Soutenez le forum
Votez pour M&M sur les top-sites et faîtes passer le mot!
Bazzart - PRD.
Ecoulement du temps
Nous sommes actuellement en septembre 1952
Sixième version du forum
On vous donne rendez-vous ici pour vous tenir au courant des dernières nouveautés!

 | 
 

 (noctis) i would try everything.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Invité
Invité
avatar
MessageSujet: (noctis) i would try everything.   Dim 17 Juil - 15:23

i would try everything
noctis & teddy


 
J'avais la tête ailleurs. J'étais complètement sur une autre planète depuis ce qui s'était produit quelques jours auparavant. Je n'avais jamais eu un comportement pareil un jour de pleine lune. Oui, il m'était arrivé de m'énerver, d'être plus irritable, mais je n'avais jamais cédé à la violence. Je ne m'étais pas reconnu et depuis je commençais à avoir peur de moi-même. Si je devenais incontrôlable, Persée allait en profiter pour me détruire. Je ne pouvais pas me le permettre. Je m'étais promis de sortir de ce traquenard et de revivre. J'étais vraiment mal parti. Persée vint me trouver pour me sommer d'aller faire des courses pour le dîner de ce soir. Dîner en présence du fiancé de Aryadna, il le soulignait bien car il savait que cela me faisait du mal. Je n'en montrais rien et quand il parti je me mis à me préparer. J'avais encore cette rage au ventre par moment, et je voulais que ce dîner soit catastrophique. J'avais quitté la maison, les mains dans les poches. Aucune motivation en vue. Je ne comptais pas aller sur le chemin de traverse, je comptais bien leur faire manger des produits de ma contrée et ça, même s'ils allaient en vomir. Je ne devais pas cuisiner, mais j'allais imposer les produits et je m'en moquais de prendre une roustée si le fiancé tombait malade, je jubilerai dans mon coin. Je le haïssais. Il n'avait pas le droit de prendre le cœur d'Aryadna sans l'aimer. Jaloux ? Oui, je l'assumais. Je marchais dans les rues, les mains dans les poches. A première vue, on pouvait me prendre pour un simple moldu qui allait faire ses courses au marché pour le déjeuner. A l'exception que j'étais un sorcier, mais personne ne pouvait le savoir puisque l'autre imbécile m'avait confisqué ma baguette il y a quatre ans. Je ne supportais plus cette situation. Je me baladais sur le marché en regardant les produits que les marchands nous proposaient. Je n'étais inspiré par rien, sans doute car je n'avais pas le cœur à l'ouvrage et que j'avais toujours cette scène de colère dans ma tête. On ne s'était pas adressé la parole depuis cette épisode et je m'en voulais beaucoup mais comment pouvais-je affronter son regard alors que je lui avais lancé un couteau droit vers ses yeux ? Je regardais les légumes avec un air complètement paumé. On avait même l'impression que mon âme n'était plus connecté à mon corps tellement j'avais les yeux dans le vide. Ce n'était pas pour rien que je n'avais pas entendu qu'on m'appelait. Ce fut au bout de plusieurs minutes et sentant une main sur mon épaule que je sortis de mes pensées. Je tenais depuis combien de temps ce concombre ? Je posais mon regard sur celui qui m'avait sorti de mes pensées et qui me regardait en fronçant les sourcils. « Oh. Noctis ! » Un fin sourire se dessinait sur mes lèvres. Depuis combien de temps était-il là ? Aucune idée. Je posais le concombre sur les autres tout en réfléchissant. Aucune idée de ce qui pourrait les faire vomir. Peut-être que si je mettais de la mort-aux-rats dedans, tout passerait. Faudrait juste que j'enlève l'assiette d'Aryadna, cela paraîtrait trop suspect. « Tu viens toi aussi faire les courses ? » J'avais dis ça d'un ton las. Je rêvais juste faire des courses pour ma pomme. Je ne mangeais pas forcément à ma faim, d'un côté, je n'avais plus forcément envie de manger, cette vie me coupait l'appétit. « Tu ne saurais pas par hasard quel légume pourrait les tuer ? » J'avais ri légèrement, mais j'avais les mâchoires serrées. Sans doute l'avait-il pris vraiment au sérieux. « C'est une blague. » Quoique... S'il avait la réponse à ma question, cela m'intéresserait beaucoup. « Ca fait longtemps qu'on s'est pas vu. » Je regardais en même temps les légumes. Depuis mon hystérie de l'autre jour j'avais bien du mal à regarder les gens en face car je ne me supportais pas. Je ne supportais pas du tout l'attitude que j'avais eu et je me faisais peur à moi-même.
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: (noctis) i would try everything.   Dim 24 Juil - 2:50

i would try everything
teddy & noctis

I know what it's like to have to trade, the ones that you love for the ones you hate ✰
Ses talons cognent sur les pavés des rues de la capitale. Il se sent presque libre Noctis, sa rune rouge cachée dans la poche de son pantalon - pas besoin de l'exhiber sous les yeux de moldus, ils seraient encore capable de croire à une mauvaise plaisanterie destinée à moquer les juifs - et dans le fond c'est bien ça qu'il s'agit, non? une vulgaire plaisanterie. Mais malgré cette liberté provisoire, la peur le prend au tripe, le force à se retourner tous les cinq-cents mètres. Parce qu'il a voulu quitté ce monde et qu'il a peur de tomber d'anciennes connaissances - Londres est une grande ville et rares sont les gens de la capitale à le connaître mais sa paranoïa l'empêche d'être raisonnable. Les dents enfoncés dans sa lèvre, les membres tremblant, il sait qu'il n'arrivera pas à se contenir bien longtemps et qu'il finira par perdre tout contrôle. Comme d'habitude. Arrivé en avance au manoir Rosier, on l'a renvoyé pour faire quelques course et ses pas ont pris la route du quartier moldu de Londres. Il jette un coup d'oeil évasif à la liste qu'on lui a donné avant de pousser un soupir. Au moins, il ne s'agit cette fois pas d'un nom à se débarrasser. Un salaire offert, la garantie d'une vie sans trop d'emmerdes. Et tout ça pour quoi? Pour attendre chaque nuit avec impatience que les fantômes de ses victimes viennent le tourmenter, lui rappeler l'horreur? S'il pouvait revenir en arrière, il refuserait l'offre généreuse d'Agrippa Rosier. Les remords plus forts que la reconnaissance qu'il éprouve pour cette femme.

Il erre dans les rayons du magasin Noctis, lorsqu'il aperçoit un visage connu ; son stress rapidement remplacé par du soulagement. Ouf. Ce n'est pas quelqu'un sur liste noire. Teddy. Il a connu son père, Noctis. Un homme bien, qui l'a immédiatement pris sous son aile lorsqu'il est arrivé en Normandie, un brave homme qui aurait mérité de vivre. Et pourtant, il est tombé au combat et Ashryver a été envoyé annoncer la mauvaise nouvelle à la famille. La mère et le fils. « Teddy. » Il arrive à sa hauteur, accompagné d'un simple geste de la tête en guise de salutation. « Oh. Noctis ! »  Grosse coïncidence que de croiser un autre sorcier dans un quartier moldu. Peut-être a-t-il aussi l'envie de s'éloigner quelques secondes de ce monde qui part en vrille. Et tu le comprends.  Les moldus ont suffisamment perdu les pédales, le monde sorcier n'avait pas besoin de les imiter. « Tu viens toi aussi faire les courses ? » Il acquiesce d'un signe de tête, Noctis. « Les Rosier qui m'envoient. » Un dîner important ce soir, paraît-il, et celui chargé de faire les courses en temps normal était introuvable. Et Noctis a saisis l'occasion pour quitter le manoir pour une heure ou deux, avant d'être obligé de se remettre au travail. Histoire de respirer, de prendre l'air. « Tu ne saurais pas par hasard quel légume pourrait les tuer ? » Un légume? Un léger sourire s'affiche sur son visage - un sourire fade, mort ; il n'est pas capable de plus. C'est une drôle d'idée que d'utiliser un légume pour tuer qui que ce soit. Un coup de baguette, deux mots qui s'échappent des lèvres et hop, le tour est joué. Mais ça, il ne le dira pas à Teddy. Parce qu'il est sans doute son seul ami et que Merlin seul sait comment il réagira s'il apprenait le métier de Noctis. Il a déjà tellement tué qu'il en a perdu le compte. Misérable vie pour un homme pitoyable. « C'est une blague. » Evidemment. Il ne connait nul légume ayant la propriété d'attenter à la vie de quelqu'un, Noctis. Alors, il hausse les épaules : « Tant pis. J'aurai pu te proposer plusieurs potionistes de ma connaissances ; ils pourraient te conseiller sur la meilleure manière de te débarrasser discrètement de quelqu'un. » De l'humour, là aussi. Il ne connait pas de potioniste, Noctis - il ne connait pas grand monde à vrai dire. L'art des potions l'a toujours grandement ennuyé et lui-même n'a besoin de leurs services que lorsque les remèdes moldus se relèvent inefficace. Il n'accorde pas grande confiance à ces hommes-là ; qui sait quelle fleur empoisonnée ils pourraient glisser dans la fiole pendant qu'il a le regard tourné. « Ca fait longtemps qu'on s'est pas vu. » En effet. Impossible de se souvenir de la dernière fois où Noctis avait croisé Teddy. Des mois, peut-être plus. Il n'a pas réellement eu le temps de chercher à revoir son ami, non plus. Douce descente aux enfers qui le poussait à s'éloigner des autres, ses mains souillées par le sang de ses victimes. « Ouais, j'ai été occupé. Le boulot, tout ça. » Ses nuits passées dehors à attendre que les noms de sa liste daignent bien se montrer, la vengeance des Rosier à accomplir. Et lorsqu'il ne travaille pas, il est dehors, un verre dans sa main qui ne tardera pas à rejoindre ceux qu'il a déjà ingurgité. Boire pour mieux oublier. Boire pour espérer être quelqu'un d'autre. Rêves futiles qui resteront inexaucés. « T'as l'air... en forme. » Le mensonge éhonté. Il n'a pas l'air heureux, Teddy. Encore moins que d'habitude. Il ignore ce qu'il se passe Noctis et pourtant, il arrive à sentir le malaise chez son ami, qui refuse toujours de lever les yeux vers lui.


CORRUPTION WILL HAUNT YOU ↓ MUDBLOODS AND MURMURS
Revenir en haut Aller en bas
 
(noctis) i would try everything.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Noctis - Finie !
» [FB] Les questions étoilées de Noctis [PV Suki]
» Galerie de Noctis
» Noctis Lucis Caelum~
» Noctis Lucis Caelum

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: