Soutenez le forum
Votez pour M&M sur les top-sites et faîtes passer le mot!
Bazzart - PRD.
Ecoulement du temps
Nous sommes actuellement en juillet 1952
Cinquième version du forum
On vous donne rendez-vous ici pour vous tenir au courant des dernières nouveautés!
Intrigue n°4
Venez vous faire entendre au Ministère, au Chemin de Traverse ou à Poudlard.

 | 
 

 We are golden. (Alseks - Caïnra)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Melpomène Lestrange
jet black heart
avatar
jet black heart
Parchemins :  3838
Crédits :  FRIMELDA (avatar), LAZARE (codage signature), MØRK (gif profil + signa)
 
Âge :  25 ans à se battre pour le pouvoir.
Sang :  Le sang des Black est pur, ode irrévérencieuse à la noirceur de leurs âmes, liquide vermillon qu'ils ne sauraient gaspiller. Sang royal où se mélange magie noire, ambition incontrôlée et soif de pouvoir.
Allégeance :  Marque des Ténèbres assumée, Melpomène fait partie des Mangemorts. Loyale servante depuis les premières heures de Voldemort.
Profession :  Melpomène travaillait autrefois à la morgue, embaumant derrière elle les secrets des siens. Aujourd'hui fugitive.
Ancienne école :  Poudlard dans une maison bordée d'émeraude - berceau de rencontres qui ont changé le cours de sa famille et qui ont façonné un destin aussi sombre que son patronyme.

Priori Incantatem
am i free?: no
Inventaire:
code couleur: #CF8C8C
http://www.mudbloodsandmurmurs.com/t107-melpomene-child-of-the-night http://www.mudbloodsandmurmurs.com/t77-melpomene-uprising
MessageSujet: We are golden. (Alseks - Caïnra)   Mer 25 Jan - 16:16



we are golden


ALSEKS, CAÏNRA ET MELPOTATO

DEBUT DECEMBRE 1951

Melpomène avait apprit à vivre avec la douleur. Elle n’avait pas oublié Janus, la benjamine. Loin de là. Son père vivait encore au fond de ses orbes, le mage noir vivait encore avec chaque battement de son coeur. Et petit à petit, au fil des jours, la Black avait retrouvé quelques couleurs. Ses yeux étaient toujours fatigués et son palpitant lui semblait encore trop lourd, évidemment. Mais les lourdes cernes ornant son regard charbon quelques semaines auparavant avaient fini par s’atténuer. Les nuits s’étaient faites plus douces et les jours moins durs.  La présence quotidienne d’Aleksandr et Cain à ses côtés s'étant révélée le plus doux des baumes. Elle se targue souvent de n'avoir besoin de personne, Melpomène. Mensonge, chimère évidente. Car en réalité, Melpomène a besoin des hommes de sa vie. Rocs sur lesquels la princesse aimait à se reposer. Helios, Caerwyn, Aleksandr, Cain. Les quatre rois de la reine des glaces. Les quatre princes de la princesse sans empire. Elle ne disait jamais merci, Melpomène. Ses yeux le criait pour elle, le mot tabou imprimé dans le moindre de ses gestes. La princesse n'osait pas imaginer à quel point faire le deuil de Janus aurait été plus dur sans la présence de ces deux plus anciens amis.

Noël commençait à s'immiscer entre les murs du QG. Si l'ambiance n'était pas à la fête et que personne ne semblait accorder beaucoup d'importance à la fêter cette année, quelques branches de houx s'étaient pourtant perdues sur le marbre des décorations. Melpomène, elle, s'efforçait de ne pas y penser. En effet, les Black avaient toujours étrangement apprécié Noël. Prétexte rêvé pour réunir toute la famille, prétexte rêvé pour faire rouler les gallions entre leurs doigts fins. Pour la première fois de sa vie, la jeune femme allait passer les fêtes loin du manoir familial. Loin de l'opulence familière des lieux dans lesquels elle avait grandi. Pour la première fois sa vie, Janus ne serait pas de la partie. Le premier d'une série de Noël sans la présence rassurante du père à leurs côtés. Se trouver au coeur du quartier général des Mangemorts avait ses bons côtés. Plus investie que jamais dans leur case commune, Melpomène prenait avantage de chaque occasion présentée pour se rendre utile. Le fanatisme décorant ses orbes ne s'effaçant à présent plus jamais vraiment. L'âme exaltée par les actions à venir. C'est donc sans vraiment y réfléchir que la Black avait attaché ses cheveux en une queue de cheval haute, ses lobes décorés du luxe doré des bijoux qu'elle avait eu le temps d'emporter avec elle. Les manches remontées de sa robe dévoilant la marque ornant son avant-bras comme le plus délicat des bijoux. Elle n'avait plus besoin de la cacher, pas ici. Pas alors qu'ils partageaient tous les mêmes ambitions. L'encre noir brillant avec fierté sur son derme opalin.

Vivre en permanence ensemble n'avait fait que rapprocher les proches d'hier, le trio étant plus complice que jamais. Le premier arrêt de la sorcière fut d'ailleurs la chambre d'Aleksandr, Melpomène s’annonçant de trois coups secs. Elle n’avait pas besoin de faire d’efforts, en la présence du Karkaroff et du Prewett. Elle n’avait pas besoin de faire semblant non plus. C’était aussi naturel que respirer, aussi facile. Les deux amis se mirent rapidement en route pour aller trouver Cain, échangeant en chemin quelques mots. Quelques mots sur les Mangemorts, quelques mots d’amitié. Quelques mots sincères. Une fois arrivé à la hauteur de la chambre de Cain, Melpomène et Aleksandr échangèrent un clin d’oeil - entrant dans la chambre du sang-pur sans prendre la peine de s’annoncer auparavant. Erreur.

La première réaction de Melpomène fut de rapidement se couvrir les yeux d’une main chaste, un petit cri surpris s’échappant de ses lèvres entrouvertes. Elle ne veut pas voir, Melpomène. Un sourire amusé prit cependant rapidement place sur ses lèvres alors que la sorcière osait enfin écarter ses doigts, s’assurant d’une orbe inquisitrice que son meilleur ami était présentable. Evidemment que non. Melpomène laissa pourtant son bras retomber le long de sa silhouette fine, les croisant sur sa poitrine - « Ca va, vous avez fini ? » souffle t’elle entre ses lippes, une pointe de jugement au fond du ton. Elle n’attend pas la réponse, Melpomène. Elle n’attend pas la réponse pour se mettre à la tâche, rassemblant les affaires de la Mangemorte d’un mouvement de baguette magique avant de les faire glisser vers le couloir. Un sourire carnassier s’étire sur ses lèvres, mesquine, alors qu’elle s’adresse cette fois-ci à la malheureuse. « Tes affaires t’attendent dehors. » elle se retourne sur Aleksandr, rieuse maintenant.

Et alors que la jeune femme se rue au dehors de la chambre, la Black se laisse tomber sur le bout du lit, dardant une orbe malicieuse sur Cain. « Sérieusement? » une pointe de jugement au milieu de la tendresse. Elle est dans son élément, Melpomène. Du moins, tant qu’elle évite de regarder trop longtemps en direction du Prewett. Elle le connaît par coeur, Cain.


warriors
You will hear thunder and remember me, And think: she wanted storms. The rim Of the sky will be the colour of hard crimson, And your heart, as it was then, will be on fire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin
Parchemins :  1256
Crédits :  Marge (avatar) / NEON DEMON (code signature) / Melpo (GIF)
 
Âge :  26 ans
Sang :  Pur (et dur)
Allégeance :  C'est désormais une évidence ; Tom Jedusor
Profession :  Ex-employé au département d'unification des nations, désormais mangemort reconnu et fugitif
Ancienne école :  Poudlard ~ Serpentard

Priori Incantatem
am i free?: no
Inventaire:
code couleur: #91C893
http://www.mudbloodsandmurmurs.com/t483-aleksandr-never-explain-anything http://www.mudbloodsandmurmurs.com/t449-aleksandr-karkaro
MessageSujet: Re: We are golden. (Alseks - Caïnra)   Lun 12 Juin - 23:49


Melpalain
We don't deal with
outsiders very well
They say newcomers have a certain smell
Si l’enfermement auquel ils étaient contraints n’avait rien d’amusant, Aleksandr était bien obligé d’admettre qu’il y avait certains avantages. Si les premiers temps n’avaient été simplement que déprimants, assombris par le deuil de Janus, à présent, il avait parfois presque l’impression d’être de retour à l’époque insouciante de Poudlard : Caïn, Melpomène et lui, perpétuellement à deux pas de celui qu’ils idolâtraient, Tom Jedusor, et, surtout, perpétuellement ensemble.

Les trois amis passaient la plupart de leur temps à s'entraîner sérieusement, la discipline rigide qu'ils s'imposaient à eux-mêmes était néanmoins souvent adoucie par la complicité toute naturelle qu'ils partageaient, les séances finissant rarement sans quelques fous rires. Ils avaient atteint cet entre-deux, l'oeil du cyclone pour ainsi dire, laissant un passé douloureux derrière eux, pleins d'espoir et d'ambition pour l'avenir, alors que ce dernier ne leur réservait peut-être que de nouvelles souffrances. Aleksandr n'en avait cure, lui, se contentant de croire avec une foi brûlante tout ce que leur promettait leur leader.

Des bruits de pas légers puis trois coups secs à la porte avaient précédés l'entrée de Melpomène, et le jeune homme s'était redressé, tiré des sombres rêveries qui le tourmentaient souvent, l’accueillant avec un léger sourire en coin.

Quelques instants plus tard, tous deux se retrouvaient devant la chambre du troisième compère, la jeune femme ouvrant la porte sans s'embarrasser des formalités. Assuré, le bulgare eu le temps de s'avancer dans la pièce avant que la scène ayant impacté ses rétines ne finisse par percuter son cerveau.

« Ah ... » Aleksandr se figea aussitôt, partagé entre l'amusement et, malgré lui, une certaine pudeur due à une éducation vieux jeu dont il n'avait jamais réussi à se débarrasser complètement.
S'étant détourné, il échangea un regard avec Melpomène qui, rieuse, venait de flanquer les vêtements de l'infortunée hors de la pièce. Serviable, le jeune homme referma la porte derrière elle avant de s'y adosser nonchalamment, croisant les bras, pas plus dérangé que sa camarade d'avoir coupé court aux ébats de Cain.

« Sérieusement? »
Mélpomène.

« C'est vrai ça, tu pourrais te permettre de viser un peu plus haut, tout de même. » Il lui sourit, se demandant, dans le fond, si son ami aurait un jour quelqu'un de sérieux en vue ou s'il comptait se poser en vieux dragueur pour le restant de ses jours.
CODAGE PAR AMIANTE



Everyday it's a-gettin' closer
Goin' faster than a roller coaster
Love like yours will surely come my way


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin
Parchemins :  1146
Crédits :  lux aeterna & marge & tumblr.
 
Âge :  25 ans (26.07.1927)
Sang :  Pureté violente que certains n'apprécient pas, image d'une famille sanguinaire en marge de la societé.
Allégeance :  Voldemort envers et contre tout, fanatique des premiers jours, il est prêt à tout pour défendre son maitre.
Profession :  Tortionnaire, artiste d'un monde sanguinaire. Mangemort en fuite, il a laissé son ancien monde pour supporter Voldemort. Ancien assistant médicomage, il a appris a blesser le corps au lieu de le soigner.
Ancienne école :  Poudlard, au sein des serpents qui sont devenus ses amis les plus proches.

Priori Incantatem
am i free?: yes
Inventaire:
code couleur: firebrick
http://www.mudbloodsandmurmurs.com/t481-cain-o-i-think-about-the-end-way-too-much http://www.mudbloodsandmurmurs.com/t379-cain-o-drop-after
MessageSujet: Re: We are golden. (Alseks - Caïnra)   Mar 27 Juin - 13:41



we are golden


ALSEKS, CAÏNRA ET MELPOTATO

DEBUT DECEMBRE 1951

Les semaines sont passées depuis Halloween. Sombres. Lentes. Sans intérêt. La disparition de Janus a réveillé la douleur de la mort au sein du cœur du Prewett. Il connait la perte du père. Il comprend la perte du père. Ainsi, il a offert à Melpomène ce dont il a eu besoin. Une proche distance. Assez lointaine afin de lui permettre de pleurer. Assez intime afin de ne pas oublier qu’il n’était qu’a un pas. Jour après jour, il s’est joint à Aleksandr. Jour après jour, ils se sont assurés de sa survie. Et puis les jours ont changés. Vides. Ils sont devenus occupés. Ils ont décidé de s’entrainer, les serpents. Désireux de se changer les idées. Désireux de s’améliorer. Ils se sont poussés comme personne ne les a jamais poussés. Peut-être était-ce le deuil. Peut-être était-ce l’enfermement. Peut-être était-ce le savoir que Voldemort n’était jamais loin. Peu leur importe, en réalité. Il n’y a que les longues journées qu’ils passent en petit comité. Retour à leur jeunesse plus simple. Retour a un temps plus clément. Par-dessus tout, ils ont oublié le monde extérieur. Fugitifs depuis peu, ils ne peuvent s’aventurer au-delà des murs du QG. Il n’y a qu’eux. Eux et les serpents fanatiques. Eux et leur maitre.

Mais les journées touchent à leur fin. Les journées s’éteignent. Cain manque de passetemps. Il s’est façonné sa propre salle rouge. Mais les cris empêchent les autres de dormir. Alors il se doit de les taire. Melpomène retrouve son deuil. Aleksandr finit par s’éloigner également. Ainsi, il a retrouvé son passe-temps favoris. Il aime jouer, Cain. Il joue de ce jeu physique que le monde connait. Un jeu loin de son art sanguinaire. Non. Le jeu est similaire. Le jeu est similaire parce que le sorcier est similaire. Lui qui aime se perdre dans le corps de certains, il en a trouvé d’autres. Les corps qui le calment sont trop lointains. Certains sont dangereux. Le moment n’est pas au péril. Là, au sein du huit clos dans lequel ils se sont perdus, il en a trouvé d’autres. Les rumeurs ont commencé à courir. La première s’est éloignée. La seconde l’a trouvé.

Fatigué. En sueur. C’est ainsi qu’il est retourné vers sa chambre. C’est ainsi qu’elle l’a rejoint. Il ne perd pas un moment, Cain. Il laisse son esprit se perdre dans le corps du monde qui l’entoure. La nuit est longue. Il dort peu. Il ne dort jamais beaucoup, le Prewett. Il vit sans sommeil. Il vit sans repos. Il choisit la chaleur charnelle à celle d’un lit douillet. Le sang coule. Il le fait couler, Cain. Il le fait couler parce que c’est ainsi qu’il se perd. Il le fait couler parce que ses partenaires en gémissent. Parce que ses partenaires finissent par lui demander. Ainsi, il s’est perdu en compagnie d’Elizabeth. Ou peut-être était-ce Charlotte. Il s’en moque. Il finit par fermer l’œil sans demander de précision. Il s’en moque.

C’est lui qui s’éveille en premier. Son corps nu se retourne contre les draps fins. La sorcière s’échappe d’entre les bras de Morphée au son de la flamme qui allume la cigarette du sang pur. Quelques minutes durant, elle reste silencieuse. Il finit de fumer, Cain. À peine a-t-il fini que leurs corps se retrouvent. Il n’entend pas la porte s’ouvrir, Cain. C’est le cri qui le surprend. « Ah... » Un sourire se dessine sur ses lèvres. Il ne bouge pas vraiment, poussé seulement par le mouvement de recul de la mangemort qui s’empresse de remonter les draps sur sa poitrine. « Ca va, vous avez fini ? » Se tournant vers Melpomène, il se contente de lui offrir une moue qui explique que non, ils n’ont pas fini. Mais la Black s’en moque. Elle s’applique à ramasser les vêtements de la sorcière sous ses protestes silencieuses. Il finit par trouver le regard d’Aleksandr, Cain. Son sourire ne fait que s’agrandir. « Tes affaires t’attendent dehors. » Un sourcil levé, il observe Elizabeth – Charlotte ? Un instant durant, elle semble ne pas comprendre. C’est le signe de tête du Prewett qui la pousse à sortir du lit. Elle tente d’emporter les draps, mais la poigne ferme du serpent le lui interdit. Ses yeux ne peuvent s’empêcher de suivre le corps nu jusqu’à la porte que le Karkaroff s’applique à refermer.  

« Sérieusement? » Il se redresse, Cain. Adossé au mur, son torse nu est couvert de griffures discrètes. Il réajuste le drap qui tombe au niveau de ses hanches lorsque son amie prend place au bout du lit. Ses épaules se haussent, joueuses. « C'est vrai ça, tu pourrais te permettre de viser un peu plus haut, tout de même. » Son rire explose et remplit la chambre de cette bonne humeur qu’il aime déposer autour de lui. « Que puis-je dire, le choix est limité ! » Il s’empare d’une nouvelle cigarette, sa baguette en allumant le bout. « Ça vous apprendra à entrer sans toquer, » dit-il, les fins d’un rire toujours sur le bout des lèvres. D’un signe de tête, il montre son pantalon à ses amis, curieux de voir si l’un d’eux le lui passera, ou s’il se devra de rester ainsi un moment encore. « Qu’est-ce qui vous amène ? »



accent disclamer & others:
 
Revenir en haut Aller en bas


Melpomène Lestrange
jet black heart
avatar
jet black heart
Parchemins :  3838
Crédits :  FRIMELDA (avatar), LAZARE (codage signature), MØRK (gif profil + signa)
 
Âge :  25 ans à se battre pour le pouvoir.
Sang :  Le sang des Black est pur, ode irrévérencieuse à la noirceur de leurs âmes, liquide vermillon qu'ils ne sauraient gaspiller. Sang royal où se mélange magie noire, ambition incontrôlée et soif de pouvoir.
Allégeance :  Marque des Ténèbres assumée, Melpomène fait partie des Mangemorts. Loyale servante depuis les premières heures de Voldemort.
Profession :  Melpomène travaillait autrefois à la morgue, embaumant derrière elle les secrets des siens. Aujourd'hui fugitive.
Ancienne école :  Poudlard dans une maison bordée d'émeraude - berceau de rencontres qui ont changé le cours de sa famille et qui ont façonné un destin aussi sombre que son patronyme.

Priori Incantatem
am i free?: no
Inventaire:
code couleur: #CF8C8C
http://www.mudbloodsandmurmurs.com/t107-melpomene-child-of-the-night http://www.mudbloodsandmurmurs.com/t77-melpomene-uprising
MessageSujet: Re: We are golden. (Alseks - Caïnra)   Dim 2 Juil - 22:46



we are golden


ALSEKS, CAÏNRA ET MELPOTATO

DEBUT DECEMBRE 1951

Il y a une pudeur assumée dans le geste de Melpomène. Yeux barrés de sa paume comme pour s’épargner une scène qu’elle ne connaît pas vraiment. Les affaires de la chair sont un mystère pour la Black, ses dernières étreintes remontant à l’adolescence. Caresses décomplexées des amoureux d’hier, la louve ne partage pas le goût pour la luxure de son ami. Melpomène se doit d’aimer pour soupirer, innocence délicate de la reine des glaces. Elle écarte légèrement les doigts alors qu’elle s’applique à faire éviter les affaires de l’indésirable jusque dans le couloir. Le corps nu se glisse jusqu’au dehors, la prude secouant légèrement la tête. Elle ne peut s’empêcher de juger, la princesse. Ses manières prétentieuses collées à la peau. Mais son jugement est toujours teinté de douceur lorsqu’il est dirigé vers Cain. Opposés sur tant de points, c’est parfois à se demander par quel tour de la vie ils se sont retrouvés si proches. Eux que rien ne destinait à marcher côte à côte. Eux que la vie a réunit, eux que la vie a rapproché. Une pièce à trois faces. Claquement désapprobateur de sa langue contre son palet alors que la silhouette disparaît.

« Sérieusement? » - Melpomène prend place au bout du lit, s’asseyant doucement, le nez retroussé. « C'est vrai ça, tu pourrais te permettre de viser un peu plus haut, tout de même. » l’hilarité de Cain est contagieuse et son rire fait naître un sourire au creux des traits fatigués de la louve. Complicité. Elle se tient raide, Melpomène, visiblement mal à l’aise. La princesse a toujours été à l'aise avec son corps. Plus encore depuis la naissance du loup, plus encore depuis les matins nus sous l'aurore. Mais les choses sont différentes lorsqu'il s'agit du corps des autres, différentes lorsqu'il s'agit de Cain. « Que puis-je dire, le choix est limité ! Ça vous apprendra à entrer sans toquer. » - c'est au tour de Melpomène de rire. « Je tâcherai d'y penser la prochaine fois. » souffle t'elle, visiblement amusée. De cet amusement un peu guindé, de cet amusé un peu coincé. Le Prewett désigne son pantalon d'un geste de la tête et il ne faut que quelques secondes à la Black pour sauter sur ses pieds, saisissant l'opportunité de voir le Mangemort se revêtir. Prestement, elle se saisit du bout de tissu, le lançant avec précision en direction du serpent. « Qu’est-ce qui vous amène ? » rieuse, la sorcière lui répond d'un ton enjoué. « On pensait que tu apprécierais peut être un peu de compagnie - » coup d'oeil insistait dans la direction d'Aleksandr alors que ses lèvres s'étirent en un sourire moqueur. Cet air moqueur mais amical qui semble ne pouvoir habiter ses traits qu'en présence de ses deux amis. « - visiblement tu avais déjà tout ce qu'il te fallait. »

Rares sont les âmes à connaître ce côté de la princesse des glaces. Loin des moues hautaines et de ce dédain qu'elle lance à la face du monde. Loin de ces piques gelées qu'elle affectionne tant.


warriors
You will hear thunder and remember me, And think: she wanted storms. The rim Of the sky will be the colour of hard crimson, And your heart, as it was then, will be on fire.
Revenir en haut Aller en bas
 
We are golden. (Alseks - Caïnra)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» We are golden. (Alseks - Caïnra)
» Golden Demon: Games Day
» Projet Golden Demon Allemand
» Cinquième édition du Golden Month of Hobby
» Trash To Cash II : A Golden Night

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: