Soutenez le forum
Votez pour M&M sur les top-sites et faîtes passer le mot!
Bazzart - PRD.
Ecoulement du temps
Nous sommes actuellement en septembre 1952
Sixième version du forum
On vous donne rendez-vous ici pour vous tenir au courant des dernières nouveautés!

 | 
 

 (Agrippine) A little explosion of hope

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Invité
Invité
avatar
MessageSujet: (Agrippine) A little explosion of hope   Sam 24 Sep - 4:03

TOBY
&
AGRIPPINE
But when I stand beside her, she burns like petrol soaked paper and fireworks.


C’est douloureux, infernal, épuisant. C’est des halètements à trois heures du matin, le cœur ballant, les iris déformés par la souffrance. Holly,  Holly, Holly. Sœur chérie, hantise impromptue et des scènes cauchemardesques emplissent sa tête. Ritournelle des syllabes de son prénom en une mélodie dissonante. Il voit et revoit le terrible événement, souvenir vivace dans son esprit. Il entraîne cette peine lancinante qui semble s’insinuer jusqu’à sous ses os et se calcifier pour l’éternité. Un sentiment d’urgence l’accable, tout son corps lui hurle de quitter immédiatement les lieux pour aller s’assurer que tout va bien. Malgré tous les obstacles, toutes les oppositions. Faire confiance à ses instincts qui pourtant n’ont aucune logique. Est-il doué du troisième œil ? Est-il devenu un voyant du jour au lendemain ? C’est dépourvu de sens, et il le sait. Ce n’est qu’un mauvais pressentiment. Ce n’est que l’expression d’un amour sans failles, avorté par une distance intolérable. Il y a les dissemblances de leurs mondes qui les séparent, alors qu’ils sont tous deux dans la même ville. Peut-être même par le plus grand hasard respirent-ils occasionnellement le même air transmis par des milliers de poumons. Si seulement il pouvait faire un saut chez elle, l’observer dormir, se rassurer que tout va bien. Si seulement il pouvait savoir si c’est un neveu qu’il a, ou une nièce. Une question tellement élémentaire, mais la rude séparation a fait qu’elle soit dénuée de réponse. Par quel moyen pourrait-il communiquer avec elle, sachant qu’il n’a pas droit aux hiboux ? Il avait déjà songé à utiliser la poudre de cheminette, mais la perspective de se faire surprendre ne l’enchantait guère. D’autant plus que les risques n’en valaient pas la peine puisque cela requérait la présence de sa sœur devant sa cheminée. L’absence de l’époux de cette dernière et de toute autre personne aussi était indispensable. Déjà qu’elle-même serait étonnée de voir apparaître son visage dans le feu, il n’ose pas imaginer ce qui se passerait s’il tombait sur quelqu’un d’autre. Non en vérité, les origines de ce réveil brutal ne sont qu’un manque affreux de cet être cher. À se poser des questions sur son bien-être. À se demander si tout va bien, puisqu’il n’a pas de nouvelles. Ils pourraient tous mourir, sa famille, qu’il n’en saurait rien. Il a dû tout abandonner derrière pour revenir à la magie, pour ne pas devenir fou. Une nouvelle chance lui a été donnée d’être un moldu, et il s’en est détourné. Comme la première fois qu’il a fait ce choix, le doute le taraude.

Il hésite. Considérablement. Ce n’est pas une demande à prendre à la légère. Sûrement ne peut-il pas lui faire confiance pour ce genre de choses. Après tout, elle pourrait tout révéler à Wendell. Elle pourrait anéantir tout espoir de bâtir un stratagème pour arriver à ses fins. Ce besoin pressant affecte sa capacité de jugement, et il voit la situation tellement différemment qu’il ne le devrait. Une part de lui sait, elle réalise bien que c’est une erreur. Malgré cet éclair de complicité, malgré ces ressemblances qu’ils ne peuvent ignorer, il n’est en aucun cas en position de lui demander quoique ce soit. Et surtout pas un service qui consume autant de temps. Il a beau se tourner et se retourner l’idée dans la tête, il ne voit pas une éventualité positive. Mais il le lui doit, à la princesse de positivité. Il se doit d’essayer de la joindre, de la contacter, de la rassurer sur son état. Il l’imagine se ronger les sangs, compter les jours, à conjecturer l’impensable. Son sourire délicat qui disparaît sous des couches de tristesse, ses prunelles luisantes d’un incendie de joie désormais éteintes. Un blasphème à cette jeune fille que le monde entier devrait aduler, et pas seulement son fraternel. Si ça ne tenait qu’à lui, elle serait disposée sur un piédestal où des offrandes lui seraient faites continuellement. "Agrippine. Toujours aussi … divine." Son sourire charmeur en dit long sur ses intentions. Il ne l’insulterait pas en la prenant pour une imbécile qu’il est facile d’amadouer. Avec elle, il préfère être sincère, la sachant extrêmement difficile à manipuler de par son intelligence exceptionnelle. "Certains disent que la flatterie ne mène nulle part. J’ai tendance à être d’accord, mais seulement si elle est utilisée seule." Il profite de la visite de cette alliée inattendue. C’est un bien grand mot à utiliser, mais il n’en voit pas d’autre qui soit aussi approprié. "J’ai honte. Vraiment. Je mérite d’être remis à ma place pour ne serait-ce que te demander ça, mais…" Il sait qu’il est loin d’être sur le même pied d’égalité qu’elle. De naissance pure, héritière d’un nom bien connu dans la société sorcière. La différence avec les Rowle et tout le reste, c’est qu’elle ne le fait pas vraiment savoir. Que malgré ce qu’elle lui demande de faire, on ne décèle pas un irrespect total et profond pour la souillure de son sang. C’est pour ça qu’il se jette à l’eau. C’est pour ça qu’il se permet de demander une chose pareille, sans ciller mais le palpitant qui menace de quitter sa cage thoracique. "J’ai besoin de ton aide."
CODAGE PAR AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
 
(Agrippine) A little explosion of hope
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'explosion demographique, une bombe a retardement
» La loi Hope, est-ce une solution? et IT?
» Le Congres americain pourrait adopter le HOPE
» • I hope that tomorrow will be better
» Le HOPE, une bouffée de gaz carbonique pour l’économie ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: