Soutenez le forum
Votez pour M&M sur les top-sites et faîtes passer le mot!
Bazzart - PRD.
Ecoulement du temps
Nous sommes actuellement en septembre 1952
Sixième version du forum
On vous donne rendez-vous ici pour vous tenir au courant des dernières nouveautés!

 | 
 

 MC 1 : sauvetage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
pnj
Parchemins :  418
http://www.mudbloodsandmurmurs.com
MessageSujet: MC 1 : sauvetage   Dim 23 Avr - 8:43

MC 1: SAUVETAGE
10 mars 1952 - ministère de la magie

mission de sauvetage
22H.

La nuit est tombée depuis plusieurs heures et les couloirs du Ministère sont vides depuis longtemps déjà. Peut-être reste t'il quelques bureaucrates zélés enfermés dans leur bureau, le nez sur leurs parchemins mais l'écrasante majorité des employés ministériels sont depuis longtemps rentrés rejoindre leurs familles. Le hall habituellement grouillant d'animation et de vie est désert depuis la fin des heures de travail réglementaires. Il émane de l'endroit un calme inhabituel.

L'horloge sonne dix heures.

Quelques silhouettes apparaissent cependant les unes après les autres, en silence - emplissant le lieu d'une tension palpable.
informations

- Participants : Caerwyn Lestrange - Aleksandr Karkaroff - Grigor Karkaroff - Cain Prewett - Helios Black - Kieran Fawley - Melpomène Black - Alistair Travers - Cassius Avery - Yevgeniy Murdarov
- Nous vous demandons de garder vos posts courts (maximum 500 mots) histoire que la mission puisse rouler que ceux la prenant en cours de route puisse s'y retrouver facilement.
- N'hésitez pas à utiliser les dés (on sait que vous en mourrez d'envie après l'intrigue).
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Morsmordre
Parchemins :  673
Crédits :  lolitaes
 
Âge :  Trente ans
Sang :  Le sang pur, et une tradition à laquelle il ne compte pas déroger.
Allégeance :  Il porte la Marque des Ténèbres
Profession :  Ancien chef de la brigade magique
Ancienne école :  Serpentard

Priori Incantatem
am i free?: no
Inventaire:
code couleur: seagreen
http://www.mudbloodsandmurmurs.com/t426-caerwyn-lestrange-let-me-wreck-you http://www.mudbloodsandmurmurs.com/t416-caerwyn-lestrange
MessageSujet: Re: MC 1 : sauvetage   Dim 23 Avr - 8:44


Sauvetage
Mission collective n°1


Ses pas résonnaient sur le sol froid du Ministère, claquant dans le silence du hall. Il maintenait une allure vive, déterminée. Rien n'aurait pu se mettre en travers de son chemin, pas ce soir. Il avait déjà trop attendu, obligé d'obéir aux ordres du Lord, d'attendre et de continuer la supercherie pour glaner quelques informations qui leur avaient été utiles pour mettre au point cette mission. Mais ce soir, enfin, il allait pouvoir la retrouver. Ce soir, il récupérerait Melpomène et ne la laisserait plus jamais partir. Caerwyn le savait, il s'agissait de sa dernière virée au Ministère en tant qu'homme libre. Car ce soir, il révélerait son véritable visage. Plus rien ne le retenait désormais.

Le visage fermé, il pénétra à l'intérieur de l'un des ascenseurs et attendit que celui-ci le mène au niveau 6 où se trouvait le département des transports magiques. Grindelwald avait depuis quelques mois placé des barrières anti-transplanage sur le bâtiment, et les entrées du ministère étaient lourdement contrôlée. C'était à lui de s'assurer que ses alliés puissent envahir les lieux. Les portes de l'ascenseur s'ouvrirent sur le visage surpris de l'un des gardiens de sécurité. Celui-ci n'eut pas le temps de parler que déjà Caerwyn avait brandi sa baguette. « Avada kedavra ». Son corps sans vie tomba au sol en silence, sa chute ralentit par un second sortilège pour ne pas se faire repérer. Il ne devait pas traîner. Si l'alerte était donnée, tout était fini.

Le pas plus pressé, le Lestrange se dirigea vers le bureau de régulation des cheminées. De la lumière était visible. Un sourire malsain prit place sur le visage de l'homme. Edgecombe était si prévisible, toujours la dernière à quitter le ministère, chaque jour. Il se glissa à l'intérieur de la pièce. « Bonsoir Mary. » La femme se retourna d'un bon, la main sur le coeur. « Monsieur Lestrange ! Vous m'avez fait peur. Que faites-vous là ? » Caerwyn s'approcha de quelques pas, tournant sa baguette entre ses doigts. « J'ai besoin d'un petit service. Et vous allez m'aider. Impero. »

Les yeux de la femme se vidèrent de vie alors que son libre-arbitre disparaissait. Elle était la seule à pouvoir accomplir cette mission, pantin entre ses doigts. Il ne lui fallut qu'une dizaine de minutes avant que la cheminée qu'ils avaient choisi ne fut raccordée au réseau, permettant aux Mangemorts de débarquer dans l'atrium du Ministère de la Magie. Caerwyn consulta sa montre. Il avait deux minutes d'avance, juste assez pour finir le travail et rejoindre ses camarades. Parfait. « Merci pour vos services, Mary. » prononça-t-il froidement avant de lui ouvrir la gorge d'un coup vif de baguette. Il était temps. J'arrive Melpomène.

Quelque part, l'horloge sonne dix heures.

© ACIDBRAIN





Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas


Helios Black
Morsmordre
avatar
Morsmordre
Parchemins :  132
Crédits :  .
 
Âge :  35
Sang :  Pur, evidemment.
Allégeance :  Tom Jedusor et Les Black, jusque dans la mort.
Profession :  Ancienne avocat du magenmagot, desormais fugitif.
Ancienne école :  Poudlard, Serpentard.
MessageSujet: Re: MC 1 : sauvetage   Dim 23 Avr - 15:08

Helios attendait. Il piétinait, même. Mourrait d'impatience. Les secondes s'écoulaient, aussi longue que les minutes, aussi longues que les heures. Personne ne disait le moindre mot. Concentration, peut, excitation, toutes les émotions passaient cependant dans les yeux des mangemorts. Ils attendaient le signal. Et ce dernier se faisait attendre, du moins, selon l'ainé des Black. Regroupé dans cette petite maison, l'odeur putride de la mort n'était pas encore parvenu jusqu'à leur narine. L'habitant avait été tué il n'y avait qu'une petite heure, et, l'avantage avec la magie, c'était qu'on ne pourrait jamais remonter à son agresseur. Helios soupira. Cette maison l'oppressait, le rendait tendu, alors qu'il était déjà nerveux. Le sorcier claqua soudain la langue, se decollant du mur auquel il était adossé. Ses yeux ne lachait pas l'horloge dont l'aiguille semblait s'être arrêtée à 10h moins le quart. « Ca fait une eternité....  » Sans le moindre regard pour les autres, il recommenca à faire les cent pas dans la pièce, murmurant pour lui même. « Je te jure Lestrange, si tu te fais choper, je te tuerais de mes propres mains avant qu'ils ne s'en chargent... »

Lorsqu'il releva le regard et que l'horloge affichait desormais 10h moins cinq, l'ainé Black sorti sa baguette, fébrile. Cette mission était de très loin la plus importante qu'il ai eu à faire de toute sa vie. Il refusait d'être mis à l'écart. Il s'agissait de sa sœur, son amour, son amie, sa vie toute entière qui était mise en jeu ce soir. Elle n'avait cessé de hanter ses rêves depuis que ces rats l'avaient enlevé sous ses propres yeux. Il ne dormait plus, ne fermait plus un seul œil, hanté par la peur et par sa propre culpabilité. Il revoyait la scène, de jour comme de nuit, il revoyait Melpomène, inanimée, se faire enlevé par les spasenis juste ses yeux, juste sous ses gestes impuissant. Il l'avait abandonné, il n'avait pu la sauver. Il avait été faible et pitoyable.

Il se racla la gorge. Son regard se posa une seconde sur Cain, et une boule desagreable se forma dans son ventre. Il refusait de lui adresser la parole depuis qu'il avait compris que le sorcier l'accusait formellement de l'enlevement de Melpomène. Pauvre imbécile ignorant. Il n'était qu'un pauvre egoïste qui n'y comprenait rien à la fraternité, incapable de garder son sérieux pour être un minimum efficace. Il n'avait aucune leçon à recevoir de Cain Prewett. Il n'était rien, a côté de lui. Un simple sbire de Melpomène, moins fidèle que C aerwyn, moins efficace qu'Aleksander. Un fantôme, en somme. Dans un souffle, le sorcier fit signe, en se retournant face à la chemin. L'horloge n'allait pas tarder à sonner. Il croisa les doigts, espera de toutes ses forces que Caerwyn n'avait pas failli à sa mission. Il était son seul espoir. Il était à ses côtés aujourd'hui, et Helios ne doutait pas une seule seconde de ses capacités, quitte à devenir un fugitif pour de bon. Il leva la main. Silence. « On y va »

L'horloge sonna 10h. Dans un eclair de lumière verte, Helios Black s'engouffra dans la cheminée du mort. Il se rapprochait un peu plus de Melpomène.


Revenir en haut Aller en bas


Cassius Avery
Incarcerem
avatar
Incarcerem
Parchemins :  36
Crédits :  Schizophrenic
 
Âge :  36 années sonnantes et trébuchantes.
Sang :  Pur mais il n'en à que faire.
Allégeance :  Elles changent selon son humeur mais actuellement pour Grindelwald.
Profession :  Créateur de sort, il fouille, trifouille et experimente du bout de sa baguette.
Ancienne école :  Poudlard, il a fait ses armes mais surtout sa plume chez les curieux serdaigles.
MessageSujet: Re: MC 1 : sauvetage   Dim 23 Avr - 17:28

La plume fait un dernier mouvement précis et sec sur le parchemin avant que l’homme la tenant ne laisse échapper un soupir las. Cassius Avery travaille tard comme souvent, il aime son métier, il se passionne pour ses sorts, il peut en oublier de manger, boire ou sortir et perdre complètement la notion du temps quand il est attelé à l’étude ou à la création d’un sort. Il s’en veut parfois de se déconnecter autant de la réalité mais son entourage a fini par s’en accommoder, Reagan a fini par s’en accommoder. Celui-ci est à une soirée mondaine avec sa fiancée, il n’a sans doute que faire de la présence ou non de Cassius occupé par sa coupe de champagne à la main et ses petits fours dans l’estomac. Cassius n’est pas jaloux. Pas vraiment. Il n’apprécie pas l’idée qu’il ne pourra jamais se pavaner aux bras de son amant comme sa fiancée le peut. Toutefois il sait aussi qu'on l'obligerait à se tenir dans ce genre d'evenements et il n’y voyait donc aucun plaisir.

Il range ses affaires rapidement, bloquant ses recherches et documents secrets dans un tiroir protégé par un sort de sa création. Il n’était pas le seul créateur de sort du Ministère mais il détestait qu’on se mêle de son travail, il n’appréciait pas de devoir travailler en équipe et tout le monde l’avait bien compris. Il ne détestait pas ses collègues, il riait avec eux, il déjeunait avec eux mais son travail était sacré. D’un pas pressé il se dirige vers les ascenseurs du ministère, les couloirs sont vides, l’ascenseur l’est aussi et Cassius apprécie ce calme, cette atmosphère surréaliste. Les numéros d’étages descendent petit à petit et arrivé dans l’Atrium il continue son chemin vers les cheminées. L’immense pièce n’est pas vide, ce qui n’est guère surprenant même à cette heure de la nuit, il aperçoit Caerwyn Lestrange un peu plus loin qu’il reconnait principalement par de vagues souvenirs de repas de famille chez les Avery et par son poste à la tête de la Brigade Magique, il ne lui prête pas vraiment attention et passe à quelques mètres de lui, le dépasse pour rejoindre une cheminée du côté opposé. Des flammes vertes attirent son attention de nouveau vers l’autre homme et il voit surgir du feu Helios Black.

Cassius hésite quelques instants, il le reconnait, il a vu la mise à prix, il l’a fréquenté quand il était chez les mangemorts. Il sait dans quel camp il se trouve. Cassius sait également que sa propre place dans les rangs de Grindelwald pourrait profiter de sa capture mais il hésite. Il n’est pas dans ce camp par conviction, il n’était pas dans le leur par conviction non plus. Il n’est pas assez ambitieux pour monter dans les rangs, il tient trop à sa propre survie pour se mêler de cela. Il amorce un mouvement vers sa propre cheminée. Si un mangemort est ici alors d’autres arriveront certainement et la plupart d’entre eux voudront sa tête. Personne ne l’a encore vu, il peut partir sans que personne ne le denon... Une voix bourrue interrompt ses mouvements et il grince des dents en entendant la voix du Karkaroff l’interpeler « Avery ! ». Il est trop tard pour ignorer, il est trop tard pour fuir. Il est bloqué en tenaille entre un soldat de Grindelwald qui pourrait le faire tuer pour sa fuite et un combat enragé avec ses anciens alliés. Résolu, il retient un soupir et se tourne rapidement vers la source de la voix. « Karkaroff »


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin
Parchemins :  1172
Crédits :  lux aeterna & tumblr.
 
Âge :  25 ans (26.07.1927)
Sang :  Pureté violente que certains n'apprécient pas, image d'une famille sanguinaire en marge de la societé.
Allégeance :  Voldemort envers et contre tout, fanatique des premiers jours, il est prêt à tout pour défendre son maitre.
Profession :  Tortionnaire, artiste d'un monde sanguinaire. Mangemort en fuite, il a laissé son ancien monde pour supporter Voldemort. Ancien assistant médicomage, il a appris a blesser le corps au lieu de le soigner.
Ancienne école :  Poudlard, au sein des serpents qui sont devenus ses amis les plus proches.

Priori Incantatem
am i free?: yes
Inventaire:
code couleur: firebrick
http://www.mudbloodsandmurmurs.com/t481-cain-o-i-think-about-the-end-way-too-much http://www.mudbloodsandmurmurs.com/t379-cain-o-drop-after
MessageSujet: Re: MC 1 : sauvetage   Lun 24 Avr - 20:23

Il est immobile, Cain. Autour de lui danse la fumée de la cigarette qui a choisi de prendre place entre ses doigts. Sa main gauche est habile. Elle porte le tabac jusqu’à ses lèvres sans aucune difficulté. Pourtant. Pourtant, il reste dans le fond de l’esprit du Prewett la trace de la douleur qu’on lui a infligée. Ses poumons se remplissent de charbon. Le mégot tombe au sol. Il rejoint ceux qui parsèment déjà le sol de bois. Il a la respiration profonde, Cain. Son cœur danse dans un rythme qu’il ne peut contrôler. Il a peur, Cain. Peur de l’échec. Peur de la mort. Peur du vide. Le vide qu’il espère ne pas découvrir. Ils sauveront Melpomène. Ils se le sont promis. Il a besoin de se calmer, Cain. Il a désiré pouvoir jouer avec l’habitant de la maisonnée. Il a voulu déchirer sa chair. Il a voulu laisser couler son sang. Mais l’incapable a refusé. « Le temps n’est pas au jeu, » a-t-il répondu. « Tu auras la possibilité de t’amuser plus tard, » lui a-t-il dit. Cain n’a rien répondu. Il ne veut pas de la condescendance du Black. Il sait que le Black ne veut pas lui. Son poing le démange. Lui qui parvient toujours à rester en contrôle. Lui qui calme son entourage lorsque le besoin se fait ressentir. Il y a quelque chose dans l’attitude du conseiller qu’il ne supporte pas. Il lui obéit, Cain. Il lui obéit parce qu’il sait que la est ce que Voldemort désire. Car c’est à lui qu’il répond, Cain. Il ne répond pas à cet homme qui a rejoint la bataille. Lui qui a fait partie de ceux qui l’ont vu naitre. Enfantin, certes, il ne le déniera jamais. Il aime jouer Cain. Le monde le sait. Les serpents le savent. Tous comme ils savent ce de quoi il est capable. Helios lui-même se doit de connaitre l’influence du Prewett. Le Prewett et sa chambre rouge. Le Prewett et ses jouets. Le Prewett et les informations qu’on murmure à son oreille. Il ne désire que le respect, Cain. Il ne mérite que le respect.

« On y va. » La cigarette qu’il vient d’allumer tombe au sol. Sa baguette est sortie, prête. Ses pas sont discrets. Discrets sur le bois de la maisonnée. Discrets sur le carrelage du ministère. Les derniers coups de l’horloge résonnent. Puis se taisent. Il fixe les mangemorts, Cain. Il attend Aleksandr. Là, juste derrière lui. C’est vers le Bulgare qu’il se tourne. Un regard. Une promesse. Ils savent ce qui les attend. Ils sont prêts. Prêts à corriger leurs erreurs. Prêts à prouver au monde que les serpents sont vengeurs. Prêts à prouver au monde que les serpents n’abandonnent jamais. « Avery ! » Il ne respire plus, Cain. Son regard se tourne vers la source de la voix. Non loin. Dissimulé. Pas pour longtemps. Plus discret, comme un murmure, un nom s’élève. « Karkaroff. » Il se tourne vers son frère d’armes, Cain. Puis vers Helios. Puis vers Caerwyn. « Bon boulot, vraiment. » Son murmure hurle l’irritation. Son regard retrouve le vide de l’atrium. Là, quelque part dans l’ombre, se trouvent des ennemis. Il attend, Cain. Il attend les ordres de l’incapable. Il attend les spasenis. Lequel des deux arrivera en premier.



accent disclamer & others:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin
Parchemins :  1281
Crédits :  Marge (avatar) / NEON DEMON (code signature) / Melpo (GIF)
 
Âge :  26 ans
Sang :  Pur (et dur)
Allégeance :  C'est désormais une évidence ; Tom Jedusor
Profession :  Ex-employé au département d'unification des nations, désormais mangemort reconnu et fugitif
Ancienne école :  Poudlard ~ Serpentard

Priori Incantatem
am i free?: no
Inventaire:
code couleur: #91C893
http://www.mudbloodsandmurmurs.com/t483-aleksandr-never-explain-anything http://www.mudbloodsandmurmurs.com/t449-aleksandr-karkaro
MessageSujet: Re: MC 1 : sauvetage   Mar 25 Avr - 0:08

Dénotant de ses habitudes ou même du caractère qu'on lui connaissait, Aleksandr se tenait calmement aux côtés de Cain et d'Hélios, l'air sinistre dans sa robe noire boutonnée jusque sous le menton.

Le bulgare fixait placidement l'âtre de la cheminée, respirant vaguement l'odeur rassurante et familière du tabac de Cain à ses côtés. Seul le mouvement subtil de ses poings convulsivement serrés contre ses cuisses trahissait éventuellement son véritable état d'esprit.

« Ca fait une eternité....  » Ses yeux aux prunelles sombres glissèrent brièvement vers Hélios, mais il se contenta simplement de hocher la tête. Rien n'allait plus vraiment au sein de leur petit groupe depuis l'enlèvement de Melpomène. Cain, Hélios ... Il grinça discrètement des dents en pensant à sa propre alercation avec cet enfoiré de Lestrange. Si une part de lui s'en voulait bel et bien d'avoir laissé son amie se faire emporter sous ses yeux, Caerwyn n'était qu'un lâche refusant d'affronter ses propres responsabilités.

« On y va »
Ses paupières se refermèrent un instant et il prit une profonde inspiration avant d'emboîter le pas à Cain, fermant la marche.

Se retrouver dans l'atrium du Ministère lui procura un sentiment étrange. Combien de fois n'avait-il pas foulé le sol de cette pièce ? Combien de fois ne s'était-il pas non plus extirper de l'une de ces cheminées en râlant contre les potentielles traces de suie qui en résultaient parfois, tout cela parce qu'on avait voulu interdire le transplanage au sein du lieu. Aleksandr frissonna, bien malgré lui, et rendit son regard à Caïn. Putain, c'était lui qui avait envie d'une cigarette, là.

« Avery ! »
Un violent frisson lui parcourut l'échine et ses yeux cherchèrent fébrilement la source de l'appel.

« Karkaroff. »
Avec l'impression d'avoir été casté sans son consentement dans un mauvais film, il porta vivement son poing à ses lèvres, se forçant à contenir une série d'émotions tout aussi violentes que contradictoires.

Aleksandr croisa à nouveau le regard du Prewett, hésitant. "On ne peut pas tous rester là à les attendre." Si son attention s'attarde également sur Hélios, Caerwyn aurait, quant à lui, aussi bien pu être une crasse incrustée au marbre de la cheminée.



Everyday it's a-gettin' closer
Goin' faster than a roller coaster
Love like yours will surely come my way


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Morsmordre
Parchemins :  673
Crédits :  lolitaes
 
Âge :  Trente ans
Sang :  Le sang pur, et une tradition à laquelle il ne compte pas déroger.
Allégeance :  Il porte la Marque des Ténèbres
Profession :  Ancien chef de la brigade magique
Ancienne école :  Serpentard

Priori Incantatem
am i free?: no
Inventaire:
code couleur: seagreen
http://www.mudbloodsandmurmurs.com/t426-caerwyn-lestrange-let-me-wreck-you http://www.mudbloodsandmurmurs.com/t416-caerwyn-lestrange
MessageSujet: Re: MC 1 : sauvetage   Sam 29 Avr - 11:19


Sauvetage
Mission collective n°1


Il s'était hâté pour descendre les étages qui le séparaient de l'atrium où se trouvaient les cheminées d'entrée du Ministère. Il n'avait que quelques minutes avant que ne sonne dix heures et que ses camarades de mission n'arrivent. C'était à lui de les guider, de les mener à travers le Ministère jusqu'à l'endroit où il savait Melpomène retenue. Sa dernière mission d'espion avait été de collecter ces informations, de préparer le terrain et de s'assurer que la mission serait un succès, rapide et discrète.

Les flammes de la cheminée s'allumèrent alors que Avery passait quelques mètres plus loin, ses pas noyés dans le bruit du feu. Helios ne tarda pas à apparaître, suivi de près par les deux imbéciles dont Caerwyn se serait bien passé. Mais le temps n'était pas aux conflits ni aux prises de tête. Il avait beau les détester, le Lestrange savait pertinemment qu'ils feraient tout, chacun d'eux, pour assurer la réussite de la mission. Il allait prendre la parole lorsqu'une voix les figea. Karkaroff père. Il ne les avait pas repérés, mais au son des voix, ils savaient déjà que deux spasenis se trouvaient tout près. « Bon boulot, vraiment. » Caerwyn se contenta d'un regard noir.

« On ne peut pas tous rester là à les attendre. » Et pour une fois, il était d'accord avec le Karkaroff. S'ils engageaient le combat maintenant, leurs chances de récupérer Melpomène étaient infimes. Et s'ils ne la récupéraient pas ce soir, ce serait fini. Il ne fallait pas que l'alerte soit donnée. « Vous deux, désigna-t-il en pointant Aleksandr et Cain, vous vous assurez qu'ils ne préviennent personne. Tuez-les s'il le faut. Helios et moi allons récupérer Melpomène. Si mes renseignements sont bons, il n'y aura qu'un garde devant sa cellule, on ne devrait pas en avoir pour longtemps. » Il ne leur laissait pas le choix, à aucun. C'était sa mission, et même si Helios était techniquement son supérieur dans l'organisation, Caerwyn s'en fichait. Seule Melpomène comptait à cet instant.

Sans plus attendre, Caerwyn se dirigea vers les cachots du Ministère.
© ACIDBRAIN





Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas


Helios Black
Morsmordre
avatar
Morsmordre
Parchemins :  132
Crédits :  .
 
Âge :  35
Sang :  Pur, evidemment.
Allégeance :  Tom Jedusor et Les Black, jusque dans la mort.
Profession :  Ancienne avocat du magenmagot, desormais fugitif.
Ancienne école :  Poudlard, Serpentard.
MessageSujet: Re: MC 1 : sauvetage   Mer 3 Mai - 1:35

Helios comptait sur Caerwyn. Pour une fois, il lui faisait vraiment confiance, et il avait plutôt intêret à ne pas le decevoir. Parce que cette mission n'avait rien d'une promenade de santé. Parce que ce soir, ils jouaient chacun l'être le plus important à leur yeux, Melpomène. Il fut réticent, au début, l'ainé. Il avait soufflé, s'était isolé, avait pesté. Il avait clairement signifier son mécontentement et sa désaprobation, jusqu'à l'avouer clairement d'une voix calme à son cousin. Mais il savait d'avance que c'était fichu : Caerwyn ne reculerait devant rien pour sauver Melpomène. Et c'est à contrecoeur, mais conscient des enjeux, qu'Helios avait accepté de laissé le Lestrange mener la danse. A la condition de rester le maître de la mission.

Il haussa les épaule nonchalamment. Il avait d'autre chats à fouetter que gerer des querelles, et il savait que Caerwyn ne portait ses deux acolytes dans son cœur. Peu lui importait : il fallait sauver Melpomène. Ils arrivèrent dans le vaste hall du ministère. Le silence regnait et un soulagement commença à germer en Helios. Jusqu'a ce que. « Karkaroff. » Le sang d'Helios se glaca tandis qu'il fermait les yeux et claquait la langue, agacé. « Bon boulot, vraiment. » Il jeta un regard noir à Cain. Il commençait à le gonfler celui là. Décidant de l'ignorer superbement, il se tourne vers Caerwyn dans un long soupir. « On ne peut pas tous rester là à les attendre » Perspicace, Karkaroff. Il hocha la tête. Mais avant qu'il ai eu le temps d'ouvrir la bouche, Caerwyn avait déjà pris les devants. vous vous assurez qu'ils ne préviennent personne. Tuez-les s'il le faut. Helios et moi allons récupérer Melpomène. Si mes renseignements sont bons, il n'y aura qu'un garde devant sa cellule, on ne devrait pas en avoir pour longtemps.   Il regarda Caerwyn, l'avertissement ancré au fond du regard. C'était sa première erreur, et s'il connaissait sufisamment son cousin, il savait sans même le moindre mot qu'Helios lui en voulait déjà. Et que c'était sa dernière chance. Avant de suivre Caerwyn, il se tourna vers Cain.  « Occupe toi de tes mains au lieu de faire chier Rend toi utile, prewett, tu critiqueras quand ces deux abrutis seront morts. » ce n'était pas le genre d'Helios de défendre Caerwyn. Ce n'était pas le genre d'Helios de défendre qui que ce soit. Mais il était temps de remettre Cain à sa place une bonne fois pour toute. Les gamineries attendront la liberation de la belle Melpomène.

Il détala à la suite du Lestrange, sa cape volant dans son dos, la baguette degainée. Il n'était pas très douée en magie, Helios. Mais il l'était plus que lui, auquel il pensait à cet instant. Sanguinaire, violent, tortionnaire, et terriblement joueur. Il était persuadé que seul Yevgeny pouvait s'occuper de sa sœur comme les spaseni se vantaient de faire taire les dissidents. Il ne comptait pas jouer au grand sauveur ce soir. Tenir la chandelle, très peu pour lui. Il attendrait d'être seul pour s'occuper d'elle. Cette pensée lui donna immédiatement la nausée. Il detestait cette union, mais il était le mieux placé pour savoir qu'on ne choisit jamais qui on aime... Il se tourna vers Caerwyn. « Allons y. Tu t'occupes de melpomène pendant que je m'occupe des abrutis qui la garde. Attention Lestrange. » Malgré son ton d'avertissement, son regard était étrangement doux. « Une erreur, pas deux. C'est ta seule chance. » .


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin
Parchemins :  281
Crédits :  lux aeterna, scarred euphoria, beylin, & tumblr.
 
Âge :  38 ans (27.07.1914).
Sang :  sang mêlé, on se moque de la pureté.
Allégeance :  Grindelwald, on suit un homme qui a offert une nouvelle vie. Sa mort chamboule le monde, mais poussé par une habitude étrange, on continue de servir sa mémoire.
Profession :  Chasseur de créatures magiques, on vit pour la tradition familiale. Chef de la milice, on s'enivre de la destruction.
Ancienne école :  Mahoutokoro, on a connu le Japon avant de connaitre l'Angleterre.

Priori Incantatem
am i free?: yes
Inventaire:
code couleur: #DC7633
http://www.mudbloodsandmurmurs.com/t833-yevgeniy-o-violent-passion http://www.mudbloodsandmurmurs.com/t804-yevgeniy-o-when-i
MessageSujet: Re: MC 1 : sauvetage   Mer 3 Mai - 15:44

« Désolé, Isi. » Elle est délicate, la voix de Yevgeniy. Aussi délicate de la caresse qu’il dépose sur la joue de sa fiancée. Lui qui vient tout juste de rentrer d’une longue journée au ministère, il se doit d’y retourner. Lui qui est rentré tard parce qu’il n’a pu résister la tentation de rendre visite à l’animal qui sent l’appel de la lune. Mais il a laissé derrière lui une pile de dossier qu’il se doit de terminer. « Je serais rentré avant que t’ais le temps de me manquer, » murmure-t-il dans un rire. Il dépose un baiser sur le sommet du crame de feu d’Isidore, puis s’éloigne de quelques pas. Souriant, il finit par faire demi-tour afin de laisser ses lèvres rencontrer celles de la femme de sa vie. Avec un clin d’œil joueur, il transplanne dans un craquement sourd.

Londres grouille toujours, malgré l’heure tardive. La large silhouette du Bulgare traverse les rues avec confidence, et se laisse porter par l’entrée qu’il prend chaque jour. L’atrium est vide, et il ne s’y attarde pas. Rapidement, il pénètre dans son bureau et se laisse tomber sur le large siège dans un soupir. Chaque mot sur la page ne fait que lui rappeler qu’il a dû abandonner Isidore. Et chaque instant le pousse à travailler plus efficacement, tout plutôt que de passer une minute de plus loin de sa fiancée. C’est le nom d’Alistair qui revient sans cesse au fil des rapports. Lui, le jeune milicien que le Murdarov a pris sous son aile. Lui, le jeune milicien qui, un jour, ira loin. Un léger sourire fier se dessine sur son visage.

Enfin, il en voit la fin. Il ferme le dernier dossier avec hâte, et se lance dans les couloirs vides. Un sifflement léger s’échappe d’entre ses lèvres, tandis que ses pas sont silencieux, ayant délaissé son habit ministériel. Quiconque serait capable de reconnaitre en lui le Murdarov, cette apparence rugueuse qui est propre au clan. Cette apparence rugueuse qui lui est propre. Cette apparence rugueuse qui –

Il s’immobilise, le chasseur. Il retient son souffle, le chasseur. Arrivé jusqu’au niveau de l’atrium, ses sens se sont réveillés. Il a entendu des pas. Il a entendu des voix. Lentement, il s’avance. Un pas après l’autre. La chasse commence. « Tu t'occupes de Melpomène pendant que je m'occupe des abrutis qui la garde. » Il se redresse lentement, le Bulgare. « Attention Lestrange. » Lestrange ? Il s’approche des voix. « Une erreur, pas deux. C'est ta seule chance. » Il les trouve. Helios Black. Une proie de taille. Il est surpris, Yevgeniy. Surpris de voir le sorcier auquel il donne des ordres. « Caerwyn ! » Sa voix résonne, rieuse. « Quelle surprise ! » Il se tient au milieu du couloir, tandis qu’il se met à jouer avec sa baguette. « Vous seriez pas en train de vouloir voler mon nouvel animal de compagnie ? » demande-t-il, souriant. Puis le sourire se fane. Doucement, c’est la bête qui prend le contrôle du chasseur. La violence émane de tout son être. « Parce que si oui, j’crois qu’on va avoir un problème. » Il lance un regard vers la porte qui les mènerait jusque dans les cachots. L’un d’eux pourrait passer. Pas les deux. Il est patient le chasseur. Il les tuera un à un.




accent disclaimer & others:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Morsmordre
Parchemins :  673
Crédits :  lolitaes
 
Âge :  Trente ans
Sang :  Le sang pur, et une tradition à laquelle il ne compte pas déroger.
Allégeance :  Il porte la Marque des Ténèbres
Profession :  Ancien chef de la brigade magique
Ancienne école :  Serpentard

Priori Incantatem
am i free?: no
Inventaire:
code couleur: seagreen
http://www.mudbloodsandmurmurs.com/t426-caerwyn-lestrange-let-me-wreck-you http://www.mudbloodsandmurmurs.com/t416-caerwyn-lestrange
MessageSujet: Re: MC 1 : sauvetage   Ven 12 Mai - 7:00


Sauvetage
Mission collective n°1


Toutes les pensées de Caerwyn étaient tournées vers Melpomène. Il retraçait dans sa tête le chemin jusqu'à la cellule où il la savait détenue bien qu'il n'avait jamais eu le droit d'y accéder. Fawley s'était montré bien utile sur ce point, et il serait épargné en conséquence. Il ne devait y avoir qu'un seul garde, mais le risque subsistait de voir apparaître des obstacles, comme Avery et Karkaroff. Ceux deux-là mettaient déjà leur mission en péril : le risque de les voir lancer l'alerte était grand, et Cain et Aleksandr avaient intérêt à les faire taire le plus rapidement possible. Mais le mal était fait en les obligeant à se séparer, à diviser leurs forces. Ils étaient venus peu nombreux pour être plus discrets et risquer le moins de perte possible. Helios avait même refusé la venue de Remus et Morgana.

« Tu t'occupes de Melpomène pendant que je m'occupe des abrutis qui la gardent. » Caerwyn se contenta d'acquiescer. « Attention Lestrange. Une erreur, pas deux. C'est ta seule chance. » En temps normal, cette seule réflexion aurait suffi à déclencher une dispute entre les cousins, mais Caerwyn garda son sang froid. Ce n'était pas le moment. Il devait penser à Melpomène. Elle n'était plus très loin.

« Caerwyn ! Quelle surprise ! » Murdarov. Evidemment. Le Lestrange serra les poings. Il savait que le Spaseni était en charge de l'interrogatoire de Melpomène. Il savait ce dont il était capable. Et il le lui ferait payer, lentement et douloureusement. Mais pas ce soir. Il se contenta de serrer les dents lorsque celui-ci qualifia Melpomène d'animal et profita de l'attaque lancée par Helios pour contourner Murdarov et s'élancer vers la cellule de Melpomène. Un seul garde se tenait devant, comme prévu, et il la réduisit au silence avant de lui trancher la gorge d'un coup de baguette. L'avada kedavra était bien trop propre et indolore pour son état de rage actuel.

Il tenta un Alohomora sur la porte mais celle-ci resta close quoi qu'il fasse. Il n'avait pas d'autre solution. Dans un grand bruit, le battant explosa et la porte s'ouvrit sur une scène qui le glaça d'horreur.

Spoiler:
 
© ACIDBRAIN





Awards:
 


Dernière édition par Caerwyn Lestrange le Ven 12 Mai - 7:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
pnj
Parchemins :  418
http://www.mudbloodsandmurmurs.com
MessageSujet: Re: MC 1 : sauvetage   Ven 12 Mai - 7:00

Le membre 'Caerwyn Lestrange' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'La main de Grigri' :
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Silencio
Parchemins :  319
Crédits :  Lux Eternae
 
Âge :  31 yo
Sang :  Sang-Mélé, dû à un manque de visibilité sur les statuts des arrières grands parents.
Allégeance :  En apparence pro-régime, en raison de son poste au ministère, Kieran fait semblant de courber l'échine pour accomplir sa vengeance. Il a déja aidé les mangemorts, une fois, mais on ne l'y reprendra plus : son allégeance réelle va aux Lux, plus par manque d'un autre choix que par convictions, mais ce sont les seuls qui ne mettront pas à feu et à sang le pays dans une quête absurde de pouvoir.
Profession :  Juge d'instruction au Magenmagot
Ancienne école :  Serdaigle

Priori Incantatem
am i free?: yes
Inventaire:
code couleur: steelblue
http://www.mudbloodsandmurmurs.com/t853-rising-from-the-ashes-kieran http://www.mudbloodsandmurmurs.com/t813-don-t-put-the-bla
MessageSujet: Re: MC 1 : sauvetage   Ven 12 Mai - 11:29


Encore une soirée passée à travailler plus que de raison, à attraper des rides, des rhumes, des courbatures, du souçi, mais également à placer ses pions. Il avait pu avoir plusieurs discussions très intéressantes ces derniers temps, avec des hommes et des femmes qu'il n'aurait jamais pensé côtoyer. Il préférait même rester içi, dans son bureau, que d'affronter la fureur de son beau-frère s'il venait à apprendre ce qu'il lui cachait. Préférait rester içi, à fourbir sa vengeance, plutôt que rejoindre les bras tentateurs de son amant.

Fermant les yeux et se mordant la joue pour effacer des images qu'il n'avait pas envie d'évoquer maintenant, il se concentra rapidement sur la louve qui lui faisait face. A nouveau. Encore plus mal en point. Il n'y avait pas à dire, Murdarov et les siens savaient comment amener un corps au bord de la mort sans lui laisser le répit du trépas, et Kieran commençait à se dire en son for intérieur qu'il se suiciderait plutôt que de finir entre les mains de la milice.

Elle était toujours aussi têtue, bornée, même s'ils étaient arrivées à un mini accord de non agression, de non invective. Ce n'était pas grand chose, mais c'était déjà ça. Il avait passé la dernière heure à lui montrer des dossiers, à lui poser des questions, sur tout, sur rien, en essayant d'éviter le sujet de sa famille le plus possible, le plus prompt à lui hérisser le poil.

Il était d'ailleurs en train de l'amadouer, doucement, lui ayant amené un petit paquet qu'il avait sorti après une réponse satisfaisante, comme on ferait d'un chat méfiant. Comme toujours, il avait insonorisé la pièce, dans les deux sens, pour éviter de devoir subir les ronflements du spanesi de garde. Le choc d'enfer qui manqua lui envoyer la porte en fer dans la figure le fit lever les bras pour se protéger instinctivement, accompagné d'un Protego un peu faible. Lestrange lui faisait face, l'air abasourdi, et Kieran ne réfléchit pas, ne laissa pas le temps à son cerveau de se mettre en marche, levant sa baguette et visant d'un jet de flammes violettes la pierre juste à coté du jeune homme.

Par chance, la pièce était encore insonorisée, et cela avait eu le mérite de sortir le jeune homme de son choc, lui faisant baisser les yeux sur lui. Kieran ne se donna même pas la peine de se lever, pour l'affronter. "Je ne peux pas vous la laisser sans combat." Ses yeux se posèrent l'espace d'un instant sur Melpomène, dont le visage irradiait d'un espoir douloureux à regarder, puis sur le cadavre avachi aux pieds du Lestrange, derrière lui. Soudain, il lui fut plus facile de serrer sa baguette.

"Bombarda"

Le sort manqua Caerwyn de très peu, lui ouvrant tout de même l'épiderme au niveau du front, faisant exploser le mur derrière eux, brisant le sort d'insonorisation qu'il avait lui même lancer. Le juge savait qu'il y aurait riposte, savait qu'il ne pouvait se fier au Lestrange, pour quoi que ce soit. Pas même pour lui laisser la vie sauve. Il lui offrait une chance. Une seule. Et il se préparait déjà à esquiver, s'il avait mal jugé le jeune homme.

Spoiler:
 


you take the pain i feel



Dernière édition par Kieran Fawley le Ven 12 Mai - 11:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
pnj
Parchemins :  418
http://www.mudbloodsandmurmurs.com
MessageSujet: Re: MC 1 : sauvetage   Ven 12 Mai - 11:29

Le membre 'Kieran Fawley' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'La main de Grigri' :
Revenir en haut Aller en bas


Melpomène Lestrange
live like legends
avatar
live like legends
Parchemins :  3954
Crédits :  Tearsflight (avatar), LAZARE (codage signature), MØRK (gif profil + signa)
 
Âge :  25 ans à se battre pour le pouvoir.
Sang :  Le sang des Black est pur, ode irrévérencieuse à la noirceur de leurs âmes, liquide vermillon qu'ils ne sauraient gaspiller. Sang royal où se mélange magie noire, ambition incontrôlée et soif de pouvoir.
Allégeance :  Marque des Ténèbres assumée, Melpomène fait partie des Mangemorts. Loyale servante depuis les premières heures de Voldemort.
Profession :  Melpomène travaillait autrefois à la morgue, embaumant derrière elle les secrets des siens. Aujourd'hui fugitive.
Ancienne école :  Poudlard dans une maison bordée d'émeraude - berceau de rencontres qui ont changé le cours de sa famille et qui ont façonné un destin aussi sombre que son patronyme.

Priori Incantatem
am i free?: no
Inventaire:
code couleur: #CF8C8C
http://www.mudbloodsandmurmurs.com/t107-melpomene-child-of-the-night http://www.mudbloodsandmurmurs.com/t77-melpomene-uprising
MessageSujet: Re: MC 1 : sauvetage   Ven 12 Mai - 12:05

Melpomène regardait Kieran sans vraiment le voir, la silhouette du juge cachée derrière un épais brouillard. La louve avait fini par perdre le fil des jours et seule la douleur sourde résonnant au creux même de ses os lui indiquait l'approche imminente d'une pleine lune. Pour la première fois depuis des années, elle se retrouvait à craindre la transformation. A craindre l'agonie de ses os brisés disparaissant sous la lune. A craindre le vide, l'absence. La mort. La dernière visite du chasseur datait du jour même, sa peau encore ouverte en plusieurs endroits. Derme opalin sali de sang séché, porcelaine barrée d'hématomes. Poupée de chiffon au corps meurtri déposée sur le sol trop dur d'une cellule trop froide. Monstre exposé aux quolibets des employés ministériels, orbes mordorées fixées sur l'homme lui faisant face. Si la louve ne pipait mot, se contentant de réponses vagues et non incriminantes - murée dans un silence macabre -, ils avaient fini par atteindre une sorte d'entente tacite. Les visites du sang mêlé, malgré qu'elles soient vaines, étaient un changement d'ambiance bienvenu. Loin des poings du chasseur et de sa milice. Loin de ses pieds brisant ses os et de son rire gras. Loin de la mort et un peu plus proche de la vie.

Le choc la fit sursauter, ses os fêlés ne lui tirant plus qu'une vague grimace. Le coeur comme en suspens alors que la poussière retombe, le visage de Caerwyn se dessinant au devant du brouillard. Elle se frotte les yeux, Melpomène, persuadée de rêver. Persuadée de s'être abandonnée à la main de fer enserrant son âme, persuadée d'avoir cédé à la douleur déchirant son corps de part en part. Elle se frotte les yeux, pince sa peau anesthésiée. Mais il ne disparaît pas. Et Kieran semble le voir aussi, baguette levée. Alors la louve comprend que tout est bien réel, qu'ils sont venus la chercher. Qu'il est venu la chercher. Alors la louve comprend et l'espoir fait taire tout le reste, alors la louve comprend et l'espoir fait disparaître tout le reste. Elle se redresse maladroitement, jambes couvertes de bleus et de profondes coupures, se tenant d'une main fragile au mur de pierre alors que les lourdes chaînes entravent toujours ses chevilles et ses poignets.

Elle entend Kieran parler sans vraiment saisir les mots, les yeux rivés sur Caerwyn. Caerwyn. Elle n'anticipe pas le sortilège et c'est d'un mouvement brusque qu'elle se retourne sur le juge, un feulement agressif s'échappant des entrailles du loup. Les orbes le foudroyant de part en part alors que le mur s'effondre dans un bruit retentissant. Il y a quelque chose au fond de ses yeux cependant, le fantôme d'un merci qu'elle ne dira jamais. L'esquisse d'un merci qu'elle n'avouera jamais penser. Elle repose les yeux sur le Lestrange, murmurant alors que le monde vacille - « caer ».
Comme pour s'assurer qu'il est bien réel.


uprising
You will hear thunder and remember me, And think: she wanted storms. The rim Of the sky will be the colour of hard crimson, And your heart, as it was then, will be on fire.
Revenir en haut Aller en bas


Helios Black
Morsmordre
avatar
Morsmordre
Parchemins :  132
Crédits :  .
 
Âge :  35
Sang :  Pur, evidemment.
Allégeance :  Tom Jedusor et Les Black, jusque dans la mort.
Profession :  Ancienne avocat du magenmagot, desormais fugitif.
Ancienne école :  Poudlard, Serpentard.
MessageSujet: Re: MC 1 : sauvetage   Mar 23 Mai - 22:04

Alors qu'il s'engage d'un pas vif à la suite de Caerwyn, un pas lent, mais qu'il ne reconnut que trop bien, provoqua un long frisson dans son dos. Il pouvait presque entendre sonner ses raillerie, presque sentir ses dents grincer d'excitation. Il distingua sa silhouette dans la pénombre, dans une position de tranquilité, comme à son habitude. Il s'en doutait. Il le savait. Et il avait eu raison, malheureusement. Face à eux, se tenant comme un roi gardant sa blanche colombre se tenait Yevgeny, fier et dédaigneux, toute sa personne suintant le défi et la vulgarité. Les points d'Helios se reserrèrent d'eux même, ses ongles s'enfoncant à même la chair de ses paumes. Il s'en doutait mais il ne s'y était pas encore assez préparé pour garder totalement son sang froid. Cependant, il allait devoir se forcer, et lui faire face. « Caerwyn !  Quelle surprise ! » Cette voix faussement mielleuse de celui qui s'amuse. Ce n'était que ça, pour lui : un jeu. Un jeu duquel il était le grand maître, et dont il était sûr de gagner. Helios se savait orgueilleux, mais face au spaseni, il avait un rude adversaire, il le reconnaissait. Le même orgueil, la même fierté, cette même froideur. Il se ressemblait autant qu'il s'opposait. Ils s'admiraient autant qu'ils s'ecoeuraient.

Si Helios devait reconnaître une qualité au sorcier, c'est qu'il obtenait toujours tout ce qu'il désirait. Bien qu'il dédaignait ses manière glauques et purement sadique, il admettait qu'au moins, il ne devait pas souvent se sentir frustré. Helios jeta un regard un biais à Caerwyn. En réalité, le Black cherchait une interstice dans laquelle il pourrait se faufiler tandis qu'il tiendrait tête au spaseni. Il refrena un rictus. C'était peine perdu pour leur adversaire. Le couloir était large, et ils étaient a deux contre un. Caerwyn pouvait aisément se faufiler. Helios respira. Voici venu le temps du sacrifice. Pour la bonne cause. Pour Melpomène. Il esperait seulement qu'il ne serait pas trop amoché. Son regard s'attarda sur les poings américain du sorcier, et une très faible lueur passa dans son regard, trop vive pour être aperçue. Dans sa poche, sa main se crispa sur sa baguette. Elle était sa seule chance. Un seul coup de poing, et il finirait en mare de sang.

« Vous seriez pas en train de vouloir voler mon animal de compagnie ? Parce que si oui, j'crois qu'on va avoir un problème. » Les nerfs a vif du sorcier, et entendre sa sœur se faire traiter d'animal par l'un de la pire espèce finit d'achever la patience d'Helios. Il claqua la langue puis d'un geste vif, sans le moindre avertissement, il s'élanca : « Incarcerem. »

OUI: Des cordes jaillissent de la baguette d'Helios et viennent solidement s'enrouler autour du corps de Gigi, qui tombe à la renverse sur le coup. Saucissonné, il lui faudra un sacré bout de temps pour s'en depêtrer.
NON: Des cordes plus fines jaillissent de la baguette d'Helios et viennent s'enrouler autour de Gigi, assez solidement pour laisser le temps a Caerwyn de s'enfuit, bien qu'il dusse courir vite, car la finesse des cordes ne retiendront pas le spaseni bien longtemps.

Simple, mais efficace. En réalité, Helios voulait surtout le distraire pour que Caerwyn puisse s'élancer vers la porte des cachot. La stratégie, toujours la stratégie. Peu importe la solidité du sort, l'important était que son cousin puisse courir assez vite pour echapper à leur adversaire. Helios en profita pour se poster entre son cousin, courant a perdre l'allure, et Gigi, sur lequel il pointa sa baguette. Il haussa un sourcil, se tenant tout de même a bonne distance. Il serait capable de lui bondir dessus, sauvage comme il était. "Oups. Je crois bien que c'est mort, mon vieux. Va pas être content ton patron."




Dernière édition par Helios Black le Mar 23 Mai - 22:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
pnj
Parchemins :  418
http://www.mudbloodsandmurmurs.com
MessageSujet: Re: MC 1 : sauvetage   Mar 23 Mai - 22:04

Le membre 'Helios Black' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'La main de Grigri' :
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin
Parchemins :  281
Crédits :  lux aeterna, scarred euphoria, beylin, & tumblr.
 
Âge :  38 ans (27.07.1914).
Sang :  sang mêlé, on se moque de la pureté.
Allégeance :  Grindelwald, on suit un homme qui a offert une nouvelle vie. Sa mort chamboule le monde, mais poussé par une habitude étrange, on continue de servir sa mémoire.
Profession :  Chasseur de créatures magiques, on vit pour la tradition familiale. Chef de la milice, on s'enivre de la destruction.
Ancienne école :  Mahoutokoro, on a connu le Japon avant de connaitre l'Angleterre.

Priori Incantatem
am i free?: yes
Inventaire:
code couleur: #DC7633
http://www.mudbloodsandmurmurs.com/t833-yevgeniy-o-violent-passion http://www.mudbloodsandmurmurs.com/t804-yevgeniy-o-when-i
MessageSujet: Re: MC 1 : sauvetage   Mer 31 Mai - 21:22

Il laisse tomber son sourire, Yevgeniy. Il le laisse tomber parce qu’il décide d’offrir cette violence que peu connaissent. Ils sont peu à la connaitre parce que beaucoup ne survivent pas assez longtemps pour en parler. Mais par-dessus tout, il laisse tomber son sourire parce qu’il reconnait que l’ennemi qui se trouve devant lui est un ennemi de taille. Il sait qu’il pourrait trouver un moyen de vaincre Caerwyn dans un espace confiné, même s’il ne s’en sortirait pas sans difficulté. En revanche, il serait idiot de penser que le Black n’est pas un ennemi de taille et que, au sein de ce large couloir, il aura besoin de plus que son rire pour lui permettre de remporter le défi. Pire que tout, il sait que se battre contre les deux mangemorts ne serait qu’une cause perdue. Le but de leur mission, il le sait, lui permettra de séparer les deux hommes. Ceux en charge de garder la cellule de leur prisonnière se chargeront de celui des deux qui décidera de prendre le rôle de preux chevalier. Ainsi, il n’est pas réellement surpris lorsqu’Helios lance une attaque. « Incarcerem. » Les liens entourent la large silhouette du Bulgare, qui se contente de suivre le Lestrange des yeux tandis qu’il disparait jusque vers les cachots, le conseiller de Voldemort prenant ensuite place dans son champ de vision.

« Oups. Je crois bien que c'est mort, mon vieux. Va pas être content ton patron. » Il retrouve son sourire, Yevgeniy. Il le retrouve parce qu’il ne désire qu’hurler une confidence meurtrière, celle qui lui est propre. « T’as bien raison, je crois que j’suis fichu, » dit-il, une moue faussement ennuyée au visage. « Mais il sera plus content que toi quand tu retrouveras ta sœur. » Son sourire s’élargit, tandis que les cordes qui l’entourent se déchirent une à une sous les muscles du Murdarov. D’un mouvement rapide, toutes les lianes tombent au sol. « Enfin, si tu la retrouves un jour, » ajoute-t-il dans un léger gloussement, accompagné par un mouvement de baguette discret. Les cordes s’enflamment délicatement, disparaissant dans quelques cendres fines. « Ha, qu’est-ce que j’raconte, bien sûr que tu la retrouveras. » Il s’immobilise un moment, plantant son regard dans celui de son adversaire, un rictus bestial au visage. « Son cadavre, tout du moins. »

NON NON. Le chasseur bondit, alors que sa baguette tourne dans les airs avec un sifflement sonore. S’en échappent un grand nombre d’étincelles noires. Il tente de viser le mangemort, mais le grondement sonore d’un bombarda lointain attire son attention. Une fraction de seconde durant, il grogne, réalisant soudain qu’il n’est pas parvenu à se rapprocher de son ennemi.
parallel universes:
 




accent disclaimer & others:
 


Dernière édition par Yevgeniy Murdarov le Mer 31 Mai - 21:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
pnj
Parchemins :  418
http://www.mudbloodsandmurmurs.com
MessageSujet: Re: MC 1 : sauvetage   Mer 31 Mai - 21:22

Le membre 'Yevgeniy Murdarov' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'La main de Grigri' :
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Morsmordre
Parchemins :  673
Crédits :  lolitaes
 
Âge :  Trente ans
Sang :  Le sang pur, et une tradition à laquelle il ne compte pas déroger.
Allégeance :  Il porte la Marque des Ténèbres
Profession :  Ancien chef de la brigade magique
Ancienne école :  Serpentard

Priori Incantatem
am i free?: no
Inventaire:
code couleur: seagreen
http://www.mudbloodsandmurmurs.com/t426-caerwyn-lestrange-let-me-wreck-you http://www.mudbloodsandmurmurs.com/t416-caerwyn-lestrange
MessageSujet: Re: MC 1 : sauvetage   Jeu 1 Juin - 6:25


Sauvetage
Mission collective n°1


Ses yeux ne pouvaient se détacher de la silhouette de Melpomène, avachie sur le sol. Il savait très bien qu'elle avait été lourdement torturée, il savait ce dont Murdarov était capable, mais rien n'aurait pu le préparer à ce qu'il vit. Elle était plus faible que jamais, courbée de douleur à cause d'os qu'il savait cassés. Du sang séché venait contraster sur sa peau plus pâle que jamais là où le Spaseni avait osé la couper, et de nombreuses ecchymoses recouvraient le reste. Son coeur se serra à cette vision. Caerwyn aurait fait n'importe quoi pour éviter à Melpomène toute la douleur qu'elle avait dû subir et qu'elle ressentait encore. Il voulait la prendre dans ses bras et la soulager de ce fardeau. Il voulait tout effacer d'un baiser, d'une caresse réconfortante. Mais la voir ainsi le figeait sur place. La rage bouillonnait dans ses veines, ses traits durs. Murdarov paierait. Ils paieraient tous pour ce qu'ils lui avaient fait.

Le premier sortilège le frôla, le faisant sortir de sa transe et il tourna son regard glacial vers Kieran. Un instant, il eut envie de lever sa baguette pour le tuer, pour commencer à se venger. Puis il se rappela que Fawley était celui grâce à qui cette opération avait été possible. Il baissa sa baguette et se précipita vers Melpomène qui s'était relevée faiblement. Le second sortilège le manqua de peu, entaillant la peau fine de sa tempe et laissant un filet de sang couvrir son oeil. Le mur explosa derrière lui, lui envoyant des gravats au visage. Un grondement de rage s'échappa de sa gorge alors que Melpomène sifflait son mécontentement. Le Lestrange releva sa baguette pour viser Fawley.

« Caer. » Il la rattrapa de justesse alors qu'elle tombait dans ses bras, à peine consciente. Elle était trop faible. Sa haine s'apaisa un instant au profit de la joie de pouvoir la serrer contre lui, jusqu'à ce qu'un regard sur son visage meurtri lui rappelle ce qu'elle avait subi. Il se tourna vers le juge, un bras autour de la taille de sa cousine pour la soutenir. « Ne pousse pas ta chance. » siffla-t-il. Si Fawley pensait pouvoir s'en tirer en le bombardant de sortilèges, il se trompait lourdement. La patience et la miséricorde de Caerwyn étaient deux choses qui ne tenaient que peu de temps.

D'un geste de poignet, Caerwyn lança un Stupefix silencieux sur le juge qui fut projeté contre le mur où il s'écroula, inconscient. Il se tourna ensuite vers Melpomène qui avait de plus en plus de mal à tenir debout. Murmurant doucement, il métamorphosa les lourdes chaînes à ses pieds en de simples cordages qu'il sectionna ensuite d'un efficace Diffindo. La louve ne réalisait peut-être même pas qu'elle était libre. Il devait la ramener au plus vite, qu'importe le reste. Il passa son bras sous ses genoux et la souleva dans ses bras. Ainsi, il serait incapable de se battre. Il allait devoir se reposer intégralement sur les autres pour lui permettre de sortir d'ici.

Spoiler:
 

© ACIDBRAIN





Awards:
 


Dernière édition par Caerwyn Lestrange le Jeu 1 Juin - 6:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
pnj
Parchemins :  418
http://www.mudbloodsandmurmurs.com
MessageSujet: Re: MC 1 : sauvetage   Jeu 1 Juin - 6:25

Le membre 'Caerwyn Lestrange' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'La main de Grigri' :


--------------------------------

#2 'La main de Grigri' :
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin
Parchemins :  1281
Crédits :  Marge (avatar) / NEON DEMON (code signature) / Melpo (GIF)
 
Âge :  26 ans
Sang :  Pur (et dur)
Allégeance :  C'est désormais une évidence ; Tom Jedusor
Profession :  Ex-employé au département d'unification des nations, désormais mangemort reconnu et fugitif
Ancienne école :  Poudlard ~ Serpentard

Priori Incantatem
am i free?: no
Inventaire:
code couleur: #91C893
http://www.mudbloodsandmurmurs.com/t483-aleksandr-never-explain-anything http://www.mudbloodsandmurmurs.com/t449-aleksandr-karkaro
MessageSujet: Re: MC 1 : sauvetage   Dim 11 Juin - 2:54

Comme souvent, Aleksandr se serait bien passé des directives de Caerwyn ; contrairement à ce que ce dernier semblait penser, il avait parfaitement conscience de ce qu'il avait à faire. Ses pensées cependant obnubilées par la simple présence de son père dans la pièce, il ne releva pas le discours du Lestrange, sa baguette dégainée et son regard sombre fixé sur les deux spasenis, se contentant de noter le fait qu'Hélios et Caerwyn avaient intérêt à saisir l'opportunité qu'ils leur offraient pour délivrer Melpomène.

Sans s'arrêter pour réfléchir, confiant quant au fait que Cain lui emboîterait le pas, il se dirigea en quelques pas vers Grigor et Cassius, lançant dans le même temps une incantation qui envoya son père contre un mur, l'étourdissant pour quelques temps. Un sourire satisfait étira ses lèvres. Parfait.

La baguette toujours brandie, menaçante, le mangemort se rapprocha encore de Cassius de quelques pas, aroborant une expression faussement amusée. En vérité, il n'éprouvait que haine et mépris pour celui qu'il avait un jour fait l'erreur de considérer comme un allié et qui les avait depuis trahis.

"Tiens donc. Tu vois ça, Cain ? Il semblerait que la tête de celui-ci ne me soit pas totalement inconnue." Un éclat furieux passa dans ses yeux noirs alors qu'il lâchait nonchalament sa remarque.



Spoiler:
 



Everyday it's a-gettin' closer
Goin' faster than a roller coaster
Love like yours will surely come my way


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin
Parchemins :  1172
Crédits :  lux aeterna & tumblr.
 
Âge :  25 ans (26.07.1927)
Sang :  Pureté violente que certains n'apprécient pas, image d'une famille sanguinaire en marge de la societé.
Allégeance :  Voldemort envers et contre tout, fanatique des premiers jours, il est prêt à tout pour défendre son maitre.
Profession :  Tortionnaire, artiste d'un monde sanguinaire. Mangemort en fuite, il a laissé son ancien monde pour supporter Voldemort. Ancien assistant médicomage, il a appris a blesser le corps au lieu de le soigner.
Ancienne école :  Poudlard, au sein des serpents qui sont devenus ses amis les plus proches.

Priori Incantatem
am i free?: yes
Inventaire:
code couleur: firebrick
http://www.mudbloodsandmurmurs.com/t481-cain-o-i-think-about-the-end-way-too-much http://www.mudbloodsandmurmurs.com/t379-cain-o-drop-after
MessageSujet: Re: MC 1 : sauvetage   Dim 11 Juin - 21:50

Il s’énerve, Cain. Il s’énerve parce qu’il ne peut supporter l’idée de voir leur mission échouer si tôt. Dans d’autres circonstances, il aurait facilement ignoré l’erreur de Caerwyn. Une erreur parmi tant d’autres. Mais le monde qui l’entoure est différent. Il est différent. Son cœur est déjà agité. Agité par sa rage. Sa rage envers Helios. Helios qui lui lance de nouveau un regard noir. Un instant durant, il se reprend. Lui qui parvient toujours à laisser le calme prendre le contrôle. Ainsi, il se détourne un moment. Son regard se perd dans l’obscurité. « Vous deux, » commence Lestrange. « Vous vous assurez qu'ils ne préviennent personne. Tuez-les s'il le faut. » Il se retourne, Cain. Attentif au reste des mots du sorcier, il hoche la tête. Une part de lui ne désire rien de plus que de voir Melpomène. Et, s’il se doit de rester en arrière afin d’assurer une échappatoire, ainsi soit-il. « Occupe-toi de tes mains au lieu de faire chier. » Un court instant, son visage se tord dans une colère palpable. « Rend toi utile, Prewett, tu critiqueras quand ces deux abrutis seront morts. » Il ne lui offre aucun regard, Cain. Il ignore le Black. Il l’ignore parce qu’il se contrôle. Il l’ignore parce qu’il se doit de le faire. Pour Melpomène.

À peine les deux mangemorts éloignés, Aleksandr s’élance déjà vers les spasenis. Il le suit, Cain. Il le suit tout en gardant ses distances. Rapidement, Grigor Karkaroff tombe, laissant Cassius seul face aux deux serpents. « Tiens donc. Tu vois ça, Cain ? Il semblerait que la tête de celui-ci ne me soit pas totalement inconnue. » Désormais aux côtés de son meilleur ami, il sourit. Sa baguette n’est pas pointé vers le traitre, pas encore. Le traitre qu’il a tenté de sauver. Le traitre qui a un jour été l’un de ses proches. Le traitre qui ne mérite que la mort. « Oh, mais tu as raison, » commence-t-il, laissant danser sa baguette entre ses doigts fins. « Bien qu’il faut bien que tu avoues, la traitrise semble toujours familière. »

OUI. La magie explose. Pris par surprise, le corps de Cassius s’écrase contre un mur avant de s’élever. Un mètre au-dessus du sol, ses membres continuent de se mouvoir, son torse pourtant attaché par des liens invisibles.
NON. La magie danse. Pris par surprise, le corps de Cassius s’écrase au sol, tiré par un lien invisible. Sonné un instant durant, il reprend rapidement le contrôle de son être.



accent disclamer & others:
 


Dernière édition par Cain Prewett le Dim 11 Juin - 21:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
pnj
Parchemins :  418
http://www.mudbloodsandmurmurs.com
MessageSujet: Re: MC 1 : sauvetage   Dim 11 Juin - 21:50

Le membre 'Cain Prewett' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'La main de Grigri' :
Revenir en haut Aller en bas
avatar
pnj
Parchemins :  418
http://www.mudbloodsandmurmurs.com
MessageSujet: Re: MC 1 : sauvetage   Dim 25 Juin - 22:10

MC 1 : Sauvetage
10 MARS 1952 - MINISTÈRE DE LA MAGIE

Une victoire en demi-teinte
Ils avaient réussi. Des semaines de préparation et la mission était un succès. Elle était là, avec eux. Melpomène Black était faible, meurtrie, mais bien vivante dans les bras de Caerwyn Lestrange. Ils regagnèrent le quartier général des Mangemorts tous ensemble, victorieux mais pas exaltés. Car on les avait vus. Car leur espion avait été découvert.

La vengeance de Grindelwald ne se fit pas attendre. La nuit même, des Spasenis débarquèrent au manoir Lestrange, emportant Abelin, sa femme et sa fille. Seuls les fils étaient absents, bien protégés auprès de Jedusor. Quelques interrogatoires suffirent pour comprendre que les trois prisonniers ne leur apporteraient pas la moindre information. Trois jours plus tard, ils furent exécutés sur la place publique. Après Janus Black, c'était au tour d'Abelin Lestrange de tomber.
Revenir en haut Aller en bas
 
MC 1 : sauvetage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Appel aux dons sauvetage canichous Refuge de Fontorbe
» Mado fem Lhassa-apso 9a sauvetage
» BESOIN D'AIDE POUR UN SAUVETAGE DE 21 CHIENS DE CEUTA
» Aska femelle croisée lhassa apso 7 ans SAUVETAGE (78)
» La flotte de sauvetage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: