Soutenez le forum
Votez pour M&M sur les top-sites et faîtes passer le mot!
Bazzart - PRD.
Ecoulement du temps
Nous sommes actuellement en septembre 1952
Sixième version du forum
On vous donne rendez-vous ici pour vous tenir au courant des dernières nouveautés!

 | 
 

 This day aria.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Invité
Invité
avatar
MessageSujet: This day aria.   Sam 30 Juil - 19:08

Arkady Karkaroff
I can't hear you over the sound of how awesome I am



A little taste of magic on your lips
▲ Nom : Karkaroff
▲ Prénom : Arkady
▲ Date et lieu de naissance : Kiev, Ukraine, 25 octobre 1930 (21 ans)
▲Nature du sang : Sang-Pur
▲Profession : Potionniste
▲Statut matrimonial : célibataire
▲Ancienne école : Durmstrang
▲Patronus : léopard des neiges
▲Baguette Magique : 31 cm, bois de charme et ventricule de dragon, fine et rigide
▲Particularité : Exceptionnel par nature
▲Amortentia : Une odeur d'herbe sèche mêlée à une discrète fragrance florale : son propre parfum.
▲Epouvantard : l'étranger dans le miroir

Je jure solennellement de faire usage du sortilège
Incarcerem
pour servir ma cause

"Parlez-nous un peu de vous. Si vous deviez vous décrire en quelques mots que diriez-vous ?"
Home. Arkady est russe. Ça se lit sur son nom, ça s'entend quand il parle. Ses syllabes lentes font rouler sur sa langue un accent cyrillique décidé à ne pas le quitter, aussi léger qu'un parpaing sur le coin de la joue. Il laisse à la branche maîtresse le soin de convaincre les Bulgare de leur intégration ; lui ne cherche pas à adoucir ses intonations et émaille ses phrases de commentaires dans sa langue natale. Par morgue, par dédain. Par nostalgie. Aussi puissante que refoulée, elle demeure dans son inconscient comme la Mer Noire, constante et vivant au gré de ses propres marées.
Pride. Difficile de savoir à quoi ressemble la personne sous le maquillage et les cheveux teints. L'amande des yeux et le nez un peu aplati trahissent quelques gênes originaires du fin fond de la Sibérie. Arkady est un masque, Arkady est sa propre persona. Il peint ses ongles et ses lèvres, orne ses phalanges de chevalières et ses robes de cols à fourrure d'hermine, de léopard ou de plumes aux reflets de pétrole.
Wrath. Arkady est un Prince. Il en a l'allure, le raffinement et les manières, il en a le lignage. Il est adepte de la froideur aristocratique, des caprices et des souhaits exaucés dans l’immédiat. Ses colères sont un vif-argent issu de lentes macérations internes. Flamboyant et théâtral, il pratique tout aussi bien le scandale de salon que les longues rancoeurs qui macèrent entre décembre et janvier. Loin d'être communiste, Arkady est assez crispé sur la notion de propriété. Ses affaires, son espace vital, sa famille... Immigré récent, il dispose d'un esprit aussi souple et adaptable qu'une stalactite. Une particularité qui a fait de lui un élève déplorable en métamorphose et un virtuose de la minutie chimique des potions.

"Grindelwald domine l'Angleterre et la Bulgarie depuis 6 ans en quoi cela-t-il influé sur votre quotidien ?"
Les heurts politiques ont fait quitter à une partie de sa lignée la Mère Patrie. Quoi de plus naturel pour les Karkaroff que d'être les plus proches de l'homme de pouvoir du moment ? La branche maîtresse a initié l'exode bientôt suivie par sa propre famille, troquant l'orgueil d'un pays-continent contre la médiocrité bulgare. À part ça, quel problème avoir avec un régime qui favorise sa caste et dont sa famille retire des privilèges ?

"Vous voyez un passant dans la rue se faire malmener par deux spaseni, serviteurs de grindelwald, que faites-vous ?"
Il changerait de trottoir, passerait sa route. Goûtant depuis trop peu aux saveurs douce-amères de la disgrâce, Arkady n'a pas développé d'empathie ou de solidarité à l'égard des autres défavorisés du régimes. Il reste ce qu'il a toujours été ; un infâme connard, bourge jusqu'au bout des ongles. La crainte d'être le prochain s'insinue lentement dans son esprit borné, mais fait tout de même son chemin. Son allégeance, ses idéaux demeurent pourtant les mêmes, mais ne suffisent pas à le protéger de l'insulte que constitue son mode de vie.

« Vous voila devant le miroir du Riséd, que pensez-vous y voir ? »
Son propre reflet, selon ses suppositions. Arkady s'aime pour mille. Peut-être, à la limite, trouverait-il son père en larmes à ses genoux, embrassant le dos de sa main pour quémander son pardon. Il serait surpris de découvrir quelles strates du subconscient le miroir pourrait atteindre. Il fracasserait le reflet de ses mains fines si l'artefact venait à lui renvoyer au visage ses rêves avortés et ses pulsions mises en chaînes.

« Par chance, vous vous trouvez en présence des trois reliques de la mort, mais vous ne pouvez en choisir qu’une. Laquelle prendriez-vous ? »
La baguette de Sureau. Le choix simple de la puissante offerte à son clan, le don de l'hégémonie et de l'absolutisme ; le sacrement idéal pour un narcissique. Trop jeune pour avoir connu des pertes, trop immature pour envisager la protection, Arkady deviendrait alors le Soleil Noir du monde des sorciers, le point central d'une autocratie rayonnante où enfin la beauté prévaudrait sur toute autre ineptie.

▲ pseudo ou prénom :  nineteen.
▲ âge :  25
▲pays :  france
▲ Connexion  :  plusieurs fois par semaine
▲ scénario ou inventé :  inventé
▲ avatar :  zingruby
▲ Où avez-vous connu le forum ? :  par Lev
▲ quelque chose à rajouter :  (。・ω・。)ノ♡
▲ crédits :  je recadre tout moi-même  
CORRUPTION WILL HAUNT YOU ↓ MUDBLOODS AND MURMURS


Dernière édition par Arkady Karkaroff le Mar 2 Aoû - 14:55, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: This day aria.   Sam 30 Juil - 19:14

Mudbloods and murmurs
Enemy of mine. I'm just a stranger in a strange land.



Arkady sonda son reflet dans le miroir, et apprécia ce qu'il y vit. Le khôl tranchait avec la blancheur se peau et sublimait son regard clair. Des yeux hérités de son père, du bleu pâle des ciels d'hiver. Le gloss donnait un peu de relief à ses lèvres trop claire, en soulignait l'ourlet délicat. Il se trouvait magnifique, le produit idéal d'un métissage entre orient et occident. D'un geste précieux, il lissa ses cheveux blancs sur ses épaules, rajusta ses bagues sur ses phalanges. Les reflets irisés d'une labradorite côtoyaient la majestueuse de chevalière aux armoiries de Karkaroff. Touche de couleur cruciale. Non qu'il ait jamais laissé quoique ce soit au hasard. Arkady ne quittait pas sa chambre sans avoir pris soin d'être impeccablement majestueux. Mais aujourd'hui, Père tenait à le voir, alors tout devait être encore plus parfait.
Il savait ce qui l'attendait ; ça ne faisait jamais que trois ans que ça durait. Des séances de discussions où les mêmes arguments se confrontaient encore et encore en un tango lassant. Car aucun n'écoutait l'autre, aucun ne cédait. Arkady se considérait comme un esthète. S'il voyait peu la beauté chez les autres, il la voyait dans les arts, dans l'orfèvrerie, la haute-couture et des les créations des souffleurs de verre. Et bien sûr chez lui. Surtout chez lui. La majorité et sa sortie de Durmstrang avaient mis fin à une scolarité morose. Il s'était transformé, avait laissé derrière lui la nymphe de l'enfant aux cheveux courts et sombres qui compensait sa carrure frêle par une hargne toute particulière dans les duels. Il avait éclot, tout simplement, loin de cette école qui certes l'avait rendu fort, mais ne contenait que des esprits frustres. Ses parents auraient du être fiers d'avoir contribué à la naissance d'un être comme lui. Ils auraient du. Pour une raison qui lui échappait un peu, ils ne l'étaient pas.

Père l'attendait dans son bureau le plus austère. À la raideur de son dos, à la crispation au coin de ses lèvres, Arkady devinait déjà le rejet à venir, la discussion fastidieuse et stérile. Cela ne faisait jamais que trois ans. Trois ans de heurts et de marchandages, trois ans de scènes et de compromis avortés. Il avait accepté, les premiers temps, d'effacer le khôl et la peinture sur ses doigts, de s'attacher les cheveux, d'être aussi morne et banal que ses parents l'exigeaient en public. Il avait haït ça de toutes les fibres de son corps. Cette impression de régresser, cette sensation d'être... contraint. Il n'avait jamais su faire des efforts. Jamais réussi à se forcer. Il avait arrêté, et on avait rapidement préféré son absence à sa présence, prétextant une santé fragile.
« As-tu réfléchi à notre proposition ? » Arkady entrelaça lentement ses doigts en réponse. L'euphémisme désignait un séjour à l'hôpital des sorciers -on prétexterait une cure dans le sud de la France pour justifier son départ, on trouverait. Père le croyait déviant. À l'école, il aurait massacré à coup de sortilèges pour une telle offense. Mais il s'agissait de Père, il ne pouvait pas se le permettre. Il devait lui faire comprendre. Mais il n'écoutait pas. « Je n'ai rien à faire là-bas, » exposa-t-il calmement. Il nota le tic sur le visage de Père, la déception sur celui de Mère, et reprit la main avant que le contrôle de la discussion ne lui échappe. « Je ne suis pas un inverti. » Il s'appliqua à mettre dans ce mot tout le mépris du monde -ce qu'il faisait plutôt bien. « Je ne suis pas malade. J'accepterai d'épouser celle que vous choisirez car que je sais que vous ferez le meilleur choix pour la famille. » Fut un temps, il y avait eu des conditions. Certes sa fiancée serait sang-pur, mais lui la voulait également belle, [/i]exceptionnelle[/i]. Digne de lui. Il avait mit de l'eau dans son vin, ce qui n'avait pas plus de sens que l'expression elle-même. « Bien, » et la voix de Père était froide, métallique, « Consens-tu à abandonner tes fantaisies ordurières ? » Arkady ferma les yeux, les réduisant à un épais très de khôl surmonté d'ombre à paupières. Ils y revenaient, dans cette boucle sans fin. « Non, » répondit-il avec l'évidence de l'avis donné déjà des dizaines de fois, « Je ne vais pas sacrifier ma beauté parce que vous ne parvenez pas à être moins primitif que le commun des mortels. Vous me décevez Père. » Peut-être n'aurait-il pas du, mais la pique était trop tentante ; miroir d'une réplique essuyée maintes fois au cours de ces dernières années. Il devina la colère éclore et se faire contenir à grand-peine. Il remportait l'échange cette fois-ci ; le perdant était le premier à perdre son calme aristocratique. « Alors quitte cette maison. »
Quelque chose suintait de la voix de Père, pas exactement de la colère, mais du dégoût. « Prends tes affaires, et ne revient pas. »
Les oreilles d'Arkady bourdonnaient, et il luttait pour ne pas faire remarquer tout ce que la situation avait de grotesque. Ainsi Père serait prêt à envoyer son fils aîné dans les rues, son héritier légitime, pour une simple histoire de crayon autour des yeux. Grotesque. Un coup de semonce qui manquait cruellement de finesse. Le jeune homme releva les yeux, les ancra sans ciller dans ceux de son géniteur. Et le silence se prolongea. Jusqu'à ce que son père ne tende la main. « Ta chevalière, » indiqua-t-il. « Il est temps que tu cesses de salir notre famille. »
Il sentit les eaux froides de la Volga courir entre ses omoplates. Tout ce qu'il était, tout ce qu'il représentait valait la peine d'être perdu aux yeux de ceux qui étaient sensé le chérir. Son esprit se heurtait à cette réalité comme un insecte se cogne contre une vitre. Anesthésié, il vit ses doigts se porter vers son index, retirer avec lenteur la bague aux armoiries de sa famille. Ce serait aussi simple que ça ? Et ensuite ? Il quitterait le bureau comme un domestique congédié, ferait misérablement sa valise et partirait ? Lui qui était prêt à épouser celle qu'on lui choisirait, qui aurait tué pour son clan, ne valait-il aucun effort ? Il interrompit son geste, coinçant inconfortablement la bague en travers de sa deuxième phalange. Un tremblement effleura ses doigts, puis il repoussa la bague à sa place. « Non. » Et sa voix était aussi coupante qu'un cristal de glace, et ses veines ne contenaient plus que l'eau glaciale des fleuves de Sibérie. « Elle m'appartient. Mon nom m'appartient. Il faudra vous y faire. »
Il était presque fier de son improvisation. Bien sûr, ça n'avait aucune valeur ; il connaissait la noblesse et ses lois, ses valeurs. Mais à cet instant chaque fibre de son corps souhaitait contrarier son géniteur. Il transplana -car transplaner était le seul moyen de transport qu'il tolérait à peu près- et s'accorda la demi-heure pour calmer ses mains tremblantes.

Il partait dans l'heure. Sans négociations, sans tempérance, sans chercher à savoir. Blessé dans son orgueil, il quitta la demeure comme un Prince part en exil. Avec les meubles et sa penderie personnelle donc.


CORRUPTION WILL HAUNT YOU ↓ MUDBLOODS AND MURMURS


Dernière édition par Arkady Karkaroff le Mar 2 Aoû - 19:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: This day aria.   Sam 30 Juil - 22:31


TU AS CRAQUE ET JE T'AIME.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: This day aria.   Sam 30 Juil - 23:30

BIENVENUE POTEPOTE DE LEV (ON T'ATTENDAIT ), cet ava et ce choix de famille envoient du lourd, j'ai hâte d'en savoir plus. Courage pour ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Incarcerem
Parchemins :  348
Crédits :  ORTACH au carré.
 Сука Блять.
Âge :  Demi siècle franchi.
Sang :  Ichor fruit du mariage des rois. On se courbe, se prosterne devant la Pureté toute puissante.
Allégeance :  Spaseni zélé, autrefois siégeant à la droite de Grindelwald mais depuis tombé en déchéance. Il se fait plus tyran que le Tyran, fait cendres de toute opposition.
Profession :  L'encre. Du bout de sa baguette il influe sur les masses, dirige l’opinion des plus crédules. Magnat de la presse bulgare et Directeur du Bureau de la Propagande Magique.
Ancienne école :  Koldovstoretz puis Durmstrang.

Priori Incantatem
am i free?: yes
Inventaire:
code couleur: #711f2f
http://www.mudbloodsandmurmurs.com/t246-karkaroff-requiem-pour-un-con http://www.mudbloodsandmurmurs.com/t149-fahrenheit-451
MessageSujet: Re: This day aria.   Dim 31 Juil - 0:09

* arrive au son de Dance Magic Dance *
Tu as mis un gif de Jareth quoi. Cey bo.

Bienvenue couz, bon courage pour ta fiche.



#CRACK:
 

Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: This day aria.   Dim 31 Juil - 16:42

@Hermès : ET C'EST TOTALEMENT DE TA FAUTE  (╯°□°)╯︵ ┻━┻ mais je t'aime quand même ♥️
@Stitch : Merciiii c'est comme si quelqu'un avait deviné que je finirais ici
Ton pseudo est très catchy en tout cas je l'adore o((>w<))o ~♥️ J'espère qu'on aura l'occasion de se croiser dans un event ou autre
@ Aristarkh : Oui ça me semblait accurate pour la fiche d'Arkady !

Première partie de la fiche updatée
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: This day aria.   Dim 31 Juil - 16:44

Choix original d'avatar
Bienvenue parmi nous
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: This day aria.   Dim 31 Juil - 19:01

Bienvenue
Bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: This day aria.   Dim 31 Juil - 22:48

J'adore ton avatar !!
Bienvenue à toi ;)
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: This day aria.   Lun 1 Aoû - 11:11

bienvenue parmi nous et courage pour la suite de ta fiche
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: This day aria.   Lun 1 Aoû - 22:41

BIENVENUE OFFICIELLEMENT
J'avais un peu oublié que je n'étais pas passée par là, sorry
Bon courage pour ta fiche Super choix de perso
Et bon les potes de Lev sont forcément cool, je me répète hein (a)
Revenir en haut Aller en bas


Melpomène Lestrange
live like legends
avatar
live like legends
Parchemins :  3965
Crédits :  Tearsflight (avatar), LAZARE (codage signature), MØRK (gif profil + signa)
 
Âge :  25 ans à se battre pour le pouvoir.
Sang :  Le sang des Black est pur, ode irrévérencieuse à la noirceur de leurs âmes, liquide vermillon qu'ils ne sauraient gaspiller. Sang royal où se mélange magie noire, ambition incontrôlée et soif de pouvoir.
Allégeance :  Marque des Ténèbres assumée, Melpomène fait partie des Mangemorts. Loyale servante depuis les premières heures de Voldemort.
Profession :  Melpomène travaillait autrefois à la morgue, embaumant derrière elle les secrets des siens. Aujourd'hui fugitive.
Ancienne école :  Poudlard dans une maison bordée d'émeraude - berceau de rencontres qui ont changé le cours de sa famille et qui ont façonné un destin aussi sombre que son patronyme.

Priori Incantatem
am i free?: no
Inventaire:
code couleur: #CF8C8C
http://www.mudbloodsandmurmurs.com/t107-melpomene-child-of-the-night http://www.mudbloodsandmurmurs.com/t77-melpomene-uprising
MessageSujet: Re: This day aria.   Mer 3 Aoû - 16:03

Félicitations !
bienvenu(e) sur Mudbloods & Murmurs

tes premiers pas parmi nous
C'est un personne très intéressant que tu nous a préparé là et j'ai hâte de voir comment tu vas tourner ça en RP
Pour le reste, je te l'ai déjà dit par MP mais je trouve que tu as vraiment une très jolie plume



Tout d'abord félicitations et bienvenu(e) sur Mudbloods & Murmurs!

Maintenant que ta fiche est validée, il te reste juste quelques petites étapes avant de pouvoir commencer à RP parmi nous! Tout d'abord, n'oublie pas de vérifier dans le bottin des avatars que ton avatar t'a bien été réservé, ainsi que dans les différents listings, afin de vérifier que tu es correctement recensé. Il est également obligatoire de passer remplir les quelques informations dont nous avons besoin dans ce sujet de recensement. Tu n'auras ensuite plus qu'à créer ta fiche de liens afin de pouvoir commencer à trouver toutes sortes de liens plus farfelus les uns que les autres avec les autres joueurs  

Mais par dessus tout n'oublie pas de t'amuser et de prendre du plaisir à RP. On a hâte de lire toutes vos histoires et on cale d'ors et déjà un bisou sur vos fesses. N'oubliez pas qu'en cas de question/demande ou quoi que ce soit d'autre, tout le staff est à votre disponibilité par MP, chouette, beuglante ou crieur
CORRUPTION WILL HAUNT YOU ↓ MUDBLOODS AND MURMURS


uprising
You will hear thunder and remember me, And think: she wanted storms. The rim Of the sky will be the colour of hard crimson, And your heart, as it was then, will be on fire.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: This day aria.   Mer 3 Aoû - 16:37


Merci Melpo et à la patience de tout le staff ;w;
Merci aussi à tout le monde pour vos messages de bienvenue ça donne envie de coller le forum et ne plus le lâcher (mais en toute amitié)
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: This day aria.   

Revenir en haut Aller en bas
 
This day aria.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» aria origine
» [terminé] Aria et Ezra: ils passent aux choses sérieuses !
» [terminé] Ezra et Aria: Choc émotionnel.
» Arrivée au bal
» Pretty Little Liars [Drame]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: