impliquerait des jugements sur notre relation ainsi que, sans doute, l'obligation de me gérer alors que je suis contraint à la dépendance des autres... sauf si, peut-être, je viendrais à faire la rencontre d'une personne soumise à la même réglementation que la mienne. néanmoins, si je n'ai pu avoir de lien amoureux autrefois à cause de ma timidité à m'engager, cela s'est dégradé aux fils des années. ces circonstances se sont pas propices à un développement acceptable. je ne veux donc pas voir l'être que j'aime se voir un jour être lié à une famille garante, et encore moins en ce qui concerne mes enfants. la solitude est donc la meilleure solution, pour l'instant. on verra ensuite.

▲Ancienne maison : poudlard, gryffondor. parfois, cette école me manque. l'ambiance que l'on pouvait retrouver. notre statut qui était semblable à celui des autres, condamnant les individus qui se croyaient au-dessus des autres. dumbledore a été un homme bon et aujourd'hui, il emmène le bonheur avec lui. néanmoins, plutôt que de chercher à pleurer sa perte, j'ai préféré rester droit. ne pas plier l'échine et accepter aisément cette ambiance qui se présentait à nous. je reste courageux et fier qu'importe la situation. un peu téméraire sur les bords, j'avoue néanmoins que les serdaigles auraient pu également m'offrir une bonne place chez les siens. deux maisons que j'apprécie en somme, même si je n'ai jamais cherché à blâmer les autres. si l'école s'est fondée sur quatre blasons, c'est qu'elles ont toutes leur place au château... hélas, je suis assez triste de voir que d'autres enfants comme moi n'auront jamais la chance d'étudier dans une si belle école. cependant, je me dis que d'un côté, au moins ils n'auront point à supporter la bêtise de leurs nouveaux directeurs.

▲Patronus : colombe. lueur d'espoir que je cache au plus profond de moi. la paix. ces instants où l'on avait plus à nous soucier de notre statut de sang. où tout le monde avait le droit à la même chance dans son existence. où j'étais encore un gamin bouffé de rêves et de joies. ces souvenirs heureux, ils sont pour moi très précieux... et je compte bien évidemment les protéger coûte que coûte. ça me fait rappeler à quel point la vie d'un homme peut être courte. qu'un jour, on renversera sans doute cette tyrannie infâme. il suffit simplement que le peuple ouvre les yeux, prennent leur baguette et riposte à l'oppression. nous sommes des milliers et des millions et cet homme est tout seul avec lui-même.

▲Baguette Magique : (aperçu ici). sous ce voile ivoire et ses tracés foncés, se cache un bois d'amandier trahissant une certaine fragilité dont je peux par moment faire preuve. ce trait est néanmoins rattrapé par sa taille, mesurant donc trente-trois centimètres. en son cœur, on peut y trouver une épine de monstre du fleuve blanc, permettant l'utilisation de sorts à la fois puissants et élégants. enfin, fine et flexible, elle manifeste mon élégance et mon ouverture d'esprit. que dire de plus sur ma baguette...? en ce qui concerne notre relation, je dirais que nous sommes assez fusionnel. l'un comme l'autre savons que je suis un sorcier méritant et que si elle m'a choisie, ça serait avant tout par désir de protection, elle sachant pertinemment que je ferais tout ce qui est en mon pouvoir pour la garder auprès de moi tandis qu'elle n'hésiterait pas devenir plus conciliante au niveau de l'utilisation si je viendrais à me retrouver dans de mauvaises circonstances.

▲Particularité : un qi élevé, un instinct plus prononcé. je ne possède malheureusement pas de particularité magique, seulement des singularités que les moldus peuvent avoir eux-mêmes... mais pour tout vous dire, il fut un temps où je croyais sincèrement posséder un don de voyance. alors que j'avais le sentiment que quelque chose allait se passer ou lorsque j'avais un mauvais pressentiment... mes amis m'avaient fait part de cette possibilité avant que je me rende finalement compte qu'il n'était seulement question d'un instinct légèrement plus prononcé. si cela n'est pas quelque chose de phénoménale, cela me permet encore aujourd'hui d'éviter quelques pétrins et même le pire du pire. ce genre de situation où l'on ne ressort pas les pieds devant. bref, ça reste pratique.

▲Amortentia : il serait dur de d'écrire le parfum de l'amortentia en un seul mot. c'est comme une grande salade de fruit composé de divers odeurs qui pourraient aisément me faire saliver. parmi elles, on pourrait facilement reconnaître la tarte aux citrons meringuée, la fleur d'orangé et le thé earl grey avec une pointe de lait. et en arrière goût, je dirais qu'on y retrouve un peu d'alcool, ainsi que l'odeur de la fumée d'un grand feu de bois qui s'embrase. ou peut-être ce qui en reste, émanation d'une calcination. dans tout les cas, la seule fois que j'ai pu sentir un tel parfum, c'était à l'école. et je me souviens encore de cet instant où j'ai été irrémédiablement attiré par la potion à même son chaudron. c'est fou comme ça peut être dangereux.

▲Epouvantard : les lycanthropes. semblable au némésis du petit chaperon rouge, je crains également ces créatures tant redoutés. non, je fais pire. je crains ces hommes et ces femmes, esclaves de la lune, contraints de devenir des bêtes lorsque l'astre lunaire est plein... comment j'ai pu en arriver-là ? à vrai dire, plusieurs choses m'inquiètent. tout d'abord, je sais à quel point il est facile de devenir soit-même loup or, avec le gouvernement qui est mis en place et qui cherche à éradiquer les créatures, je préfère éviter d'être mordu ou griffé par l'une de ses créatures... qui plus est, surtout pour devenir incontrôlable lors des nuits de pleine lune, non merci ! enfin, je suis un véritable oiseau de nuit et il m'est arrivé plusieurs fois d'entendre ses animaux hurler à la mort et croyez-moi, ça vous donne des frissons. dans ces moments-là, il vaut mieux rester chez soi... hélas, avec une situation comme la mienne, on ne sait jamais si on va garder notre demeure encore longtemps ou non et puis, je ne fais jamais attention aux dates. ça pourrait être demain ou maintenant, j'oublie... et je regrette.

Je jure solennellement de faire usage du sortilège
Protego
pour servir ma cause

"Parlez-nous un peu de vous. Si vous deviez vous décrire en quelques mots que diriez-vous ?"
Sous cette douce apparence se cache un véritable tempérament de feu. Autrefois faisant parti des lions, la maison représente assez bien ma personnalité : plutôt fier et courageux, si ce n'est téméraire lorsqu'il le faut, je n'hésite pas à me jeter dans la gueule de l'ennemi pour protéger mes amis et même ceux que je ne connais aucunement mais que je considère comme étant méritant. Sinon, ce qui doit sans doute se remarquer chez moi, c'est certainement ma gueule d'ange. Expressif, on dirait un gamin prêt à commettre une bêtise lorsque je souris. D'ailleurs, même dans mon caractère on retrouve également ce côté assez enfantin. Infantile, je ne cesse de faire des caprices pour obtenir ce que je veux. Extravaguant si ce n'est un peu aliéné, il est dur de me suivre de temps à autre. Enfin, je dirais également que certains me trouvent un peu efféminé à cause de mon attitude général, des manières que je peux avoir. Mais en définitive, je reste malgré tout quelqu'un d'assez optimiste. Un peu bagarreur, certes... Mais qui peut également se montrer d'une extrême douceur, tout en restant assez vivace !

"Grindelwald domine l'Angleterre et la Bulgarie depuis 6 ans en quoi cela-t-il influé sur votre quotidien ?"
Cela a influé tellement de choses. Autrefois, je n'avais pas à porter cette rune rouge sur mon vêtement pour indiquer mon statut du sang. Je n'avais pas à me recenser au Ministère afin d'être reconnu en tant que Sang-de-Bourbe. Je n'avais pas non plus l'obligation de dépendre de quelqu'un comme si notre flux sanguin suffisait à nous rendre incapable de nous gérer nous-mêmes. Et pire encore ; alors que j'avais le désir d'aider mon prochain en devenant médicomage à l'hôpital très célèbre de Sainte-Mangouste, il m'est dorénavant impossible d'accéder à un tel poste. Je pense que cela a été la goutte d'eau qui a fait déborder le vase, néanmoins, je tente malgré tout de faire avec, comme tout le monde... Même si je suis un bon sympathisant de la révolution. Je ne cache presque jamais mes pensées. Je sors les griffes et je grogne. Grindelwald a fait bien des choses, mais c'est juste un homme parmi tant d'autres.

"Vous voyez un passant dans la rue se faire malmener par deux spaseni, serviteurs de grindelwald, que faites-vous ?"
J'agis. Ces chiens en laisse méritent bien souvent une correction, abusant de leur autorité pour faire peur à la populace inquiète, ce troupeau de mouton qui s'abdique, se faisant écraser en espérant voir un jour meilleur au lendemain après s'être fait bousculer. Il suffit d'être moi pour connaître l'injustice. D'être humilié et maltraité pour son sang. Du coup, je n'hésite plus à m'attaquer à ses hommes, même s'ils ont eut raison pour une fois. Mon désir serait d'avoir une place des plus honorables chez les Lux, et agir contre le gouvernement est une bonne chose pour obtenir un ticket d'entrée, afin de prouver mon allégeance. Qui plus est, je me dis qu'au moins, ils auront également pour une fois une justification quant à leurs actions à mon égard si je venais à avoir des problèmes pour mes agissements. Qu'au lieu de me faire du mal seulement pour victimiser un sang-de-bourbe, ils se seront simplement défendus contre ma personne tout en faisant abstraction de mon piètre statut couperosé.

« Vous voila devant le miroir du Riséd, que pensez-vous y voir ? »
Je suis devenu médicomage. Semblable à Cendrillon dans sa robe la plus belle et immaculée, je porte pour ma part une blouse blanche peut-être un peu trop grande pour ma personne mais suffisante pour afficher mon statut. Je suis devenu ce que j'ai toujours rêvé d'être. Mon visage est étincelant de joie et de fierté. Derrière, il y a mes collègues qui ne me jugent pas et m'applaudissent même. Je viens sans doute de faire quelque chose d'inimaginable, révolutionner la science magique. Oh, si seulement je pouvais. Malgré que cela ne soit qu'une illusion, j'ai le sentiment que tout cela est bien réel. Et même si cela est faux, j'aurais probablement très certainement du mal à me séparer d'un tel objet. Surtout dans un monde comme celui-là. Je chercherais à m'exiler et à garder le miroir auprès de moi. Quitte à en oublier de manger et de boire... Ou à en devenir complètement fou.

« Par chance, vous vous trouvez en présence des trois reliques de la mort, mais vous ne pouvez en choisir qu’une. Laquelle prendriez-vous ? »
La Baguette. En réalité, je dirais que je ferais tout ce qui serait en mon pouvoir afin de m'approprier des trois reliques plutôt que de m'en contenter d'une seule. Posséder ces trois objets et cela fait de vous le sorcier le plus puissant du monde. Cela fait-il pour autant de moi quelqu'un de prétentieux et d'avidité ? Un peu, il est vrai. Mais qui n'aimerait point devenir le sorcier le plus incroyable ? Chaque être est désireux d'inscrire son nom dans le temps et dans la pierre, je ne vois pas pourquoi je ne devrais pas en faire parti. Je voulais les utiliser pour une cause qui m'est propre, oui mais également très justes. Je chercherais sans nul doute à défaire le pouvoir qui opprime les citoyens, à sauver la veuve et l'orphelin et à rétablir le bien. Voilà pourquoi je déciderais sans nul doute de m'approprier de la baguette. La cape peut-être utile elle aussi, mais je ne suis pas de ceux qui aime se dérober à la vue des autres. La pierre, quant à elle me permettrait certainement de me sauver de la mort qui est l'une de mes peurs les plus vives mais quand on possède la plus puissante des baguettes, cela nous permettrait certainement d'éviter le pire. Aussi est-ce pour cela que je choisirais certainement ce dernier objet. Les puristes n'auront alors qu'à bien se tenir et craindre leur jugement dernier.

▲ pseudo ou prénom :  la p'tite mouette.
▲ âge :  vingt ans.
▲pays : france.
▲ Connexion  :  cinq jours sur sept.
▲ scénario ou inventé : inventé.
▲ avatar :  matt smith.
▲ Où avez-vous connu le forum ? : par le top-site obsession.
▲ quelque chose à rajouter : le forum est vraiment sublime ! la navigation est parfaite et le design est génial également ! pour l'instant, je n'ai donc aucune suggestion à faire... néanmoins, est-il possible de réserver matt pendant trois jours, s'il vous plaît ? merci à l'avance ! <3 <3 <3
▲ crédits :  la p'tite mouette.
CORRUPTION WILL HAUNT YOU ↓ MUDBLOODS AND MURMURS


Dernière édition par Luyu S. Rishley le Mer 20 Juil - 13:22, édité 27 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: COLOMBE SAUVAGE, COLOMBE EN CAGE.   Sam 16 Juil - 15:30

Mudbloods and murmurs
contre les pop-ups qui m'assurent le trône



onze décembre 1923, 0 an.
Le froid me saisit. Je pleure. Qu'est-ce qui m'arrive. Pourquoi j'ai le sentiment qu'on me tire de cet endroit si réconfortant, si délicat et chaud pour un autre milieu que je ne connais guère. Je viens de sortir du ventre de ma génitrice... Où est ma mère ? Celle qui doit veiller sur moi, qui me protégeait de son enveloppe ? Après quelques cris poussés voilà que je me retrouve dans des bras. Elle est là. Je suis réconforté... Mais pour combien de temps seulement ? La naissance est une douloureuse étape a passer, puis après il y a le réconfort avant de s'attendre à bien pire encore. Tel que l'année que j'ai choisi. Un semblant de paix avant la guerre. Les mondes connaissent un épisode maudit. Ces jours où l'être décide de répandre le mal pour une cause futile, de condamner des âmes pour une bataille déjà perdue. Aussi bien sorcier que moldu. Mais à cet instant, je n'étais qu'un gamin qui prenait à peine conscience de son existence et de l'importance ainsi que la fragilité de celle-ci. Tout ce que je désirais, c'était le désir de retrouver une chaleur corporelle agréable et stable. L'attention toute entière de mes parents et de ces gens qui s'attelaient autour d'eux. D'ailleurs parlons-en de mes parents. Deux individus. Deux moldus. Deux artistes qui vivent de mieux en mieux de leur travail. Ils travaillent ensemble, mangent ensemble et dorment ensemble... Et c'est également ensemble qu'ils partagent leur sentiment dans leur création afin de mettre un peu de magie dans le quotidien commun de ces mortels...
Oui magique. Voilà comment je considérais leur travail alors que je voyais des paysages et des personnages se créer rien qu'avec de la peinture ou un coup de crayon. Plus tard, je me prédestinais déjà à faire la même chose, mais c'était sans compter l'intervention de la magie dans ma simple vie. La magie, la vraie. Celle qui se répand simplement dans les livres de contes et de fantasy. Celle que savent manier magiciens et sorciers... Voilà ce que j'étais donc ? Un sorcier ? Lorsque j'ai découvert cela pour la première fois, j'ai été à la fois très inquiet et fasciné. Mais mes parents avaient vu en cette nouvelle découverte comme une bonne chose : cela voudrait dire qu'il y aurait encore des tonnes et des tonnes de choses à découvrir, à expérimenter. Hélas, j'ai été invité à étudier à l'école Poudlard afin de maîtriser mes capacités, je dû donc me séparer de la présence de mes parents durant ma scolarité, passant bien plus de temps au château que chez eux et ayant donc peu de temps pour leur faire part de tout ce que j'avais pu apprendre à l'école de sorcellerie... La pratique de la magie en dehors de l'établissement étant par ailleurs, interdit. Surtout devant des moldus.

1937, 14 ans.
Le Choixpeau frôle à peine sa tête. « - ...Serpentard ! » Et le garçon va rejoindre les siens, paré de leur blason aux couleurs vert et d'argent...
Je venais de rentrer dans ma quatrième année. Cela faisait donc un petit bout de temps que je m'étais intégré. Au départ peu certain de ce que j'allais devenir ici, plusieurs fois je m'étais réfugié dans les toilettes pour pleurer l'absence de mes parents qui se faisait de plus en plus oppressante. À tel point que j'avais cherché même à défier l'autorité jusqu'à ce que je me rende compte de la nécessité d'un apprentissage afin de canaliser mes pouvoirs mais aussi d'admettre la chance que j'avais d'être un sorcier contrairement à mes ancêtres. Alors peu à peu, je fis l'inverse, cherchant à percer le secret de divers choses qui composaient ce monde... Comme aller prendre le risque de me rendre dans la forêt interdite pour s'assurer de l'existence de quelques créatures comme des loups ou même des fées... Et mieux encore, des licornes ! Également s'approcher un peu trop prêt de l'arbre cogneur pour essayer de connaître la raison qui faisait de lui un arbre plus vivace que les autres... Et divers autres explorations de l'école, espérant donc y découvrir quelque chose de fascinant afin de perfectionner mes connaissances sur le monde magique... Au risque de me faire punir ou de faire perdre des points pour ma maison et même, de me mettre en danger. Aujourd'hui, je dois dire qu'en cette date, je commençais un peu à me faire du soucis pour mes parents alors que le monde moldu connaissait un moment dans leur vie plutôt désagréable. Je voulais, grâce à mes pouvoirs, les protéger en cas de besoin.
Hélas, je m'étais retrouvé là, assis, comme chaque années, attendant que les nouveaux passent par la répartition afin de manger autour d'un grand banquet organisé. Mais ce jour-là n'était pas vraiment comme les autres. À la table des serpents se trouvaient l'héritier du fondateur de la maison... Et si tout le monde ne le connaissait point encore, presque tout les yeux se tournaient vers lui, ne pouvant nier le charisme qui se dégageait de sa royale personne. Moi-même j'avais eus beaucoup d'intérêt pour Tom dès la première fois que je l'avais aperçu, ne détachant mes prunelles de sa silhouette simplement lorsqu'il me repéra, baissant honteusement le regard tout en rougissant vilement, le cœur battant à tout rompre et un sentiment confus s'insinuant dans mon esprit. Je n'avais cherché à le revoir après la répartition, voyant de toute manière qu'il avait bien bien plus d'intérêt pour les élèves issus de sa maison plutôt que les autres. Je le voyais donc de temps en temps... Mais de loin. Espérant malgré tout avoir, par moment, des discutions avec lui. J'agissais comme un grand timide.
Lorsque la dernière année arriva, je dois dire que j'ai bien failli ne pas obtenir mon diplôme. En effet, ma vie tourna au cauchemar lorsque durant un banquet organisé au soir, ma boisson fut remplacée par une potion de polynectar avec des poils de chimère. Pleurant comme une petite fille, je suis parti me réfugier dans les toilettes avant d'être emmené à l'infirmerie où j'y passais plusieurs jours. Et ce, peu de temps avant les examens. Malgré mon rétablissement, j'eus terriblement peur de m'afficher de nouveau devant le reste des camardes qui s'étaient mis à rire de mes malheurs pour la plupart... Mais au final, l'évènement fut rapidement oublié et je pus obtenir mon diplôme sans problème.

treize mars 1946, 23 ans.
J'aurais dû devenir médicomage. Je m'étais spécialisé afin de devenir le meilleur. Je m'étais entraîné, j'avais perfectionné mes connaissances pendant toutes ces années, pour quoi ? Pour rien. Un homme avait arraché la vie d'un autre et à partir de ce moment-là, la vie de tout le monde basculait en Angleterre. Moi qui avait de la sympathie pour le directeur de l'école Poudlard, voilà qu'il tombait sous la baguette d'un terrible sorcier. Ce même sorcier annonçant ce jour-même que les nés-moldus n'auront plus l'autorisation d'accéder à des postes importants. Du plus prestigieux, au simple fait de posséder un établissement. Qu'en plus de cela, on doit se faire recenser, faisant de nous des sorciers à surveiller. Et que pire encore, nous devons porter une rune sur notre vêtement afin d'afficher notre soit disant infériorité. Trop de choses mises en place d'un coup. À tel point qu'en voyant le poste de médicomage m'être soudainement refusé, j'ai pleuré. Devenant infortuné, je suis resté dans la rue pendant quelques années, changeant de métier comme de chemise, cherchant alors la meilleure place qui pouvait revenir à un né-moldu. En même temps, je devenais de plus en plus révolté par ce gouvernement injuste, ayant alors le fort désir de rejoindre les Lux qui se faisait peu à peu connaître... Je ne savais comment les rejoindre, ce que je devais faire pour avoir leur sympathie et me faire accepter en tant que rebelle... Alors, plutôt que d'essayer de les chercher, je me suis plutôt contenté d'agir moi-même, seul. Bien souvent, les raisons se trouvaient être uniquement pour mon propre compte. Voler pour ma survie. Attaquer les Spaseni qui m'avaient déjà attaqués auparavant, le jour d'avant. Ou même simplement afficher ma fierté d'être né-moldu lorsque l'on tentait de m'humilier justement pour mon statut. Trublion dans l'âme, l'autorité ne me faisait plus peur et les accusations non plus. Du médicomage superbe, j'étais devenu un petit sauvageons révolutionnaire criant à la victoire lorsque Lux réussissait leurs actions. Ils étaient ma lueur d'espoir malgré ma stature qui semblait se faire de plus en plus fragile au cours des âges. Je m'étais alors finalement fait une raison : malgré mon dégoût face à la plèbe puissante, je devais me lier coûte que coûte pour mieux renaître.

juillet 1951, vingt-sept ans.
Après quelques recherches, j'ai finalement lié mon âme à Dragomir Malfoy, affichant dans un premier temps une attitude des plus dociles, voyant en cette liaison entre un chien et son maître, une nouvelle voie pour mieux tourmenter ces oppresseurs. Je pensais que cela me permettrait d'avoir une vie meilleure. D'obtenir un métier et un salaire bien mérité... Cela a fait ses preuves au départ : De la rue, je vis dorénavant dans le manoir, demeure de mon garant en échange des tâches que je pouvais exercer sans être lié mais avec une récompense plus maigre encore. Hélas, s'il y a bien une chose qui me manque, c'est la liberté. Plus le temps passe et plus j'ai le sentiment d'avoir fait un pacte avec le diable. Que cette histoire de garant et de lié ne sert rien de plus qu'à masquer la dure réalité de l'asservissement. Même si le papier est signé, il peut encore être modifié aussi bien en mal qu'en bien, permettant à mon responsable d'écourter mes journées de repos et surtout mes journées de sorties... Mais en lion, je n'hésite pas à sortir les griffes contre le dragon. Qu'importe le durcissement de mes chaînes qui lient mes poignets, je me débattrais encore et encore, chercherais toujours un moyen pour rendre ma vie bien meilleure, tenterais de prouver que le sang ne fait pas tout et que je suis tout aussi bien supérieur que lui, tentant de conserver encore et toujours un espace qui m'est propre et que personne ne peut atteindre, mon corps, mon esprit... De mes crises, je ne récolte que les maux que causent les châtiments. Mais un jour ou l'autre, l'un des deux finira sans doute par se fatiguer. L'un des deux finira par gagner... Pourvu que ça soit moi.


CORRUPTION WILL HAUNT YOU ↓ MUDBLOODS AND MURMURS


Dernière édition par Luyu S. Rishley le Mer 20 Juil - 13:23, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: COLOMBE SAUVAGE, COLOMBE EN CAGE.   Sam 16 Juil - 16:23

Bienvenue parmi nous !!
Je te réserve Matt Smith pour trois jours immédiatement
bon courage pour ta fiche !!
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: COLOMBE SAUVAGE, COLOMBE EN CAGE.   Sam 16 Juil - 16:25

Bienvenue à toi et bonne chance pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas


Melpomène Lestrange
live like legends
avatar
live like legends
Parchemins :  3954
Crédits :  Tearsflight (avatar), LAZARE (codage signature), MØRK (gif profil + signa)
 
Âge :  25 ans à se battre pour le pouvoir.
Sang :  Le sang des Black est pur, ode irrévérencieuse à la noirceur de leurs âmes, liquide vermillon qu'ils ne sauraient gaspiller. Sang royal où se mélange magie noire, ambition incontrôlée et soif de pouvoir.
Allégeance :  Marque des Ténèbres assumée, Melpomène fait partie des Mangemorts. Loyale servante depuis les premières heures de Voldemort.
Profession :  Melpomène travaillait autrefois à la morgue, embaumant derrière elle les secrets des siens. Aujourd'hui fugitive.
Ancienne école :  Poudlard dans une maison bordée d'émeraude - berceau de rencontres qui ont changé le cours de sa famille et qui ont façonné un destin aussi sombre que son patronyme.

Priori Incantatem
am i free?: no
Inventaire:
code couleur: #CF8C8C
http://www.mudbloodsandmurmurs.com/t107-melpomene-child-of-the-night http://www.mudbloodsandmurmurs.com/t77-melpomene-uprising
MessageSujet: Re: COLOMBE SAUVAGE, COLOMBE EN CAGE.   Sam 16 Juil - 16:29

MATT SMIIIIIITH OK MON DIEU JE MEURS EPOUSE MOI MÊME SI T'ES UN NE MOLDU (tu sens la fan de Doctor Who là?? Tu la sens? )
sur ce je m'excuse pour cet accueil un poil hystérique et je te souhaite la bienvenue, j'ai vraiment hâte de te lire


uprising
You will hear thunder and remember me, And think: she wanted storms. The rim Of the sky will be the colour of hard crimson, And your heart, as it was then, will be on fire.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: COLOMBE SAUVAGE, COLOMBE EN CAGE.   Sam 16 Juil - 17:01

Avatar d'époque, ça me plait

Bienvenue sur le forum, je suis déjà sous le charme de ta plume
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: COLOMBE SAUVAGE, COLOMBE EN CAGE.   Sam 16 Juil - 17:15

Bienvenue parmi nous
Tant de compliments ça fait vraiment plaisir à lire
Et puis ce début de fiche est prometteur, vite, vite la suite
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: COLOMBE SAUVAGE, COLOMBE EN CAGE.   Sam 16 Juil - 18:31

j'adhère le choix d'avatar
Bienvenuuuuuuuue
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: COLOMBE SAUVAGE, COLOMBE EN CAGE.   Sam 16 Juil - 19:21

MATT SMITH
Bienvenue parmi nous (si jamais tu recherches des liens par-ci par-là, tu peux toujours me mpotter, j'ai toujours besoin de plus de lien Arrow)
Bon courage pour ta fiche heart
Revenir en haut Aller en bas


Mihayl Krum
Incarcerem
avatar
Incarcerem
Parchemins :  241
Crédits :  croco.
 
Âge :  29 ans
Sang :  Sang pur
Allégeance :  Grindelwald
Profession :  Propriétaire d'une l'entreprise de baguettes
Ancienne école :  Durmstrang

Priori Incantatem
am i free?: yes
Inventaire:
code couleur:
MessageSujet: Re: COLOMBE SAUVAGE, COLOMBE EN CAGE.   Sam 16 Juil - 21:23

Je vais pas faire originale mais : Matt Smith
Bon courage pour la fin de ta fiche, ça a l'air d'être un perso bien intéressant en tout cas :DD


i'm afraid i might die for you
Well you know me with that ancient gaze stripping down with yesterday's eyes. You know me as I was you see me as I will be. And I still had a lot of growing when you took me and you shaped me with those hands. You know me better than myself, make me better than I am


by Wiise


Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: COLOMBE SAUVAGE, COLOMBE EN CAGE.   Dim 17 Juil - 0:19

haoon, tout ces gens !
lacrymosa; hey ! merci beaucoup !
(omg, comment j'adore le prénom dans ton pseudo... *^*
par contre le nom. /PAAAN/ )
je cours, je vole pour m'occuper de ma fiche ! =^,^=

dragomir; un autre malfoy !
merci, chou ! :3

melpomène; OHHH DODJSLJCNKSDJNCDWKSDLNSKDJJ
OH OUII JE LE SENS !! ET VA POUR LE MARIAGE. OSEF DES TRADITIONS. NOS ENFANTS SERONT BEAUX QUAND MËME. #yolo.
Ahah, ne t'excuse pas, j'adore les accueils comme ça ! merci beaucoup ! En espérant ne pas te décevoir.

ivanka; haoon merci beaucoup !
et pour l'avatar d'époque, c'est sans le faire exprès en choisissant matt !

noctis; merci beaucoup pour tout !
huhu, tout le plaisir est pour moi !
à vrai dire, normalement je n'aurais pas dû
m'inscrire sur un autre forum, mais...
j'ai pas pu résister en tombant sur le vôtre !

teddy; huhu, merci beaucoup, spiderman !

andreas; hey ! merchiii !
owii avec grand plaisir !
du coup j'arrive prochainement par mp !

mihayl; haha, merci à toi !!
fufu, j'espère qu'il sera toujours aussi intéressant ensuite ! :yaya:

j'ai hâte de jouer avec vous tous ! <3
encore merci beaucoup pour votre accueil !
Revenir en haut Aller en bas


Melpomène Lestrange
live like legends
avatar
live like legends
Parchemins :  3954
Crédits :  Tearsflight (avatar), LAZARE (codage signature), MØRK (gif profil + signa)
 
Âge :  25 ans à se battre pour le pouvoir.
Sang :  Le sang des Black est pur, ode irrévérencieuse à la noirceur de leurs âmes, liquide vermillon qu'ils ne sauraient gaspiller. Sang royal où se mélange magie noire, ambition incontrôlée et soif de pouvoir.
Allégeance :  Marque des Ténèbres assumée, Melpomène fait partie des Mangemorts. Loyale servante depuis les premières heures de Voldemort.
Profession :  Melpomène travaillait autrefois à la morgue, embaumant derrière elle les secrets des siens. Aujourd'hui fugitive.
Ancienne école :  Poudlard dans une maison bordée d'émeraude - berceau de rencontres qui ont changé le cours de sa famille et qui ont façonné un destin aussi sombre que son patronyme.

Priori Incantatem
am i free?: no
Inventaire:
code couleur: #CF8C8C
http://www.mudbloodsandmurmurs.com/t107-melpomene-child-of-the-night http://www.mudbloodsandmurmurs.com/t77-melpomene-uprising
MessageSujet: Re: COLOMBE SAUVAGE, COLOMBE EN CAGE.   Mer 20 Juil - 16:20

Félicitations !
bienvenu(e) sur Mudbloods & Murmurs

tes premiers pas parmi nous
Je te valide avec plaisir, c'est un personnage très intéressant que tu nous proposes là   juste une toute petite remarque, tu dis plusieurs fois dans ta fiche que Luyu n'a pas peur d'affirmer son allégeance aux Lux et pour l'instant le groupe est inconnu et tient à rester secret du coup je suis pas sûre qu'ils seraient très contents si l'un de leurs membres fêtait bruyamment leurs petites victoires  :yaya: du coup fais juste attention à cet aspect "secret", il peut se réjouir mais ça doit rester caché je pense   sinon pour le reste c'est top (je suis juste un peu frustrée de ne pas en apprendre plus sur la façon dont Luyu est arrivé au service des Malfoy, ma curiosité me pousse à penser qu'"après des recherches" c'est un peu vague   ) mais comme je disais, ça reste une chouette fiche.
Bienvenu!



Tout d'abord félicitations et bienvenu(e) sur Mudbloods & Murmurs!

Maintenant que ta fiche est validée, il te reste juste quelques petites étapes avant de pouvoir commencer à RP parmi nous! Tout d'abord, n'oublie pas de vérifier dans le bottin des avatars que ton avatar t'a bien été réservé, ainsi que dans les différents listings, afin de vérifier que tu es correctement recensé. Il est également obligatoire de passer remplir les quelques informations dont nous avons besoin dans ce sujet de recensement. Tu n'auras ensuite plus qu'à créer ta fiche de liens afin de pouvoir commencer à trouver toutes sortes de liens plus farfelus les uns que les autres avec les autres joueurs  

Mais par dessus tout n'oublie pas de t'amuser et de prendre du plaisir à RP. On a hâte de lire toutes vos histoires et on cale d'ors et déjà un bisou sur vos fesses. N'oubliez pas qu'en cas de question/demande ou quoi que ce soit d'autre, tout le staff est à votre disponibilité par MP, chouette, beuglante ou crieur
CORRUPTION WILL HAUNT YOU ↓ MUDBLOODS AND MURMURS


uprising
You will hear thunder and remember me, And think: she wanted storms. The rim Of the sky will be the colour of hard crimson, And your heart, as it was then, will be on fire.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: COLOMBE SAUVAGE, COLOMBE EN CAGE.   Mer 20 Juil - 17:01

Hey ! Merci beaucoup pour la validation !
C'est vrai que pour le côté rebelle, je ne savais pas comment interpréter, mais en gros c'était un peu ça.. Enfin, que s'il n'a pas encore été contacté, c'est certainement à cause de son côté un peu trop "grande gueule". Mais je ferais attention au cours des RPs malgré tout... ! Pour l'arrivée au service des Malfoy, j'avoue que je préfère approfondir ça en RP ! (beaucoup beaucoup d'autres points d'ailleurs... Je n'aime pas m'étaler dans mon histoire. )... So, je file m'occuper de tout ça ! Encore merci ! <3
Revenir en haut Aller en bas
 
COLOMBE SAUVAGE, COLOMBE EN CAGE.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une nouvelle voie...(Privé Plume de colombe)
» L'entraînement de guérisseuse (PV Nuage de Colombe)
» La colombe enflammée...
» Elflédéa d'Evonna de la Colombe de Jamir.
» Mathilda, Chevalier d'Argent de la Colombe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: