Soutenez le forum
Votez pour M&M sur les top-sites et faîtes passer le mot!
Bazzart - PRD.
Ecoulement du temps
Nous sommes actuellement fin juin 1952
Cinquième version du forum
On vous donne rendez-vous ici pour vous tenir au courant des dernières nouveautés!

 | 
 

 (F) ARDEN CHO - the art of killing.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Incarcerem
Parchemins :  208
Crédits :  lux aeterna.
 
Âge :  37 ans (27.07.1914).
Sang :  sang mêlé, on se moque de la pureté.
Allégeance :  Grindelwald, on suit un homme qui a offert une nouvelle vie. Sa mort chamboule le monde, mais poussé par une habitude étrange, on continue de servir sa mémoire.
Profession :  Chasseur de créatures magiques, on vit pour la tradition familiale. Chef de la milice, on s'enivre de la destruction.
Ancienne école :  Mhoutokoro, on a connu le Japon avant de connaitre l'Angleterre.

Priori Incantatem
am i free?: yes
Inventaire:
code couleur: #DC7633
http://www.mudbloodsandmurmurs.com/t833-yevgeniy-o-violent-passion http://www.mudbloodsandmurmurs.com/t804-yevgeniy-o-when-i
MessageSujet: (F) ARDEN CHO - the art of killing.   Lun 30 Jan - 2:02

Jae-Young Park
je ressemble à Arden Cho
▲ Nom : Park, on le chérie comme le seul souvenir d'une famille que l'on a laissé en arrière.

▲Prénom : Jae-Young, on ignore désormais les remarques quant à son étrangeté.

▲Date et lieu de naissance : 35 ans, on a vu le jour dans la large ville de Gyeongju.

▲Nature du sang : sang-mêlé, loin de la pureté que l'on désire. On aime prétendre d'appartenir à un monde auquel on n'appartiendrait jamais.

▲Profession : peintre, on laisse son art hurler la passion. boureau, on laisse sa main donner la mort.

▲Statut matrimonial : célibataire, on se moque de cet amour que tant recherchent.

▲Ancienne maison (ou école pour les bulgares) : Mahoutokoro, on a appris à parler le japonais avant d'apprendre l'anglais.

▲Avatar : Arden Cho

▲Particularité : synesthésie, on voit des couleurs au son de la musique (don magique au choix, voir précisions).

▲Caractère : On hurle l’élégance, on murmure l’éloquence. On a appris les bonnes manières, on sait quand se taire. On manipule sans scrupule, on a découvert la mort. On aime tuer, on ne peut aimer. On charme le monde, on calme le monde.

▲Allégeance : Grindelwald, on continue tout de même de se battre pour sa propre survie.

▲Crédits : viceroy

Cette baguette jure solennellement de faire usage de
Incarcerem
pour servir sa cause

The Family. Jae-Young a grandis dans une famille de la haute société de Corée. Sous l’occupation Japonaise, le ministère de la magie coréen a compté le père de Jae-Young au sein de ses rangs. Sa mère, descendante d’une grande famille de sang pur coréenne, a toujours été la chef de famille, marionnettiste derrière le corps du patriarche. Elle a appris l’art du contrôle à sa fille, qui continue de prendre le contrôle de sa vie. Proche de sa famille, Jae-Young retourne souvent dans son pays natal.

The art. Arrivée à Mahoutokoro, elle est rapidement devenue l’une de ses meilleures élèves. Sa robe devint dorée lors de sa troisième année, témoignant de ses notes parfaites, et ne perdit pas sa couleur durant le reste de sa scolarité. Très jeune, elle s’est découvert une passion pour la peinture, et particulièrement la magie qui permet aux dessins de s’animer. Une fois son temps à l’école terminé, elle s’est immédiatement lancée dans l’art. Depuis son arrivée en Angleterre, son style oriental lui permet de vivre de son art.

The move. Jae-Young a vécu l’horreur de la guerre moldue, ce qui a fait grandir la trace de haine que sa mère a déposé dans le fond de son esprit depuis son plus jeune âge. Une fois la guerre terminée et la Corée sous l’emprise des États-Unis, elle a décidé de rejoindre le mouvement de Grindelwald. Les rumeurs de son contrôle sont arrivées dans le courant de l’été 1946, et la sorcière trouva sa place au sein de la Grande Bretagne peu de temps avant le début de l’année 1947.

The murder. Jae-Young a retrouvé Yevgeniy, son ancien petit ami, et a rejoint les rangs de Grindelwald grâce à lui. Femme étrangère au sang impur, elle n’est parvenue à obtenir qu’une position de bourreau. Si déçue tout d’abord, elle a trouvé une beauté étrange au fond de la mort. Elle tente d’entrer dans la haute société sorcière anglaise, mais la société ne veut pas d’elle. Il n’empêche qu’elle continue de prétendre, son art étant capable de payer pour ses envies.
Yevgeniy Murdarov ◭ the dream Jae-Young a découvert Yevgeniy durant leur scolarité à Mahoutokoro. Attirée par l’attitude rebelle du Bulgare, si différent du reste des étudiants de l’école, elle a trouvé en lui une passion qu’elle ne connaissait pas. Ils ont grandis côte à côte, ont découvert le monde ensemble. Et puis il l’a laissée derrière, il l’a abandonnée pour rejoindre cette chasse qu’elle n’a jamais compris. L’un comme l’autre a cru que leur vie liée ne le sera plus jamais. Mais Jae-Young s’est laissée prendre dans les rêves de Grindelwald. Amants d’une autre vie, ils ont retrouvé leurs anciennes habitudes. Yevgeniy a offert son cœur à une autre, Jae-Young a découvert qu’elle préfère être seule. Amants d’un autre monde, ils s’aiment comme ils n’aiment personne d’autre. Loin de la famille, loin du cœur, ils se comprennent sans effort, ils se font confiance sans doute. Jae-Young se découvre jalouse, incapable d’accepter que son meilleur ami en aime une autre plus qu’il ne l’aime elle. Il n’empêche qu’elle ne désire que de le voir heureux, qu’elle est prête à tout pour s’assurer qu’il est en sécurité. Yevgeniy lui a tout avoué, tous ses secrets. Jae-Young sait qu’Isidore, la fiancée recherchée par le gouvernement, vit paisiblement au milieu du campement Murdarov. Et même si elle la déteste plus que quiconque d’autre, l’artiste ne dira jamais rien. Pour Yevgeniy.

Isidore Murdarov ◭ the hate Dès la première rencontre, Jae-Young a détesté Isidore - et réciproquement. Elle est jalouse, Isidore, et elle ne supporte pas de voir l'amante d'un autre temps encore dans la vie du chasseur. Et si la rouquine fait plus ou moins bonne figure devant son mari - c'est pour mieux sortir les griffes quand le bulgare a le dos tourné. Jae-Young n'est pas en reste, jalouse elle aussi de voir son meilleur ami en aimer une autre. Si tout les oppose, elles semblent cependant toutes les deux avoir le bonheur du Murdarov à coeur. Alors, la trêve est signée. Fragile et vacillante, tremblante encore. La méfiance chevillée au coeur, les deux femmes se tolèrent sans jamais s'accepter - se jaugent et se méfient. Se déchirent d'un sourire et se provoquent d'une poignée de main.

Aoife O'Connor ◭ the muse Jae-Young aime la beauté. Son art se concentre souvent sur le monde, sur les paysages qui l’entoure. La forme humaine est, à ses yeux, souvent sans intérêt. Pourtant, elle a trouvé quelque chose dans l’attitude narcissique d’Aoife qui la fascine. Ses modèles se comptent sur les doigts d’une main, et l’Irlandaise est sans aucun doute sa favorite. Sa muse. Les femmes ne se considèrent pas comme amies. Elles se considèrent comme de simples connaissances. Il n’empêche qu’elles se découvrent une certaine confiance. Jae-Young se doute qu’Aoife n’est pas tout ce qu’elle prétend être. La Coréenne n’a que quelques pas à faire avant d’apprendre qu’Aoife est une banshee. Sa forme monstrueuse ne ferait que devenir la beauté de son art. En attendant, Jae-Young se contente de peindre la danseuse étoile au regard mystérieux.




accent disclaimer & others:
 


Dernière édition par Yevgeniy Murdarov le Mar 27 Juin - 23:02, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Incarcerem
Parchemins :  208
Crédits :  lux aeterna.
 
Âge :  37 ans (27.07.1914).
Sang :  sang mêlé, on se moque de la pureté.
Allégeance :  Grindelwald, on suit un homme qui a offert une nouvelle vie. Sa mort chamboule le monde, mais poussé par une habitude étrange, on continue de servir sa mémoire.
Profession :  Chasseur de créatures magiques, on vit pour la tradition familiale. Chef de la milice, on s'enivre de la destruction.
Ancienne école :  Mhoutokoro, on a connu le Japon avant de connaitre l'Angleterre.

Priori Incantatem
am i free?: yes
Inventaire:
code couleur: #DC7633
http://www.mudbloodsandmurmurs.com/t833-yevgeniy-o-violent-passion http://www.mudbloodsandmurmurs.com/t804-yevgeniy-o-when-i
MessageSujet: Re: (F) ARDEN CHO - the art of killing.   Ven 31 Mar - 1:00

un peu de lecture
ça ira vite promis

First and foremost, je vous aime trop beaucoup, parce que si z'êtes en train de considérer le scénario, ça veut dire que cey vous the best
Park est aussi une special guest star de ma fiche, du coup pour un peu plus d'info sur le personnage, checkez donc ma fiche par ici


Don magique : Bien que cela soit loin d'être nécessaire, il est possible de donner à Park un don qui démontre de ses capacités en magie. Un don comme animagus, occlumancie, legilimancie, ou encore magie sans baguette par exemple. Encore une fois, c'est pas nécessaire, et si vous décidez de lui donner un don, assurez-vous que ce soit justifié

Pseudo : Les noms sont tout à fait négociables du moment qu'ils sont Coréens !

Avatar : Encore une fois, tout à fait négociable ! Soyez sûrs qu'il s'agisse d'une célébrité Coréenne, pas de "elle a l'air Asian" s'vouplé.

Histoire : Les idées générales de l'histoire ne sont pas négociables, l'essence du personnage doit vraiment rester la même. La seule précision que je voudrais donner est que je vois Park comme aromantique, et donc ne se liant pas d'amour (celui avec un grand A) avec qui que ce soit.


Si vous avez des questions ou quoi que ce soit, viendez donc demander, promis je mords pas
On a tous trop hâte de voir ce scénario pris, donc ça ferait pleins d'heureuuuux




accent disclaimer & others:
 
Revenir en haut Aller en bas
 
(F) ARDEN CHO - the art of killing.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Killing Dissent /Sou Duvalier.
» P. Siam Liang ► Arden Cho
» My loneliness is killing me... [libre]
» La ville des rebuts
» My killing, my life and me.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: